Publié le

Dans les coulisses de Gearbox : le développement de Borderlands 3 sur PS4 et PS4 Pro

Nous avons jeté un oeil sous le capot de la future suite de la saga de tir et de loot

Borderlands 3 sortira le 13 septembre, et nous, quand on entend ça, on est sur un petit nuage.

Dans le dernier titre de la franchise pionnière du genre looter-shooter, nous retrouvons des visages familiers, mais aussi quatre nouveaux chasseurs de l’Arche, une armée de nouveaux ennemis, et des millions, des billions, des trillions d’armes déjantées.

Puisqu’il s’agit du premier Borderlands entièrement développé pour la génération actuelle de consoles (y compris, bien sûr, la PS4 et la PS4 Pro), nous en avons profité pour échanger avec Scott Velasquez, Online & Social Product Owner pour Borderlands 3, à propos des technologies utilisées pour la création du jeu. Vous savez, tous ces trucs qui font qu’un jeu fonctionne.

PlayStation Blog : Borderlands 3 a-t-il été développé avec le même moteur de jeu que ses prédécesseurs ? Si oui, y avez-vous apporté des modifications ?

Scott Velasquez : Contrairement à Borderlands 2 et Borderlands: The Pre-Sequel, qui tournaient sur une version très modifiée de l’Unreal Engine 3, Borderlands 3 a été intégralement développé avec le nouvel Unreal Engine 4 d’Epic Games. Comme toujours, nous avons personnalisé l’Unreal 4 pour l’adapter au mieux aux besoins de Borderlands 3 et au travail de notre équipe.

Nous retirons beaucoup de fierté de la vitesse à laquelle nous avons géré le changement de moteur. En général, ça rajoute au moins deux ou trois ans au développement. Toutes mes félicitations à l’équipe pour cette réussite !

En quoi la création d’un jeu pour PS4/PS4 Pro est-elle différente, par rapport aux générations de consoles précédentes ?

La PS4 est une super console, mais avec la PS4 Pro, on monte encore d’un cran, et cela nous permet de pousser le jeu encore plus loin en augmentant la résolution et le nombre d’images par seconde. C’est génial, car le hardware des générations précédentes était fixe, pour toute la génération, ce qui était regrettable pour nous autres développeurs, qui cherchons continuellement à repousser les limites de ce qui est possible. Sony a fait un excellent travail avec cette génération de consoles pour faciliter la tâche aux développeurs.

Avez-vous pu réaliser des choses sur Borderlands 3 qui n’auraient pas été possibles sur les anciennes générations ?

Sur PS4 et avec le PSN de cette génération, un énorme pas a été franchi concernant les possibilités de jeu en ligne par rapport aux générations précédentes. Nombre de nos fonctionnalités en ligne n’auraient pas pu exister quelques années en arrière. Par exemple, l’intégration des amis à la partie et le matchmaking sont très importants dans Borderlands 3, et ces fonctionnalités n’auraient pas pu être aussi développées sur les anciennes générations de consoles.

Borderlands 3peut-il être joué en 4K et/ou en HDR ? Si oui, pouvez-vous nous donner des exemples spécifiques de l’usage de ces technologies par le jeu ?

Oui, Borderlands 3 supporte à la fois une sortie 4K et HDR. En fait, nous vous permettons même de les configurer individuellement. Si vous le voulez vraiment, vous pouvez donc jouer au jeu en 1080p HDR.

En 4K et en HDR, le jeu est vraiment magnifique. Avec ce mode, vos armes, vos ennemis, les effets spéciaux des combats… tous les éléments sont parfaitement nets et détaillés. La tombée de la nuit apporte des teintes bien plus sombres, et les skyboxes sont d’une telle qualité que vous vous immergez totalement dans le monde que notre équipe a créé. Si votre écran vous le permet, essayez de tester ces configurations !

Borderlands 3Borderlands 3

Y aura-t-il différents modes de graphismes/d’affichage disponibles ?

Oui, sur PS4 Pro, les joueurs pourront choisir entre les modes « optimiser la résolution » et « optimiser les performances » grâce à un nouveau paramètre de Préférences graphiques. Avec l’option « optimiser la résolution », nous cherchons à atteindre la plus haute résolution possible, en nous limitant à 30 images par seconde. En mode « optimiser les performances », on passe à 60 images par seconde et la résolution est de 1080p.

Détail important : si vous choisissez d’optimiser la résolution sur un écran limité à 1080p, la console va effectuer un supersampling à partir d’une résolution plus élevée. L’image en 1080p sera alors plus nette qu’elle n’aurait dû l’être, encore une fois grâce à la puissance de la PS4 Pro.

Ce paramètre (et bien d’autres) est au cœur de notre objectif, qui consiste non seulement à satisfaire le plus de joueurs possible, mais aussi à leur permettre de jouer comme ils le veulent.

Avez-vous d’autres anecdotes à partager concernant le développement de Borderlands 3 pour cette génération de consoles ?

Pour cette génération, les outils et le pipeline de développement de la PS4 et de la PS4 Pro étaient excellents. Sony était vraiment à l’écoute de nos retours et a apporté de grandes améliorations, ce qui, en tant que développeurs, nous a permis de travailler plus vite, d’optimiser le jeu pour qu’il tourne plus efficacement, et à terme, de proposer une meilleure expérience utilisateur aux joueurs PlayStation.

Quel conseil offririez-vous aux joueurs qui se préparent à rejoindre l’aventure Borderlands 3 cette année ?

Mon conseil, aussi bien aux débutants qu’aux vétérans, serait d’essayer de jouer à Borderlands 3 en coop. Invitez un ami ou choisissez un matchmaking asynchrone pour trouver un autre chasseur de l’Arche tout en continuant votre partie. En coopération, Borderlands est encore plus amusant et chaotique, et c’est encore plus vrai dans Borderlands 3.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Connectez-vous pour commenter
0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Historique des modifications