Publié le

Le créateur de Typoman, le jeu de plateforme morbide, revient avec Squishies, un jeu de réflexion haut en couleur pour PSVR.

Faites rouler vos amis rondelets pour les conduire en sécurité, puis créez vos propres niveaux avec l'éditeur à partir du 20 novembre.

Vous souvenez-vous du jouet que vous préfériez dans votre enfance ? Et de ces moments d’enthousiasme et de bonheur lorsque vous imaginiez qu’il était vivant ?

Quand j’étais petite, je considérais tous mes jouets comme des amis ayant chacun son propre caractère. Je me créais des mondes entiers, ancrés dans mon imagination. Quand je jouais, je me transposais dans d’autres galaxies remplies d’aventures où je perdais la notion du temps.

C’est ce que nous voulions évoquer avec Squishies. Nous voulions vous rapprocher de l’enfant qui sommeille en vous et vous permettre de prendre le temps d’explorer un nouveau monde. Nous avons choisi PS VR dans cette optique, pour qu’il soit encore plus facile de s’immerger dans l’univers de Squishies quand le jeu sortira le 20 novembre.

Squishies SquishiesSquishies

Comme certains d’entre vous le savent, nous avons aussi créé Typoman, un jeu de plateforme en 2D à l’ambiance sombre et morbide. Nous avons adoré travailler sur Typoman, mais après des années à concevoir un monde déprimant de lettres et de monstres, nous avions envie de faire quelque chose de complètement différent. Squishies est un jeu joyeux, relaxant, plein de couleurs et de vie… mais bien sûr, il y a aussi un élément de danger.

 

Votre but est d’aider les Squishies perdus à rentrer chez eux en utilisant votre superpouvoir : pousser et tirer les Squishies à l’aide de vos amis les poissons extraterrestres transdimensionnels (les manettes PS Move).

Pour terminer chaque niveau, vous devez conduire les Squishies jusqu’à des portes gigantesques qui leur permettront de retrouver le chemin de leur maison. Si l’environnement devient trop dangereux, vous devrez utiliser des bonus, des machines extraterrestres et d’autres créatures pour progresser (sans oublier votre propre supercerveau).

 

En aidant ces petites bestioles, vous oublierez que vous êtes en réalité dans votre salon et que vous ressemblez à un Power Ranger qui caresse de petits animaux (si, si !).

En plus des adorables créatures et des casse-tête ingénieux à résoudre, nous voulions vous faire ressentir le plaisir que nous avons pris à créer ces environnements. Nous avons donc implémenté le même outil utilisé pendant le développement pour que vous puissiez connaître la même chose.

Grâce à l’éditeur de niveau, vous pouvez laisser votre imagination s’exprimer dans le monde du jeu. Nous voulions également vous permettre de partager vos chefs-d’œuvre pour en faire profiter les autres joueurs du monde entier.

 

Pour conclure ce monologue (très objectif, évidemment) sur notre nouveau jeu génial, toute l’équipe se joint à moi pour vous dire que nous avons hâte de voir votre créativité et votre imagination à l’œuvre au sein de la communauté. Montrez-nous ce que vous pouvez créer avec le pouvoir de votre esprit !

1 commentaires
0 réponses de l'auteur

”Le créateur de Typoman, le jeu de plateforme morbide” vraiment, VRAIMENT?!? D’où il est ”morbide” Typoman? Svp, je veux savoir. Parceque bon, je dispose peut-être d’une mauvaise définition de ”morbide”; mais si pour vous Typoman est qualifiable de ”morbide” alors il va falloir rapidement reclasser tous les jeux pour le PEGI…, parceque à ce compte-là le prochain remaster de Spyro c’est un PEGI18 en puissance…

Sinon, pour le jeu dont il est question ici : je trouve ça ”sympa”, mais le gros problème de ce titre est que le ”Dreams”, de Media Molecule, va bien finir par sortir à un moment, et que entre les 2 projets il n’y en aura qu’un pour espérer tirer son épingle du jeu…

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications