Publié le

Célébrez la sortie sur PS4 de Chocobo’s Mystery Dungeon Every Buddy! avec ces incroyables art-works

Le character designer Toshiyuki Itahana nous montre sa vision du fantastique oiseau à travers les âges (et jeux)

Vous souvenez-vous de votre tout premier Chocobo ? Ma première rencontre avec ces créatures date de 1997, lorsque j’ai mis les mains sur mon tout premier jeu Final Fantasy. Ce jeu a changé à tout jamais la définition du mot “fun” dans ma maisonnée, forçant une évolution des jouets tangibles aux jeux vidéos, auxquels je jouais caché dans ma chambre.

C’est cet animal majestueux, cet oiseau incapable de voler, qui m’a aidé à éviter les rencontres inopportunes… tout spécialement avec un certain serpent, tellement formidable que toute rencontre se soldait par un écran indiquant Game Over chaque fois que mon audace prenait le dessus et que je m’imaginais pouvoir le vaincre.

Il y a eu, à travers les âges, bien des itérations de ce fabuleux oiseau, de sa toute première apparition dans Final Fantasy II à sa propre série, Chocobo’s Mystery Dungeon.

Je me suis entretenu avec le character designer, Toshiyuki Itahana, afin d’apprendre où et comment le design des Chocobos a vu le jour, et où ils en sont à présent.

“Ce dessin est le tout premier que j’ai fait en cherchant à concevoir un Chocobo très stylisé, pour le premier titre de la saga Chocobo’s Mystery Dungeon. Comparé aux Chocobos stylisés modernes, celui-là a un bec et des ongles qui sont un peu plus acérés. Nous les avons faits un peu plus rond au moment de les traduire en pixel art pour être finalement utilisés dans le jeu. Il s’agit de quelque chose que j’ai fait il y a environ 22 ans, donc je suis nostalgique de le revoir, mais la signature sur ce dessin manque franchement de classe (LOL).”

Bonjour Itahana-san ! Quel rôle avez-vous joué dans la conception de Chocobo’s Mystery Dungeon Every Buddy! ?

Je me suis chargé de la direction artistique et du travail supplémentaire sur les designs dont nous avons eu besoin pour Chocobo’s Mystery Dungeon Every Buddy! Plus précisément, en ce qui concerne le travail supplémentaire sur les designs, j’ai préparé les designs tout en travaillant sur la création de nouveaux modèles pour des personnages et monstres qui sont apparus dans Chocobo’s Dungeon and Chocobo’s Dungeon 2. Le Devil Chocobo de Chocobo’s Dungeon et Skull Hammer de Chocobo’s Dungeon 2 apparaîtront tous les deux dans ce jeu !

J’ai aussi discuté des détails concernant la réalisation de ce jeu avec le producteur au début du développement, pour déterminer entre autres quels titres de la série devraient nous servir de base, et quelles fonctionnalités nous devrions implémenter.

Est-ce que vous savez qui a eu l’idée des chocobos en premier, comment cette créature a vu le jour ?

Le Chocobo est un personnage qui a été imaginé et conçu par Koichi Ishii, à l’époque où Final Fantasy II était en développement. Celui qui apparaît dans Chocobo’s Mystery Dungeon est une version qui a été stylisée spécialement pour un spin-off de Final Fantasy qui devait utiliser un système de rogue-like.

Je l’ai dessiné quand j’ai été envoyé travailler temporairement à Square Soft. À ce moment, j’étais designer pour une autre compagnie, une société de création de jouets. J’ai exploré plusieurs designs à l’époque, dont des chocobos avec un bec plus acéré, qui ressemblaient plus à des dinosaures, ainsi que des chocobos qui ressemblaient plus à des poulets.

Quel a été votre design de Chocobo préféré, depuis la création de l’animal ?

Eh bien honnêtement, il s’agit d’un des jobs présents dans Every Buddy! : le Chocobo Mage Blanc est super mignon, et est vraiment un de mes préférés. Il en existe une peluche, et je m’en suis procuré un exemplaire qui décore mon bureau en permanence. J’aime aussi le Chocobo Mage Rouge, qui est également un job, et son allure est plutôt cool ! Le chapeau rouge va très bien au Chocobo et c’est aussi un job très puissant.

TITLE

“Ce dessin a été conçu pour être la jaquette de la bande son de Chocobo. Le Chocobo et les autres monstres sont stylisés, et ils jouent de différents instruments ensemble.

J’aime bien les illustrations qui vous invitent à imaginer le moment qui a été capturé, et du coup au moment de dessiner cela, j’ai fait bien attention à leur donner des expressions faciales qui indiquent une histoire, que quelque chose s’est passé avant. Qui peut bien être ce personnage qui se cache dans l’herbe ?”

Qu’est-ce qui sépare le travail de stylisation du Chocobo pour ce jeu, par rapport à d’autres ?

Comparé à d’autres titres sur lesquels j’ai travaillé, tels que Final Fantasy IX, Final Fantasy Crystal Chronicles, Lightning Returns: Final Fantasy XIII ou encore NieR:Automata, j’ai fait très attention à développer des designs qui restent attirants, même après les avoir simplifiés en ajustant les détails. Présenté plus simplement, j’ai fait de mon mieux pour créer des designs que même des enfants pourraient facilement copier et dessiner.

Résultat, nous avons reçu des tas d’entrées magnifiques dans le concours “My Chocobo” que l’équipe marketing de Chocobo’s Mystery Dungeon a récemment organisé au Japon, et dans le cadre duquel il était demandé aux participants de partager divers objets et plats conçus et préparés à la main autour du thème du Chocobo.

J’ai vraiment apprécié de pouvoir toutes les admirer avec l’équipe de développement. Tous les participants avaient tellement de talent — nous avons été très surpris ! Je suis vraiment reconnaissant à tous ceux qui ont participé au concours.

L’attrait des Chocobos dans ce jeu vient du fait qu’ils ont plusieurs jobs très intéressants ; avez-vous eu des difficultés au moment de concevoir le style et le costume qui vont avec chacun des jobs ?

Il y a de nombreux jobs dans ce titre, du coup différencier les designs a été plutôt difficile et a demandé pas mal de boulot.

Pour tous les personnages, nous devons nous assurer que le job soit facile à identifier rien qu’avec les couleurs utilisées et la silhouette. C’est assez facile de distinguer un job en se basant sur l’équipement tenu en main pour les personnages humains dans Final Fantasy, mais il est impossible pour un Chocobo de porter quoi que ce soit à la main, du coup j’essaie de dessiner des designs qui rendent le job facilement identifiable avec quelques couleurs et une simple silhouette.

À part ça, comparés avec ceux d’autres titres, ces designs stylisés sont relativement faciles à transformer en peluches et en marchandise, donc je m’amuse beaucoup en les dessinant, car je garde en tête qu’il faut que je crée des designs qui restent mignons même après avoir été transformés en marchandise.


“J’ai dessiné ça pour un jeu de société appelé “Chocobo’s Crystal Hunt.” Je voulais retrouver un sentiment familier rappelant les dessins que Steve Jackson et Ian Livingstone faisaient pour les livres de JdR dans le temps – ces derniers étaient populaires au Japon, à l’époque. Je dessine assez souvent le Chocobo dans cette pose où il jette un œil par-dessus son épaule.”


“Ceci a été dessiné pour un ennemi dans World of Final Fantasy. Je voulais un design de style mecha futuriste, en m’épargnant les petits détails. Cependant, j’ai aussi ajouté une mitrailleuse Gatling sous l’aile du Chocobo, et il y a également une arme dans son bec. En plus, il y a un Moogle qui se cache dans son ventre… Quand j’ai joué au jeu, je me suis rendu compte que la voix de ce Chocobo était en fait plutôt mignonne, ce qui m’a réchauffé le cœur.”

Lequel de ces jobs est votre préféré lorsque vous jouez ?

Le machiniste est un nouveau job qui a été ajouté à ce titre. Il vous permet de placer des pièges puis, en les utilisant avec inventivité, de déclencher des attaques très puissantes. J’aime aussi le design. Vous pourrez vous aussi apprécier tout le processus qui vous permet de mener des monstres dans des pièges, à la façon d’un rogue-like.

En fait, le machiniste est basé sur un design qui nous a été envoyé par un joueur de la série Chocobo’s Dungeon dans le cadre d’un concours de création de jobs que nous avons animé il y a quelques temps. Malheureusement, le design n’avait pas été retenu à l’époque, mais il fait maintenant sa première apparition.

Que recommandez-vous aux nouveaux joueurs qui commencent tout juste ce jeu et cette série ?

Il y a deux façons de s’amuser en jouant à Every Buddy! 1) Vous pouvez vous amuser avec autrui en jouant et en discutant stratégie avec votre famille et vos amis, ou 2) Vous pouvez plonger dans le jeu seul si vous voulez prendre votre temps et jauger précautionneusement vos actions, comme si vous résolviez un puzzle.

Pour ceux qui pensent que les jeux de type rogue-like peuvent être difficiles, je vous recommande d’essayer cette aventure avec un Chocobo à vos côtés ! Après tout, le début est prévu pour vous aider à vous habituer au jeu. Pour les joueurs expérimentés qui préfèrent se frotter à un défi de taille, nous avons préparé des donjons à la difficulté relevée, alors essayez-les, s’il-vous-plaît, et dites-nous jusqu’où vous arrivez !

TITLE

0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications