A Fold Apart étudie les relations à distance dans un monde de papier plié

0 0
A Fold Apart étudie les relations à distance dans un monde de papier plié

Lightning Rod Games explique comment son nouveau titre, sorti demain, mélange une histoire émouvante avec un jeu de puzzle aux mécaniques innovantes.

Les relations à distance sont difficiles ! Vivre loin de l’être aimé n’est jamais facile, que ce soit à cause de carrières différentes, d’études ou d’histoires de famille (ou d’une pandémie vous forçant à rester chez vous). Communiquer devient plus compliqué et les émotions que vous ressentez sont décuplées.

Avant de lancer Lightning Rod Games, j’ai moi-même ressenti ces émotions alors que je ne vivais pas sur le même continent que mon être aimé. C’était une période difficile et cela a eu impact sur mon développement en tant que personne et en tant que partenaire au sein d’un couple. Bien sûr, en tant que concepteur de jeu, je pensais que ce serait intéressant d’explorer ces émotions à travers un jeu. Je ne voulais pas seulement créer un jeu porté sur une histoire d’amour à distance. Je voulais aussi combiner cet aspect à des mécaniques de gameplay qui contribueraient à renforcer ce sentiment de séparation.

 
 
Il y a quelques années, Steven (notre cofondateur) et moi, nous cherchions de nouvelles mécaniques de gameplay. Une des suggestions de Steven portait sur le fait de plier du papier – un peu comme des origamis ou le quatrième de couverture du magazine MAD. J’ai trouvé ça assez unique, mais je ne voyais pas comment cela rendrait le gameplay de notre jeu attirant. Quelques mois plus tard, j’ai eu une épiphanie (j’échangeais avec Steven via ma webcam en me servant de morceaux de papier froissés et de « bonhommes bâtons » mal dessinés.)

Et nous avons réalisé que les relations à distance et le papier plié se mariaient très bien ! Si un de vos personnages vit d’un côté d’une feuille de papier, et qu’un second personnage vit de l’autre côté, ils se trouvent techniquement dans deux mondes différents, comme un couple vivant leur romance à distance. Mais si vous pliez le papier, vous pouvez réunir ces deux mondes et permettre à ces personnages de se retrouver. J’ai trouvé que cela représentait très bien cette sensation d’éloignement. Souvent, on voudrait pouvoir rapprocher deux endroits par magie et se retrouver ensemble.

A Fold Apart on PS4

Alors que nous explorions l’idée d’un jeu de puzzle avec une mécanique de papiers pliés, nous savions que nous voulions une histoire plus nuancée qui aborderait les émotions que ressentent les membres d’un couple en vivant loin l’un de l’autre. Nous avons décidé que le meilleur moyen d’y parvenir serait de nous concentrer sur l’importance d’une bonne communication.

Une bonne communication est essentielle dans une relation, mais c’est encore plus important lorsque vous ne vivez pas au même endroit, que l’on peut moins facilement échanger avec l’autre, et avec moins d’intimité (par SMS, par exemple). On se comprend parfois mal, ce qui peut avoir des conséquences inattendues. L’exploration de ces thèmes, les erreurs de communication et les réactions émotionnelles, s’est retrouvée au cœur de l’histoire de A Fold Apart.

Dans un monde de papier plié, il y a toujours deux versions d’une histoire

Les gens gèrent cette séparation à leur façon, et c’est particulièrement vrai dans une relation à distance où une personne est partie vivre ailleurs alors que l’autre reste au même endroit. Nous pensions qu’il était important de raconter cette histoire en montrant les points de vue de nos deux personnages – un architecte et un enseignant – et montrer comment ces personnages vivent leur séparation chacun de leur côté.

 
 
Au cours de l’histoire, l’enseignant et l’architecte s’envoient des SMS. Cependant, comme c’est souvent le cas avec les SMS, il arrive que l’on interprète mal les propos de l’autre. Ces incompréhensions peuvent mener à de fortes réactions émotionnelles, projetant les personnages dans des mondes d’émotions où ils devront gérer leurs sentiments et surpasser certaines émotions.

 
 

Les émotions comme mécaniques d’un puzzle

Le joueur peut aider les personnages à gérer leurs émotions et à résoudre leurs conflits en retournant, pliant ou dépliant le monde de papier dans lequel ils se trouvent pour les aider à aller de l’avant.

 
 
À différents stades de la relation, chaque personnage ressentira des émotions différentes qui seront reflétées par le puzzle mis en scène au cours de ce niveau précis.

Alors que l’architecte accepte un nouveau travail dans une grande ville, l’enseignant a peur que l’architecte lui demande d’abandonner sa famille, ses amis et sa carrière pour les rejoindre. Cette crainte est représentée par une barrière qui les empêche d’avancer à moins qu’ils ne trouvent un moyen de la contourner.

 
 
De son côté, l’architecte se sent souvent coupable d’être parti, et c’est un lourd fardeau qu’il doit réussir à surmonter.

 
 
Les personnages ont parfois l’impression que leur vie est sens dessus dessous…

 
 
… ou que leur relation s’étiole peu à peu.

 
 
Ce ne sont que quelques-unes des méthodes que nous avons employées pour explorer la connexion entre notre histoire et les mécaniques de gameplay à travers A Fold Apart.

Quand nous avons commencé le développement de notre jeu il y a quatre ans, nous n’aurions jamais imaginé lancer notre jeu dans un monde où presque tous les individus du monde seraient séparés de leurs êtres chers et découvriraient ce qu’est la solitude.

Que vous soyez confiné, distancié socialement ou que vous échangiez via internet, nous vivons tous une relation à distance d’une manière ou d’une autre. Créer A Fold Apart était pour moi une manière de naviguer entre ces émotions difficiles et nous espérons que le jeu pourra vous aider à trouver de l’espoir et du réconfort (et, plus important encore, de l’amusement !) dans cette période difficile.

A Fold Apart sera disponible le 19 mai sur PlayStation 4 !