PlayStation Blog en français

Media Molecule réalise un clip pour la chanson de Noah Cyrus dans Dreams

0 0
Media Molecule réalise un clip pour la chanson de Noah Cyrus dans Dreams

Découvrez comment ce projet éthéré a pris vie.

Bonjour,

Je suis Kareem Ettouney, directeur artistique et co-fondateur de MediaMolecule. Nous venons tout juste de sortir un clip musical en collaboration avec Noah Cyrus. Ce projet a été rendu possible grâce à Dreams et nous souhaitons vous montrer aujourd’hui comment tout cela a été mis en place.

Cela fait longtemps que nous travaillons en collaboration avec Sony afin de créer un clip musical dans Dreams. C’était l’opportunité pour nous de mettre en avant le potentiel d’un tel projet sous cette forme.

Notre équipe a passé de nombreuses heures à écouter des dizaines et des dizaines de morceaux de collaborateurs potentiels, le but étant de trouver la perle rare. Nous avons finalement eu la possibilité de travailler avec One Sony pour créer un clip musical pour « July », la magnifique chanson de Noah Cyrus.

Nous voulions adopter complètement la vision de One Sony selon laquelle les jeux, la musique, la technologie et les organisations Sony travailleraient main dans la main pour produire cette vidéo.

Notre plan initial était de mélanger des séquences de Noah en prise de vue réelle avec des graphismes créés dans Dreams, mais le projet fut compromis à cause de l’épidémie de COVID-19 et du confinement. Nous avons donc modifié nos plans et créé une collaboration entièrement virtuelle.

La musique

Nous avons beaucoup aimé la chanson July de Noah Cyrus. Elle possède un réel charme et nous fait ressentir une certaine nostalgie.

Après avoir écouté une première fois la chanson, nous avons clairement compris que l’histoire représentée ici n’était pas une histoire libératrice ou bien celle d’un éveil spirituel. La chanson raconte l’exploration d’un conflit interne, et nous avons été touchés par la façon dont Noah exprime ses émotions, sans promettre une fin parfaite. Nous avons alors décidé de créer un voyage virtuel qui serait capable de transporter les spectateurs et de leur faire ressentir les mêmes émotions que celles que nous avons nous-mêmes ressenties.

Le concept

Dès le début du projet, nous avions déjà une idée globale de ce que nous voulions faire. Ces idées nous sont venues naturellement après l’écoute de July et d’autres nous sont venues pendant la création de la vidéo et grâce aux idées et à la participation de Noah. Nous avons imaginé une statue de marbre représentant Noah, sculptée avec beaucoup de détails et posée sur un socle dans une galerie vide et glaciale. Puis, des éléments organiques comme des montagnes et des forêts apparaîtraient depuis la statue, telles des émotions visuelles. La caméra s’éloignerait petit à petit tout au long de la chanson, jusqu’à ce que la statue disparaisse dans un cosmos coloré de nuages gazeux.

Lors du développement de la vidéo, nous avons utilisé Dreams pour créer des story-boards, des tableaux d’humeurs, des arts conceptuels et des animatiques. Le concept de base a été raffiné à travers ce processus et des éléments comme l’idée de la larme ont ainsi émergé. Cette larme représente l’étincelle qui déclenche les visuels émotionnels s’écoulant de la statue. À travers une unique larme, elle déclenche un orchestre visuel débordant de vie…

Noah et la sculpture

Nous savions dès le départ que saisir l’essence même de Noah dans la chanson était un facteur clé. Comme nous ne comptions pas animer la sculpture, il était essentiel qu’elle donne l’impression de regorger de vie, même sans mouvement.

Même si j’utilise Dreams depuis la création de nos tout premiers prototypes il y a de cela des années, c’était une tâche ardue. Retranscrire l’essence et la personnalité d’un être humain est l’une des tâches les plus difficiles, toutes formes d’art confondues.

Mais les outils de sculpture uniques de Dreams permettent à l’artiste de s’investir complètement dans la création, sans perdre trop de temps à batailler contre une interface compliquée. J’ai sculpté les cheveux de Noah à l’aide d’une de mes fonctionnalités préférées, la fixation à la surface, tout en étalant avec l’outil de courbure. C’est assez thérapeutique.

Les photos de références de Noah ont également inspiré de nouveaux éléments, comme le papillon du premier plan de la vidéo. Le papillon provient de ses tatouages et nous l’utilisons pour attirer l’attention du spectateur dans la scène.

En fin de compte, cette statue de Noah est devenue l’une de mes créations préférées dans Dreams.

Le paysage émotionnel

Le paysage émotionnel présent autour de la sculpture de Noah a été inspiré par des cascades, des montagnes de sel en Islande et des paréidolies (un phénomène qui nous fait discerner des formes familières dans des images). Lorsque nous avons appris que Noah avait écrit la chanson à Bali, il était tout naturel que le paysage s’inspire des montagnes de la ceinture de feu du Pacifique qui surplombe l’île.

Nous avons manipulé l’échelle, diminuant la taille de l’environnement par rapport à Noah, afin qu’elle devienne peu à peu le sujet principal d’un paysage en évolution. Cette scène est recouverte de paréidolies qui évoquent Noah à différents points de la relation évoquée dans les paroles de la chanson. Je souhaitais vraiment les voir intégrées au paysage afin qu’elles fassent référence à Noah tout au long du clip. J’ai essayé de recréer la couronne que Noah porte dans la photo de référence qui nous a été fournie en utilisant des arbres pour insister sur l’échelle. Nous avons choisi des couleurs chaudes pour ces éléments afin qu’ils soient plus visibles que les paysages éclairés de manière plus naturelle et qu’ils aient leur propre identité visuelle.

Vers la fin de la vidéo, nous utilisons le feu qui étreint et se mêle à Noah afin de représenter son conflit intérieur. Ce n’est pas la fin, la beauté des merveilles qui ont grandi autour d’elle est pleine de chagrin et de conflit.

Nous sortons de la galerie tandis que le feu et la fumée prennent le dessus.

« You remind me every day I’m not enough but I still stay »

La boîte dérive et devient une étoile parmi une myriade d’autres.

Nous imaginons ces étoiles comme des boîtes contenant les émotions de Noah, une expérience scellée et dérivant dans le vide de l’espace, un sentiment toujours en nous, mais qui ne souhaite pas toujours être trouvé.

Il y a une immensité et une solitude qui s’accordent parfaitement avec la beauté de ces images et qui permet à cette chanson de perdurer dans notre esprit bien après la fin de la vidéo. Nous réalisons que toutes ces étoiles sont les autres émotions de Noah, qui disparaissent peu à peu dans l’immensité du vide. Le dernier acte de la vidéo a été étoffé plus tard en suivant les conseils de Noah afin qu’il s’accorde avec le thème récurrent de la fin de toutes choses que l’on retrouve dans son œuvre.

Outils de collaboration dans Dreams

Nous avons beaucoup utilisé les fonctionnalités de collaboration de Dreams afin de travailler sur ce projet à distance. En effet, ce projet était une collaboration d’individus de professions et de nationalités diverses : Noah vit aux États-Unis, tandis que Martin Nebelong, notre artiste indépendant et membre talentueux de la communauté de Dreams, vit au Danemark. L’équipe de MediaMolecule, Anthony, Pablo, Suzy et moi-même, est quant à elle installée au Royaume-Uni.

L’un des meilleurs aspects des outils de Dreams est qu’ils permettent de se lancer directement dans la création des éléments 3D plus rapidement qu’avec la création de références numériques. Cette rapidité de création en 3D permet à Anthony, notre réalisateur, d’essayer des idées de cinématographie et donne à notre animateur Pablo le nécessaire pour faire des essais d’animation des éléments simultanément et très tôt dans le développement afin que le concept, la prévisualisation et les dernières méthodes de développement puissent se mélanger.

La fonctionnalité « collaborateurs » vous permet d’assembler une équipe d’utilisateurs de Dreams pour travailler ensemble en privé et de publier votre travail uniquement auprès de ceux que vous avez choisis ou qui travaillent dessus.

Nous avons organisé notre travail en utilisant une des fonctionnalités du jeu : les « collections ». C’était une excellente façon de rassembler tout le travail présenté dans cette vidéo au même endroit.

Nous espérons que vous apprécierez cette vidéo et les coulisses de sa création. Et, comme d’habitude, continuez à nous épater avec vos créations dans Dreams.

Media Molecule réalise un clip pour la chanson de Noah Cyrus dans Dreams

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Veuillez être aimable, bienveillant et constructif. Pour d'autres sujets, rendez-vous sur nos forums.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des commentaires (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)