Replongez dans le monde de Samuraï Jack

0 0
Replongez dans le monde de Samuraï Jack

Samurai Jack: Battle Through Time arrive sur PS4 vendredi.

Le chemin qu’a parcouru Samuraï Jack depuis sa première diffusion sur Cartoon Network en 2001 est incroyable. La fantastique ambition de Genndy Tartakovsky de raconter l’histoire d’un noble samuraï, dont la quête héroïque est de détruire le mal, a immédiatement touché les gens aux quatre coins du monde et a fait naître une légende qui continue d’inspirer des milliers de fans encore aujourd’hui.

Samuraï Jack revient une nouvelle fois dans un tout nouveau jeu vidéo : Samurai Jack: Battle Through Time. Alors que le jeu s’apprête à sortir, le créateur de Samuraï Jack, Genndy Tartakovsky, et le scénariste de la série, Darrick Bachman, nous racontent comment ils ont recommencé à travailler sur cette franchise après le dernier épisode marquant de la série.

Pensiez-vous revenir à Samuraï Jack une fois la série terminée ?

GENNDY : Je pensais avoir fait le tour de Samuraï Jack. Alors quand on m’a proposé de faire un jeu vidéo, je n’étais pas très enthousiaste au départ à cause de mes expériences passées. Mais quand les choses ont commencé à se concrétiser, j’ai réalisé que ça allait être complètement différent et que ce projet serait plus original. Et puis je voulais vraiment que l’histoire de Jack perdure après la série.

DARRICK : Retourner dans l’univers de Samuraï Jack nous semblait infaisable après le dernier épisode de la saison cinq. Le point culminant de la série est arrivé lorsque Jack a terminé sa quête : retourner dans le passé pour changer le futur sous le règne d’Aku. Après ça, il ne nous restait plus grand-chose à explorer. En plus, ça faisait près de dix ans que Genndy travaillait sur l’histoire de Jack. Et une fois l’histoire terminée, l’équipe s’est dit qu’elle avait fait tout ce qu’il y avait à faire. Mais le jeu nous a offert la possibilité d’explorer de nouvelles zones auxquelles nous n’avions pas pensé.

Comment s’est passé votre retour vers cet univers et ces personnages ?

GENNDY : C’est toujours une expérience agréable, c’est un peu comme quand son enfant rentre de la fac.

DARRICK : Une fois que l’écriture de l’histoire du jeu a commencé, on pensait que ça allait être plus difficile de se replonger dans cet univers et de retrouver ces personnages. La saison cinq s’était terminée juste quelques années auparavant, et on avait encore certains personnages en tête, comme Ashi, les Filles d’Aku et Scaramouche. Le vrai défi a été de retrouver les personnages et les lieux des quatre premières saisons. Tout d’un coup, on se retrouve face aux relations de Jack avec de superbes personnages comme L’Écossais ou Da Samurai, on est plongé dans l’action et on affronte des ennemis, tels que les Imakandis, ou on voyage vers différents lieux, tels que le cimetière de l’épisode 30. C’était tellement excitant de se replonger dans ce monde.  

Qu’est-ce que cela vous a fait de ne pas seulement voir les personnages que vous avez créés, mais de vous battre à leurs côtés ou contre eux ?

GENNDY : C’était vraiment cool ! Je ne pensais pas qu’il y avait autant de personnages dans le jeu. C’était la même chose pendant la création des épisodes de la série, car je me battais contre le personnage que je dessinais. Mais là, c’était beaucoup plus amusant, car l’action est immédiate.

DARRICK : Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre avant de tester la démo du jeu dans les studios Soleil Game au Japon. Il y a eu des essais de jeux Samuraï Jack par le passé, mais aucun n’était vraiment fidèle à la série. Il va sans dire que ce jeu est magnifique dès le début ! L’équipe de Soleil Game est vraiment incroyable et ils ont travaillé sans relâche pour donner vie à l’univers de Jack. Ce sont aussi de grands fans de la série, donc ils ont réalisé un véritable travail de passionnés pour transférer les visuels et l’atmosphère de la série dans un environnement en 3D.

Qu’avez-vous ressenti en prenant la manette pour jouer au jeu ?

GENNDY : C’était bizarre, mais amusant ! D’habitude je fais tous les combats de Jack avec mon stylo et ma feuille, mais là, il fallait simplement appuyer sur un bouton.

DARRICK : J’en ai eu des frissons. C’était incroyable de pouvoir admirer les Terres d’Aku en 3D et de voir Jack courir, sauter et se battre. Et les combats contre L’Écossais ?! C’était vraiment génial !

Quel est votre personnage préféré ?

GENNDY : Aku a toujours été mon préféré. La plupart du temps, les personnalités des méchants sont les plus intéressantes.

DARRICK : Sans hésitation, Aku est également mon personnage préféré dans l’univers de Samuraï Jack. Il n’est pas seulement le méchant ultime. Il a aussi plusieurs niveaux de personnalité et c’est ce qui le rend irrésistible. Il peut être triste, jaloux, hystérique, dramatique, pathétique, ou tout à la fois. Sa relation avec Samuraï Jack est aussi incroyable, car ils ont des personnalités opposées. Jack est un personnage stoïque et héroïque, tandis que Aku est juste un monstre déchaîné. Le regarder commander une pizza peut être à la fois le truc le plus drôle et le plus inquiétant que vous ayez vu. C’est le rêve de tout écrivain d’avoir un personnage comme Aku. Sa personnalité peut partir dans n’importe quelle direction et le résultat final est toujours surprenant.

Le jeu vous a-t-il permis de mettre de nouvelles choses en place ou de faire des changements que vous n’avez pas pu faire sur la série ?

GENNDY : Non. Nous avons fait tout ce que nous voulions faire en cinq saisons. C’était plus comme un retour dans le passé pour se remémorer l’histoire de Samuraï Jack en incarnant soi-même Jack.

DARRICK : À la fin de la saison cinq, on s’est dit qu’on avait fait le tour de l’histoire de Jack et qu’il n’y avait plus rien à faire. Puis, avec Genndy, on a commencé à parler du jeu et du fait que le studio voulait que ça ressemble à un tout nouvel épisode de la série, et on a quand même commencé à chercher des idées ou des moments de l’histoire qui n’avaient pas été abordés pendant la dernière saison.

On a regardé à nouveau le dernier épisode de la série et il y a un moment avant le dénouement, mais vraiment 50 secondes, où Jack et Ashi sont hors champ et voyagent grâce au portail temporel. J’ai tout de suite fait une fixation sur ce qu’il s’était passé pendant ces 50 secondes. S’est-il passé quelque chose pendant qu’ils voyageaient dans le temps et dans l’espace ? Et si Aku avait fait une dernière tentative pour arrêter Jack à l’intérieur du portail ? Le temps est infini, et Jack et Ashi auraient pu être coincés à l’intérieur du portail pendant des années, voire des décennies, mais dans notre monde, ils auraient été coincés pendant quelques secondes. Genndy et moi avons été de plus en plus intrigués par cette ellipse de 50 secondes et c’est ce qui est devenue la base du jeu vidéo.

Darrick, qu’avez-vous ressenti en retravaillant avec l’équipe créative de Samuraï Jack, y compris avec les doubleurs ?

DARRICK : Samuraï Jack était mon premier travail dans l’animation, alors pouvoir travailler à nouveau sur ce projet et revoir l’équipe créative, c’était vraiment spécial. Les sessions d’enregistrement ont été une vraie réunion de famille. De nombreux doubleurs du casting original, tels que Phil LaMarr, John DiMaggio, Tara Strong, et Tom Kenny, sont revenus donner un nouveau souffle à leurs personnages, et ça donne une tout autre dimension au jeu. En plus de ça, c’était vraiment incroyable de voir les doubleurs se réapproprier des personnages qu’ils n’avaient pas doublés depuis 17 ans pour certains. 

Genndy, en tant que créateur de nombreux d’univers cultes, voudriez-vous voir d’autres de vos personnages dans un jeu vidéo ?

GENNDY : Bien sûr ! Tous, en fait ! Les voir travailler tous ensemble pourrait être drôle. Ça pourrait être drôle de voir Dexter poursuivre Dee Dee dans un immense laboratoire !

Vous vous voyez replonger dans l’univers de Samuraï Jack ? Ou pensez-vous que l’histoire de Samuraï Jack est terminée pour de bon ?

GENNDY : L’histoire est terminée, mais je l’ai déjà dit par le passé et depuis j’ai appris que rien n’était jamais vraiment fini. Qui sait ce qui pourrait se passer l’avenir…

DARRICK : L’histoire de Jack est terminée pour de bon et ce serait difficile de faire de nouvelles aventures. On ne veut pas prendre le risque de défaire ou de réduire ce que la série a fait, même si, au fond, on espère que l’histoire de Jack n’est pas vraiment terminée. On a eu la chance de faire un jeu vidéo et ça nous a permis de replonger dans l’univers de Samuraï Jack une nouvelle fois.

On espère vraiment que les fans vont apprécier cette toute nouvelle histoire de Samuraï Jack, et qu’ils seront ravis d’incarner Jack et de combattre une nouvelle fois le mal, incarné par Aku. Samurai Jack: Battle Through Time arrive le 21 août sur PlayStation 4.