PlayStation Blog en français

Comment nous avons localisé Budget Cuts, un classique VR, en japonais

0 0
Comment nous avons localisé Budget Cuts, un classique VR, en japonais

Budget Cuts arrivera le 25 septembre et inclura des doublages et des textes en japonais  !

« Alors, et si nous ne traduisions pas uniquement les sous-titres en japonais, si on enregistrait un nouveau doublage pour tous les personnages, qu’on refaisait toutes les affiches dans le jeu, les notes, et qu’on réécrivait tous les textes pour la sortie de Budget Cuts sur PlayStation VR ? » s’est demandé notre PDG, Jenny Nordenborg au beau milieu d’une salle remplie de développeurs (bon, peut-être pas « remplie de développeurs », nous n’étions que cinq après tout).

Nous étions abasourdis. Nous étions aussi très excités à l’idée de relever un défi aussi cool, mais abasourdis tout de même.

Comment allions-nous trouver des doubleurs japonais capables de véhiculer les personnalités de nos personnages ? Où allions-nous trouver quelqu’un (ou une équipe d’ailleurs, il fallait au moins ça) ayant une compréhension suffisante de notre jeu et de l’histoire de Budget Cuts pour lui rendre justice ? Personne ne savait par où commencer, ni combien de temps (et d’argent !) cela prendrait. Tout ce que nous savions, c’est que nous étions aussi terrifiés qu’excités à l’idée de tenter le coup.

Par chance, Jenny a un talent certain pour trouver de bons partenaires et nous avons rapidement rencontré nos amis traducteurs de Kakehashi Games, qui deviendraient par la suite des collaborateurs indispensables pour corriger nos nombreuses (très nombreuses !) erreurs. Des erreurs dis-je ? Sous-entendrais-je par là que nous avions commencé à traduire notre jeu en japonais sans le moindre avis professionnel ? Eh bien, oui. En quelque sorte.

Voyez-vous, la plupart des développeurs de Budget Cuts ont grandi avec des mangas et des animés et nous sommes aussi de grands fans des jeux vidéo japonais. Nous passions même nos pauses déjeuner à regarder des rediffusions de Terrace House ensemble au studio (quand nous pouvions encore le faire, bien sûr. Ces derniers temps, nous les regardons ensemble sur Discord). Nous pensions donc que nous pouvions tenter notre chance.

Alors oui, notre tentative de traduction japonaise n’était pas géniale et, heureusement, nous avons fini par laisser cette tâche à de vrais professionnels. Et, laissez-moi vous dire que le résultat est tout simplement magique ! Je voulais partager un peu de cette magie avec vous. Mais attention, cet article contient des spoilers. Vous êtes prévenus !

D’abord, nous devions nous assurer de préserver « l’humour de bureau » et l’atmosphère « corporate », ainsi que les nombreux éléments qui constituent le monde du mégaconglomérat TransCorp : montrer une peur unanime des Ressources Humaines, l’omniprésence des ragots entre « collègues » et les piles de dossiers interminables à traiter. Sans oublier les nombreuses requêtes qu’il faut sans cesse rejeter.

Comment nous avons localisé Budget Cuts, un classique VR, en japonais

Au départ, nous avions donné à un de ces robots travailleurs un nom qui selon nous était l’équivalent japonais de « John Smith » – un nom ma foi classique censé montrer le caractère exagérément banal d’un personnage. Il se trouve que l’équivalent que nous avions trouvé voulait en fait dire « Sélection des meilleurs légumes » et n’existait pas au Japon ! Après une bonne dose d’autodérision vis-à-vis de nos vaines tentatives, nos amis de chez Kakehashi sont venus à notre rescousse une fois de plus et notre robot s’appelle désormais ジェイク・ピーターソン, un nom plus approprié (vous en conviendrez).

Cependant, nous savions que cette facette de TransCorp n’était pas la seule que nous devions retransmettre. Et si nous savions que nous étions capables de conserver l’aspect humoristique de cet univers, nous devions aussi nous assurer qu’Adam et les juges soient terrifiants. Trouver les bons doubleurs capables de communiquer tout le poids de la menace que ces individus représentent, en plus d’incarner les personnages secondaires humoristiques éparpillés à travers la campagne, était d’une importance capitale. Nous avons eu la très grande chance de rencontrer les deux doubleurs japonais qui ont prêté leur voix à ces personnages : Yoshitake Kure et Megumi Nakamura (et de bénéficier de l’assistance inestimable de Ryu Ito, notre expert en traduction).


Spoiler Alert : Attention : la vidéo ci-dessous contient des spoilers sur l’histoire de Budget Cuts !


Comment nous avons localisé Budget Cuts, un classique VR, en japonais

Nous voulions donner à tous les joueurs une chance d’entendre ces lignes de dialogues en japonais et de pouvoir vivre une immersion totale dans cette langue, comme nous l’avions rêvée. Chaque copie de Budget Cuts, peu importe la région où vous pouvez vous le procurer, vous proposera une localisation pour les dialogues et les textes se trouvant dans le jeu. Il vous suffit de vous rendre dans les options linguistiques de votre console pour y accéder.

Budget Cuts arrivera le 25 septembre et nous avons hâte que les joueurs PS VR affrontent les maléfiques robots polyglottes de TransCorpt !