PlayStation Blog en français

20 choses à savoir sur le superbe remake PS4 de Resident Evil 3

0 0
20 choses à savoir sur le superbe remake PS4 de Resident Evil 3

Voici quelques astuces pour combattre les ennemis, échapper aux zombies et fuir Raccoon City dans la suite du jeu de survie horrifique de Capcom

Plus j’essaie de fuir Raccoon City, plus la ville tente de me retenir. Capcom a récemment invité l’équipe PlayStation à essayer le remake très attendu de Resident Evil 3. Nous avons passé plusieurs heures intenses en compagnie de Jill Valentine, l’ancienne membre de l’équipe Alpha des S.T.A.R.S., et de l’ennemi terrifiant qui l’empêche de quitter Raccoon City. Cette session de jeu pleine d’action nous a laissés pantelants et épuisés, mais prêts à en découdre encore plus.

Resident Evil 3: Nemesis est sorti à l’origine sur PlayStation en 1999, un an après RE2. Tout comme dans le jeu original, le remake de RE3 de Capcom sème le chaos dans les rues de la ville, ce qui se reflète dans le gameplay de base.

 
 
Préparez-vous pour une nouvelle version remise au goût du jour avec ce remake de RE3 (aucun spoiler sur l’histoire) :

Un univers très réaliste

  • Les graphismes très réalistes de Capcom donnent vie à Raccoon City avec un degré de détails bluffant. Des brasiers font danser des ombres de zombies le long des ruelles. De fausses affiches de cinéma décorent les couloirs. Le corps de Jill se couvre de saleté et d’abrasions tandis qu’elle lutte pour survivre. L’effet cumulatif est impressionnant.
  • Le remake de RE3 recrée de manière spectaculaire les rues de Raccoon City pour un résultat qui dépasse les attentes que l’on peut avoir d’une version remasterisée. Vous découvrirez des zones beaucoup plus vastes et des séquences réimaginées qui éclipsent celles du jeu original.
  • GameTitle on PS4

  • De nouvelles boutiques et de nouveaux lieux viennent enrichir la ville en ruines, comme par exemple une station de métro agrandie, une nouvelle section labyrinthique dans les égouts et une boutique de donuts alléchante (miam !).
  • Les rues de la ville sont plus larges et plus ouvertes, contrastant avec les couloirs étroits du jeu original de 1999. Cela veut dire plus de place pour esquiver les ennemis ! À propos d’ennemis…

Jill Valentine : la superflic aguerrie

  • Jill dispose d’un nouveau mouvement (R1 + joystick gauche) qui vous permet d’esquiver les zombies et les autres ennemis. Il fonctionne un peu comme une parade et est beaucoup plus facile à exécuter que le mouvement du jeu original. Mais attention à ne pas tomber directement dans les bras d’un ennemi qui guette…
  •  
     

  • La super flic peut maintenant exécuter une esquive parfaite en appuyant sur X lorsqu’elle se trouve dans les griffes d’un ennemi. Si vous réussissez, vous disposez d’une fenêtre de tir pour répliquer, qui se déroule au ralenti.
  • Le couteau de Jill ne se dégrade pas comme les lames du remake de RE2 et il n’est plus utilisé comme arme d’auto-défense (travaillez donc cette esquive parfaite).
  • Comme dans le remake de RE2, la fabrication des munitions est la clé de votre survie dans RE3. (Fun fact : C’est RE3 qui a introduit la fabrication de munitions dans la série en 1999 !)
  • Jouez-vous de vos ennemis en plaçant des pièges dans l’environnement. Faites exploser les barils rouges pour faire tomber un groupe de zombies et tirez sur les boîtes électriques pour étourdir les ennemis à proximité.
  • Jill, experte en ouverture de coffres, peut récupérer de nombreux cadenas jaunes dans l’environnement. Cela vous donne des raisons supplémentaires d’explorer des zones que vous avez déjà explorées lorsque vous recherchez du butin.

Le Nemesis et les autres ennemis

 
 

  • Le Nemesis est plus grand, plus fort et plus persistant que jamais. Cette arme biologique brutale dispose d’un coup de poing ultrapuissant, peut piéger Jill dans ses tentacules et bloquer sa fuite d’un simple bond. Vous avez certes réussi à échapper au tyran de RE2 (alias M. X), mais cela n’était rien en comparaison. En cas de doute face au Nemesis : courez ! Surtout si vous vous battez dans des espaces confinés ou si d’autres ennemis se trouvent à proximité.
  • Si vous devez vous battre, faites-le selon vos propres termes. Attirez le Nemesis près des boîtes électriques ou des barils explosifs pour lui infliger des dégâts tout en économisant vos munitions.
  • Parfois, le Nemesis lâche des caisses de butin lorsque vous parvenez (temporairement) à le battre. Ramassez-les pour obtenir des munitions puissantes et des améliorations d’armes très convoitées…
  • Comme dans le remake de RE2, vous pourrez trouver de nombreux mods d’arme. J’ai pu équiper le pistolet de Jill avec un chargeur étendu, un viseur laser et un silencieux.
  •  
     

  • Le Hunter Gamma (Chasseur gamma) est tapi dans les entrailles de Racoon City. Vous devrez éviter ses crocs acérés pour rester en vie. Équipez-vous de grenades incendiaires et attendez que le monstre ouvre la gueule.
  • Les Drain Deimos, ces petites créatures ressemblant à des insectes, reviennent, et peuvent injecter à Jill un changement d’état qui la perturbe. Veillez à toujours avoir des herbes vertes sur vous…
  • Et n’oubliez pas les pochettes ! Ces bonus qui permettent d’étendre votre inventaire sont un véritable atout.
  • Vous vous sentez un peu dépassé ? Activez le mode Assist (Assistance) pour régénérer votre santé, affaiblir vos ennemis, obtenir plus de munitions, ainsi qu’un puissant fusil d’assaut (similaire au mode Facile du jeu original).
  •  
     

  • Notre session s’est terminée par un combat de boss contre le Nemesis armé d’un lance-flammes. Le monstre a enflammé tout le site de construction, s’est rué sur Jill et a balancé des tirs de mortier dans tous les sens dans une confrontation épique.
  • Démanteler le lance-flammes du Nemesis en réalisant des tirs précis sur les ventilations et le réservoir ne suffit pas pour repousser le monstre. Préparez-vous à affronter un ennemi très résistant…

Cet essai du remake de Resident Evil 3 m’a prouvé que Capcom propose une version améliorée tout en restant fidèle au jeu original de 1999 et à ce qui le rendait inoubliable. On y retrouve non seulement une version plus étendue de Raccoon City, mais aussi plus d’action et de tension. Les ennemis sont plus nombreux et plus féroces que jamais, mais Jill dispose elle aussi de plus de capacités. J’ai hâte de me replonger dans cette folie, et d’affronter l’imposant Nemesis lorsque le jeu sortira sur PS4 le 3 avril.

Apprenez-en plus sur le jeu multijoueur asymétrique, Resident Evil Resistance, fourni avec Resident Evil 3.