Publié le

Découvrez les bugs de prélancement préférés de l’équipe QA de Santa Monica dans le bêtisier de God of War

Jetez un œil aux coulisses du jeu pour comprendre les difficultés rencontrées par les développeurs durant sa réalisation

Créer un jeu vidéo, ce n’est pas de tout repos. Créer un jeu AAA stable qui exploite tout le potentiel de la console pour une expérience épique, immersive et sans cut, comme celle de God of War, c’est encore plus compliqué.

Cette tâche colossale a nécessité l’implication de centaines de personnes chargées de développer et d’implémenter simultanément des contenus. Ce travail en simultané amène son lot de bugs, ce qui constitue un défi supplémentaire.

Dans chaque service du studio, tout le monde s’en est tenu à la formule de Kratos : « Nous devons être meilleurs. » Le service assurance qualité (QA) n’a pas dérogé à cette règle. Pour créer ce titre titanesque, nous avons embarqué une équipe de près de 40 personnes extraordinaires, que nous avons formées. Ces personnes représentaient parfaitement ce que nous recherchions en tant que studio : une équipe capable de trouver et de signaler les bugs qu’ils ont rencontrés dans le jeu, mais pouvant également perfectionner leurs méthodes et innover, afin de pouvoir apporter de la valeur ajoutée non seulement à l’équipe QA, mais aussi au studio dans son ensemble.

« Vous êtes un audiophile ? Voici Todd, de l’équipe audio. » « Vous participez à des tournois de jeux de combat ? Cool ! Voici notre équipe combat. » « Vous avez de l’expérience en matière de script ? Excellent, vos compétences nous seront utiles dans de nombreux domaines. »

L’assurance qualité s’applique à l’intégralité des contenus du jeu ainsi qu’à tous les services chargés de sa création. Il nous fallait donc une équipe capable de travailler conjointement avec les nombreuses équipes créatives de God of War pour subvenir à leurs besoins avec efficacité. Nous nous devons donc de mentionner et de remercier l’intégralité de l’équipe QA de Sony, sans laquelle nous n’aurions pas pu réaliser ce titre.

Pre-release image

À moins d’avoir travaillé dans l’industrie vidéoludique, l’assurance qualité ne vient pas immédiatement à l’esprit lorsque l’on pense aux coulisses de la création d’un jeu AAA. Notre studio fait son maximum pour créer des personnages, des mondes et des histoires que les joueurs, c’est-à-dire vous, veulent découvrir et explorer.

Pour y parvenir, il est important que le joueur puisse s’immerger complètement dans ces univers. Cependant, cette immersion est brisée à chaque fois qu’il rencontre un bug, car celui-ci peut totalement gâcher l’expérience en rappelant au joueur qu’il joue « juste » à un jeu. L’ironie, c’est que si on ne fait pas bien notre travail, vous vous en rendrez compte tout de suite… mais que si on travaille efficacement, vous ne le remarquerez même pas.

Ainsi, vous vivrez l’expérience voulue par nos développeurs passionnés : une aventure gratifiante, palpitante, sans interruption et pleine d’émotion.

Freya No Face

Hélas, la technologie progresse, et il en va de même pour les jeux. À chaque nouvelle génération, ils deviennent plus grands et plus compliqués à développer, et lorsque l’on travaille sur un cycle de production s’étalant sur plusieurs années avec des équipes de plus de 200 personnes, on ne peut pas empêcher l’apparition de bugs stupéfiants.

Ainsi, au début du développement, nous avons demandé à nos équipes de faire une capture d’écran ou d’enregistrer une vidéo à chaque fois qu’elles tombaient sur un bug amusant, afin que Tim Ward puisse réaliser une sorte de « compilation bêtisier » pour rendre hommage au processus de création – tantôt douloureux, tantôt étrange, voire hilarant – d’un jeu incroyable

Mudstare

Une fois le développement terminé, nous avions réalisé un jeu quasiment irréprochable, mais également compilé une énorme quantité de bugs très amusants. Chacun de ces bugs représente un souvenir (parfois douloureux) de l’effort colossal que le studio a dû fournir pour garantir une expérience totalement immersive.

Midgard Mishaps n’est pas seulement une compilation des bugs les plus amusants que nous avons trouvés durant la phase de développement, c’est également un témoignage de l’effort monumental fourni par chaque membre du studio pour parvenir à réaliser un jeu inoubliable pour les joueurs du monde entier.

Chocobo Kratos

À Santa Monica Studio, nous sommes extrêmement fiers de ce que nous sommes arrivés à créer. Nous sommes également reconnaissants envers tous nos incroyables fans qui nous soutiennent jour après jour.

Mille mercis !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Connectez-vous pour commenter
0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Historique des modifications