Regardez le nouveau trailer sur l’histoire de Days Gone

0 0
Regardez le nouveau trailer sur l’histoire de Days Gone

Apprenez-en plus sur le jeu de survie imprévisible en monde ouvert qui sortira sur PS4 le 26 avril

Nous avons toujours présenté Days Gone comme un jeu d’action en monde ouvert axé sur l’histoire. Nous mettons l’accent sur le scénario, car c’est un jeu riche avec une histoire étoffée. La dernière fois que j’ai fini le jeu en me concentrant uniquement sur les intrigues principales, il m’a fallu un peu plus de 30 heures. Et je peux vous dire que c’est une aventure chargée en émotion.

Au cours des deux dernières années, nous avons un peu expliqué qui était Deacon St. John et pourquoi son histoire nous touchait.

C’est une histoire de perte et de regrets. Dans le trailer de lancement de 2016, Deacon se remémorait sa femme Sarah, l’unique amour de sa vie. Au début de l’année, dans le trailer « Le mariage de Sarah et Deacon », Deacon, incapable d’échapper au passé, était prêt à risquer sa vie pour une vieille photo de son épouse.

C’est une histoire d’amitié. En 2016, le trailer de lancement nous montrait Deacon et son ami Boozer, combattant côte à côte pour survivre dans un monde impitoyable. Dans le trailer du mariage, on comprend que leur amitié remonte à très loin, car Boozer est le seul témoin.

C’est l’histoire d’un combat pour la survie. C’est probablement l’aspect de Days Gone que les gens connaissent le plus. Image après image, le trailer de lancement dépeignait un monde dévasté. Dans la démo sur les hordes de 2016, Deacon menait une lutte désespérée pour survivre coûte que coûte. Les démos de 2017 présentaient les dangers omniprésents du monde ouvert. Le trailer du mariage nous montrait qui était Deacon avant la fin du monde, et l’homme qu’il a dû devenir pour survivre dans cet univers violent. Presque toutes les démos depuis l’annonce du jeu insistent sur le fait que tout dans ce monde veut vous tuer… Les mutants, les animaux infectés, les maraudeurs, les Rippers, les hordes. Ce monde veut votre mort.

TITLETITLE

 

Et ce sont autant d’intrigues importantes dans Days Gone. Le sentiment de perte et les regrets de Deacon sont explorés dans une intrigue appelée « Je me souviens » dans laquelle, au travers de flashbacks jouables, le joueur découvre la relation entre Deacon et Sarah. Le lien et l’amour fraternel qui l’unissent à Boozer sont explorés dans l’intrigue « C’est mon frère ». Une demi-douzaine d’intrigues supplémentaires explorent la brutalité du monde, et le rôle de mercenaire et chasseur de primes de Deacon.

TITLE

Mais l’histoire globale de Days Gone offre bien plus.

Dans le nouveau trailer histoire de Days Gone, vous verrez que les intrigues citées plus haut sur Sarah, Boozer et la lutte de Deacon pour sa survie sont toujours centrales. Mais sans pour autant vendre la mèche, nous voulions vous dévoiler certains des autres thèmes et intrigues qui définissent Deacon St. John.

Vous avez déjà vu Mark Copeland dans la démo de 2017. C’est le chef du camp de survivants qui a envoyé Manny, l’ami mécanicien de Deacon, chercher des vivres. Le nouveau trailer histoire nous en apprend plus sur Cope et le désespoir qui le pousse à engager Deacon comme mercenaire.

TITLETITLE

 
Plusieurs nouveaux personnages font leur apparition. Iron Mike, qui dit de Deacon : « Je sais quel genre d’homme il est. Tu crois que tu vaux mieux que lui ? » Chef de camp que nous rencontrons pour la première fois, Iron Mike a une approche de la survie dans ce monde très différente de celle de Copeland et du reste.

Rikki Patil et Addison Walker, toutes deux membres de son camp, prônent activement l’espoir et la reconstruction. En avançant dans le jeu, on se rend compte que Deacon n’est pas seulement un mercenaire. Il protège les faibles.

TITLETITLE

 
On découvre également le NERO et ses hélicoptères noirs dans un aperçu de « Le Monde du NERO ». Une intrigue qui nous permettra d’en apprendre plus sur la mystérieuse organisation, sa technologie et la cause de tout ce qu’on voit dans le jeu comme les fosses communes, les checkpoints du NERO, les camps de réfugiés abandonnés et les trains de la mort.

Enfin, on entrevoit le culte Rest In Peace qui a sa propre intrigue appelée « Déchirure ». Les Rippers ne sont pas uniquement là pour accentuer le danger et la brutalité du monde. Ils permettent d’explorer le côté sombre de l’humanité à travers l’obéissance aveugle et le fanatisme.

TITLE

Tout ça représente moins de la moitié des intrigues et des personnages principaux du jeu ! Nous n’avons même pas évoqué l’intrigue finale « Hordicide » où, aux côtés de Deacon, vous passez du statut de débutant obligé de fuir à chaque fois qu’il rencontre une horde, à celui d’expert en élimination de mutants, capable de traquer et anéantir les 40 hordes qui peuplent et terrorisent le monde ouvert.

Comme je le disais, Days Gone est axé autour d’intrigues et d’une histoire riche. Mais plus que la taille de l’histoire, sa durée et le nombre de scènes cinématiques, c’est l’impact émotionnel de ce voyage qui compte. Si vous n’êtes pas touché par Deacon et sa quête d’espoir, vous n’aurez pas envie de le suivre dans ses aventures. Alors au final, tout repose sur les trois personnages principaux : Deacon, Boozer et Sarah. À votre avis, que va-t-il leur arriver ? Nous espérons que vous serez surpris.

Ne manquez pas la sortie de Days Gone le 26 avril et essayez de survivre assez longtemps pour le découvrir.