Publié le

Découvrez comment Bear McCreary, le compositeur de God of War, et la chanteuse Eivør ont donné vie à Faye, la mère d’Atreus.

Découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur la bande originale de God of War par Santa Monica Studio.

Quand Keith Leary, co-réalisateur, et moi-même avons reçu les premières informations sur l’histoire du reboot de God of War, nous avons tout de suite eu plein d’idées en tête. Nous avons beaucoup discuté, de manière très générale, afin d’imaginer à quoi pourraient ressembler les nouvelles musiques.

Allions-nous conserver ces bois, ces cuivres et ces chœurs grandiloquents ? Les fans allaient-ils apprécier que nos musiques diffèrent du style des titres originaux ? Qui serait à la hauteur pour réinventer le son de God of War ?

Nous avons fini par nous mettre d’accord sur un certain nombre d’idées générales à présenter à Cory Barlog, le directeur du jeu.

Nous voulions que ce soit Bear McCreary qui compose la bande originale. Keith avait déjà travaillé avec lui sur SOCOM 4 et avait été impressionné par sa capacité à intégrer des instruments traditionnels dans un orchestre moderne et à composer des thèmes marquants.

Nous voulions que la nouvelle bande originale comprenne un ensemble d’instruments scandinaves, afin d’ancrer le jeu dans un univers nordique, et l’expertise de Bear était pour nous un vrai plus. Il fallait encore que Cory et lui soient partants pour travailler ensemble. Ça a été le cas et nous savions que Bear était le meilleur choix.

Nous voulions également faire appel à un chœur islandais qui chanterait en vieux norrois, plutôt qu’un chœur traditionnel qui chanterait des textes latins. Nous avions envie de conserver l’ADN des anciennes bandes originales en utilisant des bois, des cuivres et des chœurs, tout en modifiant légèrement ces derniers afin de refléter le nouvel environnement du jeu.

Enfin, nous voulions donner une voix à Faye, la mère disparue d’Atreus.

God of War: Memories of Mothe God of War: Memories of MotheGod of War: Memories of Mothe

 

Bravo à Keith pour avoir « découvert » la chanteuse féroïenne Eivør sur YouTube. Nous avons tout de suite été frappés par la beauté et la puissance de sa voix, notamment dans sa chanson Trollabundin. Cette voix pourrait-elle devenir celle de Faye ?

Après avoir contacté Roy Lindstone-Jackson, l’agent d’Eivør, nous avons pu la rencontrer à Los Angeles pour enregistrer une démo pour elle et Bear. Les duos créatifs peuvent parfois s’apparenter à des mariages arrangés : les bonnes intentions aboutissent rarement à de bons partenariats. Heureusement, la collaboration entre Bear et Eivør a été une évidence. Eivør est véritablement parvenue à ramener Faye à la vie.

La version de « Memories of Mother » de l’OST est une piste spéciale dans laquelle Eivør dévoile ses extraordinaires capacités vocales.

Sa voix envoûte l’auditeur, des fredonnements subtils du début du thème jusqu’aux notes aiguës accompagnant les chœurs à la fin de celui-ci.

La version simplifiée (que vous pouvez entendre dans la vidéo et la piste ci-dessous) est tout aussi captivante, et il est intéressant d’entendre comment la chanson de Faye a pu être réimaginée.

Dans d’autres pistes que l’on peut entendre dans le jeu, Eivør nous rappelle que Faye est toujours présente pour guider Kratos et Atreus. Nous avons utilisé la musique pour parvenir à ce résultat. Aujourd’hui, il est impossible pour moi d’imaginer une autre voix que celle d’Eivør.

TITLETITLE

 

Je voudrais remercier une nouvelle fois toutes les personnes qui ont travaillé sur cette bande originale. Bear et son équipe de production, Sparks & Shadows, et notamment Sam Ewing, Joanna Pane, Ed Trybek et Steve Kaplan ont tous été des collaborateurs d’exception. Leur aide a été cruciale pour les très nombreux enregistrements à réaliser.

Les musiciens de Londres, d’Islande, de Prague et de Nashville ont chacun apporté leur patte dans les musiques du jeu.

Santa Monica Studio a soutenu notre démarche et nous a donné les moyens de trouver des talents dispersés aux quatre coins du monde afin d’obtenir un résultat exceptionnel.

Mes collègues Monty Mudd, Joel Yarger, Zak Millman ainsi que tous les membres de Sony Interactive Music Team, ont une nouvelle fois réalisé un chef-d’œuvre. Je remercie Keith Leary, Chuck Doud et la direction de World Wide Studio. Ils ont fait un travail extraordinaire. Enfin, merci à Eivør qui a apporté au jeu cette touche de magie du Nord.

6 commentaires
0 réponses de l'auteur

Ce n’est plus GOW

1.1

nous avons compris, tu n’aimes pas ce GOW ok, mais il est ici question de musique…

Ce n’est plus GOW , parce que sur la partie musicale sujet qui nous intéresse ici ca n’as plus rien a voir avec les anciens opus ou la musique collait parfaitement avec l’aventure , la seule fois ou j’ai trouvé la partie instrumentale du jeu intéressante ce fut lors de l’E3 et pour la première fois la présentation du jeu lors de la conf SONY , je n’est rien retrouvé de tel lors du jeu dans sa totalité

Satisfait , et ce n’est pas ” nous ” avons c ‘est ” j’ai ” compris !! , ne fait pas de ton cas une généralité

Le ”nous” est partagé par bon nombre de personnes lisant ce blog.

Ce jeu est salué par toute la presse professionnelle et indépendante mais également une grande majorité de joueur, qu’il reçoit le prix du meilleur jeu au game award et qu’il bat des records de vente sur une seule console. Nous avons en plus eu le droit à un jeu très peu bugger, intègre, ne profitant pas de dlc payant, de saison pass ou de micro transaction a outrance, la meme ou ça devient une norme de nos jours.

Ce n’est pas pour autant que le jeu n’a pas de défauts mais le jeu parfait n’existe pas.

NOUS avons tous compris que tu n’as pas aimé le jeu, ce n’est pas la peine de le répéter sur chaque news God Of War, cela ne changera rien. Amuse toi avec d’autres Jeux, il y en a plein d’autres qui en valent le détour.

Cordialement.

Super article, Bear McCreary avait déjà fait un travail remarquable sur la série Battlestar Galactica.

Toute l’intrigue de la série est directement lié a une reprise de ”All along the watchtower” de Dylan reorchestré d’une main de maitre par McCreary (ce n’est pas du spoil puisque qu’on ne le comprends qu’au moment de la grosse révélation). Ce qui en a fait une des meilleurs série de SF bien loin devant Stargate SG1.

Dans GOW, il a très bien su retranscrire l’ambiance d’une épopée scandinave longue et intense. Les sensations de froid m’ont parcouru le corps lors de mes longues heures de jeu.

J’avoue j’en fais un peu trop mais juste pour dire ce compositeur est un génie.

Oui t en fait un peu trop je trouve aussi

longue heures de jeux ? Les quettes annexes inutiles donnent cette sensation la ou les autres GOW ne souffrais d aucun temps mort avec l histoire principale

sensations de froid ? Pas plus qu avec le titan de glace dans GOW 2

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications