PlayStation Blog en français

Notre extraterrestre préféré est de retour et va faire un… tout petit pas… sur PlayStation 4 !

0 0
Notre extraterrestre préféré est de retour et va faire un… tout petit pas… sur PlayStation 4 !

“Crypto, je te donne officiellement la permission de DÉTRUIRE ! TOUS ! LES HUMAINS !'' — POX

15 ans après sa sortie sur PlayStation 2, l’humour décalé et critique de Destroy All Humans! sonne encore plus juste aujourd’hui. Ou alors, c’est que les humains sont toujours prêts à rigoler !

Lorsque Tom Abernathy a eu l’idée d’écrire un jeu d’action-aventure dans le style « comédie de potes » sur un extraterrestre bourru et bagarreur nommé Crypto, venu sur Terre pour récolter de l’ADN humain, il était loin de s’imaginer ce que les humains deviendraient en 2020. La création de Pox, stratège hétéro et chef extraterrestre de l’extravagant Crypto, a permis de contrebalancer les pulsions violentes (et les répliques percutantes) de ce dernier. Ces deux étapes ont permis de développer l’un des jeux les plus drôles et les plus emblématiques jamais écrits.

Destroy All Humans! caricature les États-Unis maccarthystes des années 1950 et l’époque de la chasse aux sorcières, tout en rendant hommage aux films et aux séries « pulp » de cette période. Un commandant incompétent, des policiers anti-cocos, des maires démagos, des femmes au foyer en robes de chambre qui s’ennuient et des hommes d’affaires en apparence conformistes font tous des cibles parfaites. Les commentaires de Crypto sur ces habitants de la Terre sont remplis de folie humaine et nous rappellent étrangement le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. Un petit réconfort, certes, mais un réconfort quand même. 

Cela n’a pas été une mince affaire de rééditer un jeu aussi culte tout en conservant le même ton humoristique. La plupart des dialogues présents dans le remake de Destroy All Humans! sont des dialogues originaux, mais la modernisation du gameplay et des tutoriels nous a contraints de développer l’histoire et d’ajouter de nouveaux dialogues et textes. L’équipe chargée du scénario chez Black Forest Game a eu une approche pratique de l’activité et nous avons sollicité la scénariste aguerrie Rhianna Pratchett (Overlord, Tomb Raider), pour nous aider à perfectionner le ton et l’humour.

Crypto et Pox ont une manière de penser et de parler qui est très reconnaissable et c’est là-dessus que nous nous sommes basés pour écrire ces nouvelles lignes. Il fallait que l’alchimie entre les deux extraterrestres fonctionne toujours. Le reste était fastoche, comme dirait sans doute Crypto. L’équipe chargée du scénario s’est amusée à décrire l’humanité vue par des envahisseurs extraterrestres ignorants venant de Furon. Elle s’est également amusée à exploiter les attentes sociales des États-Unis des années 1950 et notamment les désirs cachés des membres de la communauté.

La création d’un nouveau style pour le remake a été un autre élément clé pour retrouver l’humour de Tom Abernathy en 2020. L’équipe artistique chez Black Forest Games a décidé de passer du style assez réaliste du jeu original à un style plus caricatural, afin de mieux coller à l’humour si particulier de la version de 2005 de Destroy All Humans!. Des améliorations graphiques ont bien sûr été faites pour répondre à la qualité des visuels d’aujourd’hui.

En définissant le style graphique du remake de Destroy All Humans!, nous avons dû faire un choix concernant l’amélioration visuelle des humains. Nous voulions qu’ils ressemblent aux  »singes pathétiques », comme les voit Crypto. En plus du rôle essentiel de la comédie dans la franchise, l’utilisation de la caricature a permis d’illustrer parfaitement le regard dédaigneux que porte notre héros sur l’humanité. La caricature nous a également permis d’inclure nos propres blagues et d’insuffler notre passion dans l’environnement, les cinématiques et tous les éléments qui s’y prêtaient.

Je dois l’avouer, cette approche caricaturale a ouvert la porte à tout un tas d’options amusantes lorsque nous avons créé des skins spéciales pour Crypto.

Nous espérons vraiment que Destroy All Humans! fera rire les joueurs autant que nous lorsque nous avons travaillé à la recréation de ce petit bijou d’impertinence !