Publié le

Un regard dans les coulisses du RPG The Caligula Effect: Overdose, qui sort sur PS4 le 15 mars

Le game director du jeu nous indique ce à quoi les fans peuvent s'attendre dans la ressortie de la semaine prochaine

Pour le game director Takuya Yamanaka, The Caligula Effect: Overdose était l’opportunité rêvée pour introduire le jeu auprès d’un nouveau public tout en continuant d’explorer les thèmes très réels qui étaient déjà abordé dans la précédente version.

Dans cette interview exclusive avec NIS America, Yamanaka partage ce qu’il appris en développant cette nouvelle version du jeu, et aborde les aspects plus sombres et matures des évènements qui se déroulent au sein de Mobius.

Beaucoup de gens reconnaissent “Caligula Effect” comme étant le titre du jeu, mais peu d’entre eux réalisent qu’il s’agit également d’un terme utilisé en psychologie. Pourriez-vous nous dire, avec vos propres mots, ce qu’est “l’effet Caligula” et comment se dernier se manifeste dans le jeu ?

Takuya Yamanaka : “L’effet Caligula” désigne “la culpabilité et l’excitation qui se manifestent lorsque vous faites quelque chose que vous ne devriez pas faire.” Je veux que les joueurs ressentent cela lorsqu’ils jouent au jeu, ce sentiment d’immoralité. Dans ce jeu, [vaincre] la mignonne et symbolique représentation d’un logiciel vocal, la chanteuse µ (Mu), et la culpabilité qui se déclare en faisant cela sont exactement ce que je veux que les joueurs ressentent, ce dont je veux qu’ils fassent l’expérience.

TITLE

Tout au long du jeu, les joueurs ont l’opportunité de plonger dans la psyché des différents personnages. Y a-t-il un personnage qui vous a plus touché que les autres, qui, en un sens, vous a le plus parlé ?

Takuya Yamanaka : J’essaie de traiter tous les personnages du jeu de la même façon. Puisque j’étudie la psychologie, je rencontre beaucoup de gens, et ces personnages représentent tous, chacun à leur façon, quelqu’un que j’ai rencontré. Et du coup, j’ai traité tous les personnages du jeu comme s’ils étaient mes propres enfants. Cela étant, si je devais donner une réponse directe à cette question, je dirais que j’ai passé plus de temps sur Shogo Satake, parce que son passé est très lié à l’histoire principale.

TITLE

The Caligula Effect: Overdose introduit un protagoniste féminin. Lorsque vous avez développé cette trame supplémentaire, avez-vous été surpris par la façon dont ce changement affectait les autres personnages ?

Takuya Yamanaka : À vrai dire, je voulais déjà avoir un protagoniste mâle et un protagoniste femelle dans la version originale de The Caligula Effect, mais à cause de restrictions dues à la machine sur laquelle nous travaillons, cela s’était avéré impossible. Les doubleurs qui font les voix des protagonistes mâle et femelle sont frère et sœur dans la vraie vie ; Chiharu Sawashiro est le protagoniste mâle, et Miyuki Sawashiro est le protagoniste femelle. C’est la première fois que ces deux-là travaillent sur le même projet.

Au Japon, le fait d’avoir le choix entre les deux sexes pour le personnage principal a été très bien accueilli. Dans le jeu, il y a un personnage qui a peur des mâles, alors en fonction du protagoniste que vous choisissez, ses interactions vont être modifiées aussi. Voilà qui devrait être intéressant, non ?

TITLE

Peu de titres ont la chance de ressortir avec du contenu additionnel. Quelles étaient les fonctionnalités les plus importantes que vous vouliez ajouter ou exclure ? S’agissait-il de fonctionnalités qui n’avaient pas pu être intégrées à la première version du jeu ? Quel est votre ajout favori dans cette nouvelle version?

Takuya Yamanaka : La trahison est l’un des plus gros ajouts de cette nouvelle version, surtout en termes d’histoire. Quelqu’un sur qui vous croyiez pouvoir compter se retourne soudainement contre vous. Le scénariste Tadashi Satomi et moi-même avons fait très attention au moment d’ajouter cela dans le jeu. Satomi-san est quelqu’un que je tiens en grand respect depuis que je suis tout jeune, alors travailler avec lui sur ce projet était une opportunité en or pour moi.

Je ne voulais pas juste ajouter du nouveau contenu dans le jeu, alors j’ai fait très attention au moment d’intégrer les nouveaux personnages dans le scénario, ce qui a été un très gros défi.

Cette ressortie vous donne l’opportunité de présenter The Caligula Effect à un plus large public. Y a-t-il quelque chose en particulier que vous voudriez dire aux nouveaux joueurs qui vont faire l’expérience de ce jeu pour la toute première fois ?

Takuya Yamanaka : Les problèmes que rencontrent les personnages de The Caligula Effect: Overdose sont très réalistes et représentatifs de la société japonaise, et voudrais que les cultures occidentales saisissent leur chance de “vivre” ces problèmes qui persistent dans le Japon moderne.

The Caligula Effect: Overdose est différent du jeu original en cela que le personnage peut choisir de quitter le monde créé par µ (Mobius) ou d’y rester. Je veux que les gens prennent le temps de réfléchir avant de prendre leur décision, et j’ai hâte de voir ce que les joueurs décideront !

TITLE

The Caligula Effect: Overdose sortira sur PS4 le 15 mars. 

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Connectez-vous pour commenter
0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Historique des modifications