Publié le

Incarnez une livreuse et survivez à une nuit au cœur d’une métropole cyberpunk en voxel dans Cloudpunk

Dans cette aventure narrative sur PS4, rencontrez des personnages étranges et merveilleux et découvrez des histoires pleines de drame, d'action et de comédie

Il existe des millions de jeux où on peut tirer sur des gens dans une ville de style cyberpunk. Avec Cloudpunk, vous pourrez vivre dans une de ces villes.

Moi, c’est Thomas Welsh, scénariste principal et concepteur narratif de Cloudpunk. Je fais partie d’une petite équipe qui est en train de créer la ville cyberpunk la plus vivante et étrange jamais vue dans un jeu. La ville s’appelle Nivalis, et dans Cloudpunk, vous pourrez y vivre et y travailler pendant une nuit complètement dingue.

Cloudpunk on PS4

Vous pourrez vous faire des amis et ennemis, vous rendre dans des clubs underground et des jardins dans les nuages, rencontrer les plus riches et les plus pauvres de la société, et interagir avec des humains, des androïdes et des cyborgs, ainsi qu’avec des personnes qui ne correspondent à aucune de ces trois catégories.

Lorsque j’ai débarqué pour aider Marko (notre chef de projet) à créer l’histoire de Cloudpunk, je me suis retrouvé face à la plus grande opportunité qu’on puisse proposer à un scénariste ! On m’a présenté un magnifique monde en voxel, que les joueurs pourraient explorer à pied ou à bord d’un transport volant, et Marko ne me demandait qu’une seule chose :

“Remplis ce monde de petites et grandes histoires, pleines de drame, de tragédie, d’action et de comédie, ainsi que de personnages aussi étranges et merveilleux que tu puisses imaginer.”

C’était un projet de rêve !

Cloudpunk on PS4

Pour m’aider, je me suis inspiré des jeux narratifs qu’on a adorés. Des jeux comme Firewatch, Disco Elysium et Kentucky Route Zero.

J’ai donc écrit une histoire principale, ainsi que des centaines d’histoires secondaires que le joueur peut découvrir. Au cœur de ces histoires, Cloudpunk met le joueur face à des choix moraux assez difficiles, des choix qui changeront la vie des habitants de Nivalis.

La trame principale de Cloudpunk suit la vie ordinaire d’une livreuse, Rania, pendant sa première tournée de nuit dans la ville. J’ai toujours adoré les jeux et films qui se déroulent au cours d’une seule nuit complètement folle, comme Die Hard, Les Guerriers de la nuit et Arkham Asylum. C’est le genre de nuit qu’on veut que vous passiez en jouant à Cloudpunk !

Cloudpunk on PS4

Nivalis s’étend au-dessus des nuages et plonge jusqu’à l’océan. La ville est bruyante et bourrée de néons, bercée au rythme du jazz et de l’électropop, et il y pleut presque en continu. En concevant la ville, nous avons été inspirés par des films et des jeux, mais aussi par des lieux comme Shinjuku à Tokyo, Hong Kong et Séoul.

Pendant votre exploration nocturne de Nivalis, vous serez en compagnie de votre opérateur chez Cloudpunk, Control, ainsi que de l’IA de votre chien Camus, dont la personnalité a été téléchargée dans votre voiture volante.

Mais vous rencontrerez bien d’autres personnages pendant votre virée nocturne. Comme par exemple BlockFourOh, un gang robot pourchassé par les autorités à cause de projets de renouvellement urbain. Ou Dolly, une superstar de la pop, remplacée par un sosie androïde. Ensuite il y a Huxley, un robot détective privé défaillant qui ne parle qu’en clichés. Vous rencontrerez peut-être aussi Gorgothoa, un ascenseur défaillant qui pense être la réincarnation d’un dieu mangeur de chair.

Cloudpunk on PS4

Il n’y a pas de combats ou de fusillades dans Cloudpunk, ni de stats ou de compétences à débloquer. Cloudpunk est centré sur la ville que vous explorez et les personnages que vous rencontrez. Vous devrez aussi rechercher des objets de collection rares pour effectuer vos livraisons, comme d’anciennes “cartouches” de jeux vidéo à vendre sur le marché noir, ou des enregistrements numériques qui contiennent les mémoires effacées de votre voisin androïde.

La vie à Nivalis est difficile, et c’est seulement en créant de nouveaux liens avec ses étranges habitants que vous survivrez jusqu’au matin.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Connectez-vous pour commenter
0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Historique des modifications