PlayStation Blog en français

Ghostwire: Tokyo fera ses débuts sur console en rejoignant le catalogue de la PS5 en 2021

1 0
Ghostwire: Tokyo fera ses débuts sur console en rejoignant le catalogue de la PS5 en 2021

Sauvez une ville de Tokyo assaillie par des esprits dans une nouvelle aventure signée par le génie Shinji Mikami et l'équipe de Tango Gameworks.

Réalisé par Shinji Mikami et l’équipe de Tango Gameworks, voici Ghostwire: Tokyo, un jeu d’action-aventure nouvelle génération qui fera ses débuts sur console en exclusivité pour la PlayStation 5 en 2021. Ghostwire: Tokyo sortira également sur PC. L’équipe de Tango a pleinement profité de la puissance matérielle de la PS5 de nouvelle génération pour façonner un univers à la fois mystérieux, immersif et époustouflant. Enquêtez dans les rues d’une ville sous l’emprise d’esprits et autres menaces surnaturelles, avec un arsenal de puissantes compétences à votre disposition. Découvrez en avant-première le gameplay nouvelle génération de Ghostwire: Tokyo, capturé sur la PlayStation 5. 

Affrontez l’inconnu et sauvez Tokyo 

Tokyo est une ville assiégée de toutes parts, sous l’emprise de menaces paranormales qui dépassent l’entendement. Après qu’un événement occulte a éradiqué 99 % de la population de la ville, vous seul pouvez empêcher cette grande métropole de sombrer définitivement dans les ténèbres. Après la disparition de la population, une rencontre étrange vous confère des aptitudes surnaturelles. Explorez une ville d’une curieuse beauté, mélangeant des tours ultra modernes et de superbes temples anciens, pour chasser l’obscurité de votre propre cité. Armé d’une myriade de pouvoirs incroyables à améliorer, vous pourchasserez les esprits malins (appelés « Visitors ») qui hantent la ville de Tokyo, comme vous avez pu l’apercevoir dans la bande-annonce de gameplay ci-dessus. 

Quelques esprits qui croiseront votre route : 

  • Amewarashi : cette entité prend les traits d’un enfant portant un ciré jaune. Cette créature s’est matérialisée suite aux puissantes émotions ressenties par un enfant séparé de ses parents. Ce Visitor, caractérisé par un esprit à la fois innocent et malveillant, peut invoquer d’autres esprits quand il se sent menacé. 
  • Shiromuku : le shiromuku est un kimono de mariage traditionnel d’un blanc immaculé. Bien qu’il semble s’agir de prime abord d’une jeune mariée, la Visitor qui le porte est en réalité la manifestation physique de puissantes émotions. Cette Visitor incarne les regrets et le ressentiment envers un fiancé qu’elle n’a jamais pu épouser.  
  • Kuchisake : inspirée par une vraie légende urbaine, la Kuchisake-onna est une adversaire puissante et agile, capable de se rapprocher très rapidement pour vous atteindre avec ses grandes lames acérées. Si elle vous demande si vous la trouvez attirante, faites preuve de la plus grande prudence : aucune réponse ne peut apaiser sa colère. 

Chaque esprit présente un style de combat et des faiblesses qui lui sont propres. Il vous faudra donc combiner vos compétences de façon différente à chaque nouvel affrontement.  

Cela dit, les esprits rôdeurs des rues ne constituent pas la seule menace. Au cœur de cette aventure, mêlant la disparition de la population, l’arrivée des Visitors et la découverte de vos propres aptitudes surnaturelles, se trouve un sinistre groupe dont les adeptes portent des masques « Hannya ». Leur identité, leur motivation et leur manière d’interagir avec vous demeurent un mystère qu’il vous appartiendra de percer au fil de l’aventure.

Avantages de la nouvelle génération 

Tango Gameworks exploite la puissance de la PlayStation 5 pour donner vie à sa vision unique d’un Tokyo hanté par des forces surnaturelles. Cette technologie de pointe a permis d’atteindre un nouveau palier en termes de rendu visuel. Le jeu tire également parti des améliorations sonores apportées par la console pour mettre en scène les environnements mystérieux du Tokyo conçu par Tango.  

« Nous avons particulièrement hâte que les joueurs découvrent toutes les possibilités offertes par le son 3D dans notre ville moderne grouillant de Visitors », déclare Kenji Kimura, Directeur du jeu Ghostwire: Tokyo. « Cette version de Tokyo n’a rien à voir avec tout ce que vous avez déjà vu ou entendu jusqu’à présent. Dans Ghostwire: Tokyo, vous ferez l’expérience de sons qui n’ont pas leur place dans le monde réel. Nous espérons que l’atmosphère sonore 3D vous incitera à chercher la provenance des sons qui vous parviennent. » 

Kenji Kimura nous indique aussi que les sensations lors des combats sont renforcées grâce aux avancées matérielles. « Les capacités spéciales du protagoniste entretiennent une relation profonde avec les gestes de la main », précise-t-il. « Et c’est parfait pour le retour tactile et les gâchettes adaptatives de la manette, qui comptent parmi les nouveautés de la PS5 dont nous profitons pleinement ici. Nous sommes vraiment impatients que vous ayez cette nouvelle manette en mains pour arpenter un Tokyo fascinant et imprévisible, qui n’a pas fini de vous surprendre. » 

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire

  • Je suis un peu déçu, je m’attendais a un jeu style Resident evil ou the evil within en Tokyo.