Publié le

L’aventure “teslapunk” Close To The Sun électrifiera la PS4 le 29 octobre

Découvrez comment les développeurs de Storm In A Teacup ont conçu l'environnement du paquebot extraordinaire à bord duquel le jeu prend place

Bonjour, je m’appelle Roberto Semprebene, studio manager chez Storm in a Teacup, et voici Close to the Sun, notre jeu d’aventure-horreur teslapunk attendu le 29 octobre sur PS4. 

Close to the Sun se déroule dans une réalité alternative où les inventions de Nikola Tesla ont changé la face du monde. Tout au long du développement, nous avons joué avec les styles et les technologies en essayant de déterminer comment les courants artistiques et les innovations technologiques auraient pu se développer dans un tel monde. Nikola Tesla était un génie et on peut facilement imaginer dans quelle mesure il aurait pu élever l’humanité vers de nouveaux sommets. L’Hélios et tout ce que vous trouverez à son bord sont un hommage à ce personnage et à son grand esprit. 

Nous avons longuement réfléchi à la façon dont les gens se déplaceraient sur un aussi grand navire, à un moyen de transport qui s’avérerait central autant en matière de trame scénaristique que de mécanique de jeu.

Dans un premier temps, nous avons voulu créer un système d’ascenseurs qui se déplaceraient à la fois verticalement et horizontalement. Cependant, le dispositif était bancal et n’avait pas la grandeur que nous recherchions.

Le métro est sans doute le premier moyen de transport à avoir été électrifié (après avoir fonctionné à la vapeur). C’était l’outil idéal pour nous. Il s’insérait parfaitement dans l’univers du jeu. Difficile d’imaginer un véhicule plus industriel et grandiose… Avez-vous déjà vu un bateau doté de son propre réseau ferré ?

Notre première référence a été le métro londonien, mais nous ne voulions pas nous y limiter, alors nous nous sommes également inspirés des téléphériques, auxquels nous avons appliqué le concept des stations de métro. Ainsi, au lieu d’une rame, nous aurions des cabines individuelles circulant sur un réseau complexe de rails aériens.

Nous avons consacré beaucoup de temps au design des cabines et, au fil du jeu, vous aurez l’occasion de les voir de diverses façons : de l’intérieur, de l’extérieur… en feu, en ruines, en chute libre, comme un danger potentiel. Résultat : une grande satisfaction et un côté résolument teslapunk !

Les stations sont nombreuses dans Close to the Sun, et nous avons voulu les rendre aussi intéressantes et majestueuses que possible. Tout en veillant à maintenir une cohérence stylistique dans l’ensemble du jeu, nous nous sommes amusés à nous inspirer de véritables stations à travers le monde. La station des logements a un côté imposant, à l’image de Grand Central à New York, tandis que l’entrée de la station de la Tour Tesla rappelle le métro parisien. 

Il va sans dire que le périple de Rose sur l’Hélios afin de sauver sa sœur n’aura rien d’une promenade de santé, et le métro vous sera indispensable pour accéder aux différentes zones et explorer les environnements somptueux que nous avons créés. La cabine de métro, comme bien d’autres inventions présentes sur l’Hélios, peut être très dangereuse. La technologie a beau être moralement neutre, elle n’est pas inoffensive. Il suffit d’un soupçon de maladresse, ou de négligence, pour en faire une arme mortelle. 

Nous espérons que vous nous rejoindrez à bord de l’Hélios le 29 octobre pour vivre l’aventure de Close to the Sun !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Connectez-vous pour commenter
0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Historique des modifications