Publié le

Recrutez des héros ordinaires de la galaxie dans le RPG d’action Citizens of Space, disponible dès demain

Comment Eden Industries a donné vie à son univers aux PNJs très variés dans cette suite du jeu humoristique

Je suis Ryan Vandendyck, le directeur de Citizens of Space et le créateur de la série Citizens. Je vais vous donner un aperçu d’un élément subtil mais crucial de la conception des jeux Citizens : la diversité des citoyens qui donnent son nom aux jeux.

La série Citizens part d’une simple idée que nous avons eue il y a dix ans, en 2009 : et si les gens ordinaires, ceux qui seraient habituellement des PNJs dans la plupart des jeux, devenaient les héros ?

Ce concept nous a paru très innovant et nous a motivés à explorer toutes les possibilités. Nous avons alors commencé à travailler sur ce qui est devenu Citizens of Earth, le premier jeu de la série. Très vite, nous avons dû nous demander à quoi ressemblaient les gens ordinaires. En effet, si les personnages de Citizens of Earth devaient représenter le peuple de la Terre, et ceux de Citizens of Space devaient représenter le peuple de la galaxie, nous avons réalisé que ces personnages devaient être très variés pour être suffisamment représentatifs.

Mais cela ne nous a pas du tout limités. Nous n’avons pas pensé “Ok, il faut rajouter x % de personnages qui aiment faire ça et qui ressemblent à ça”. Au contraire, cela a provoqué une véritable explosion de créativité qui nous a poussés à aller plus loin dans l’idée que nous avions sur les personnages susceptibles de devenir des héros. Étant donné que le “héros” standard d’un jeu vidéo correspond habituellement à un stéréotype héroïque assez reconnaissable (quel cliché de donner un aspect héroïque a un héros !), cela représentait une bonne occasion de proposer quelque chose de différent avec nos citoyens.

Dans Citizens of Eath, nous avions non seulement un nombre égal d’hommes et de femmes (un objectif que nous nous étions fixé dès le départ), mais aussi des citoyens appartenant à toutes les tranches d’âge, ayant des morphologies différentes, et issus de toutes les classes sociales.

L’histoire et les thématiques du jeu partaient du postulat de faire de gens normaux les héros, et nous voulions donc que les personnes qui y jouent puissent s’identifier aux héros qu’ils pouvaient recruter et utiliser. Et bien sûr, d’un point de vue pratique et artistique, ça n’aurait pas été très intéressant de recruter 40 citoyens identiques dans Citizens of Earth et Citizens of Space. Quel ennui s’ils avaient tous une apparence similaire !

Citizens of Space: Artist Sketch on PS4Citizens of Space: Artist Sketch on PS4

Mais lorsque nous sommes passés de Citizens of Earth à Citizens of Space, nous avons dû faire face à un nouveau défi. En effet, cette diversité devait désormais prendre en compte de nouvelles catégories de créatures : les robots et les extraterrestres.

Il ne s’agissait plus de faire en sorte que les joueurs puissent s’identifier aux héros, car il est assez improbable que nos joueurs soient des extraterrestres ou des robots (même si nous avons l’espoir que ça arrive un jour !), mais plutôt de rester fidèles à l’idée de diversité, en faisant des habitants ordinaires de la galaxie des héros interstellaires.

Cette large diversité est une thématique centrale de Citizens of Space, où chaque citoyen que vous rencontrez a une apparence et des compétences de combat et d’exploration uniques. Pendant les combats, chaque citoyen se différencie à sa façon, non seulement grâce à ses capacités de combat, mais aussi à travers de nouveaux mini-jeux de combat auxquels vous pouvez jouer pour augmenter les capacités des citoyens !

Et bien sûr, étant donné qu’il s’agit de personnes ordinaires, chaque citoyen a un travail, ou un talent, comme on les appelle dans le jeu. Chaque talent vous permet d’interagir différemment avec votre environnement.

Si vous aimez acheter et utiliser des objets, faites monter de niveau des citoyens marchands (comme le Pizza Bot ou le Chef), ce qui vous permettra d’accéder à de nouveaux objets plus puissants. Si c’est l’exploration qui vous plaît, privilégiez le Mineur et le Décorateur, qui vous permettront de détruire des pierres et de pousser des blocs afin d’accéder à des zones secrètes et d’obtenir des récompenses d’exploration.

Peut-être avez-vous par ailleurs un côté plus artistique ? Si c’est le cas, le Compositeur vous permettra de personnaliser (de façon permanente, si vous le souhaitez) la musique de chaque niveau, le Météorologiste vous donnera la possibilité de manipuler les systèmes climatiques du jeu, et le Conservateur vous offrira un aperçu de l’art conceptuel du jeu.

Et si vous souhaitez développer votre maîtrise des systèmes du jeu, découvrez l’Assistant ou le Vaisseau, qui vous permettront respectivement de mieux contrôler la fréquence des combats et le déplacement rapide.

Citizens of Space: Artist Sketch on PS4Citizens of Space: Artist Sketch on PS4

Même si les jeux Citizens sont avant tout des RPG d’aventure humoristiques, j’aime toujours glisser un message positif sous-jacent dans tous les jeux que nous développons. Dans cette série, ce message est que chaque personne ordinaire est un héros unique, tout comme les personnages ordinaires des jeux. Nous sommes ravis de continuer à faire passer ce message sur la diversité et la valeur intrinsèque des personnes ordinaires dans Citizens of Space.

Citizens of Space sera disponible dès demain sur PlayStation 4 en Europe, et j’ai hâte que vous puissiez découvrir et recruter la grande variété de citoyens qui vous attendent. Merci à tous !

0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications