G.I. Joe : Operation Blackout, un jeu fait par les fans pour les fans, sortira demain

0 0
G.I. Joe : Operation Blackout, un jeu fait par les fans pour les fans, sortira demain

Contrôlez 12 héros et méchants iconiques dans ce TPS inspiré par les années 80

Bonjour ! Je suis Daniel Winkler du studio IguanaBee et nous avons développé G.I. Joe: Operation Blackout. Notre équipe a grandi en regardant le dessin animé G.I. Joe, en lisant les comics et en jouant avec les jouets de la franchise. Nous avons travaillé en collaboration avec Hasbro et Fair Play Labs pour créer une expérience en TPS avec des mécaniques inspirées par l’univers de G.I. Joe et de Cobra. Ce fut un honneur, et la réalisation d’un rêve d’enfant, que de pouvoir travailler sur un jeu mettant en scène ces personnages. Nous pouvons vous assurer que G.I. Joe: Operation Blackout est un jeu fait par des fans pour des fans.

Nous avons fait en sorte de créer un gameplay dynamique, avec des mécaniques de couverture actives, des manœuvres de classe spéciales et des pouvoirs « Ultimes » uniques pour chacun des personnages. J’adore les capacités spéciales de notre classe Ninja, surtout celles d’Œil de Serpent et de l’Ombrageux. Ils sont rapides et possèdent des combos dévastateurs, surtout grâce à leurs pouvoirs Ultimes et à leurs katanas. En fonction de votre style de jeu, vous pourrez vous servir de leurs compétences pour esquiver les attaques et pour affronter directement vos ennemis. Nous sommes vraiment satisfaits du gameplay que nous avons obtenu. Nous avons l’impression que ce type de gameplay n’a encore jamais été créé pour un TPS et nous avons surtout hâte que les joueurs le découvrent !

« Nous essayons toujours de trouver ce qui définit nos personnages, leurs attributs / leurs compétences et leurs personnalités, et que cela transparaisse à travers le gameplay autant que possible, » dit Rich Zambarano, manager du contenu gaming chez Hasbro. « Il s’agit d’une expérience de gameplay basée sur une histoire complète, et je crois que nous avons réussi à donner de la profondeur à nos personnages, tant pour l’équipe de G.I. Joe que pour Cobra. J’espère que les joueurs et les fans prendront plaisir à découvrir cet aspect du jeu. »

Certains de nos meilleurs souvenirs sont tirés de nos sessions de jeu avec nos amis et notre famille. Il n’y a rien de plus plaisant que de rire avec vos proches en tentant de résoudre des problèmes pour atteindre le niveau suivant. G.I. Joe: Operation Blackout est un peu à part puisque l’univers du jeu s’étend sur plusieurs générations. Nous espérons que les familles se rassembleront autour du jeu et, j’entends par là que les parents seront de la partie, pas uniquement les frères et sœurs ! Vous vous amuserez que ce soit en découvrant le jeu en coop pour la première fois, ou en vous affrontant en multijoueur local. Bien sûr, vous pouvez aussi jouer en solo. Dans le mode Campagne, les joueurs pourront accepter 17 missions afin de découvrir l’histoire complète du jeu.

Les membres de Cobra sont peut-être les antagonistes, mais nous savons que les fans les aiment autant que les membres de l’équipe G.I. Joe. En jouant avec les figurines G.I. Joe quand nous étions enfants, nous créions toujours des histoires pour les deux factions en imaginant des scénarios pour Duke et l’Obstructeur, mais aussi pour Destro. Nous voulions faire en sorte que les joueurs puissent faire de même. « Certains des personnages les plus appréciés de G.I. Joe sont des membres de Cobra : La Baronne, L’Ombrageux, et le Commandeur Cobra bien sûr ! Les fans ont de fortes affinités avec les méchants de G.I Joe, autant qu’avec les héros, et nous voulions qu’ils puissent découvrir l’histoire à travers les yeux de tous ces personnages, » dit Zambarano.

Pour ce qui concerne le décor de l’histoire, je vais laisser Zambarano prendre la main : « Même si l’histoire ne se déroule pas dans les années 80, elle est inspirée par les plans les plus machiavéliques de Cobra que l’on voit dans les comics et les dessins animés et dont les fans se rappellent peut-être. Elle est cependant dotée d’une touche plus moderne et contemporaine. Nous avons aussi eu la chance de pouvoir aligner l’aspect et la conception des personnages avec la série de figurines G.I. Joe: Classified Series pour leur conférer un look plus récent. »

L’univers de G.I. Joe, qu’il s’agisse des comics, des jouets, des séries animées ou des films, a toujours mis en avant de la diversité. Cet univers était en avance sur son temps et mettait en avant des personnages forts issus de différentes cultures et originaires de différentes régions du monde, qu’il s’agisse de l’Ombrageux ou de l’Obstructeur par exemple. À l’époque où G.I. Joe devenait un phénomène mondial, la plupart des personnages féminins n’étaient que des « personnages secondaires » ou des « demoiselles en détresse », mais pas pour G.I. Joe. Madame J, Tigresse et La Baronne pouvaient vaincre les meilleurs combattants sur le terrain au même titre que les personnages masculins.

La notion de diversité est également apparue quand nous avons cherché des doubleurs pour le jeu. En regardant les vieux épisodes de G.I. Joe, ce qui nous a tout de suite marqué c’est la diversité des dialectes régionaux. Certains personnages ont un accent de Boston, d’autres de New-York, ou encore du sud des USA, et c’était agréable de tous les découvrir.

Nous avons vraiment hâte d’avoir les retours des fans et des joueurs sur l’histoire que nous avons créée et Zambarano est prêt à vous donner un aperçu quelque peu cryptique qui devrait particulièrement plaire aux super fans de G.I. Joe : « Nos fans sont de véritables passionnés et sont très attentifs aux détails. Tout ce que je dirai, sans gâcher la surprise, c’est que les joueurs découvriront un élément iconique dans la dernière mission. Ce n’est pas lié à l’histoire, mais c’est quelque chose dont les vrais fans se souviendront avec affection et seront heureux de revoir. »

G.I. Joe: Operation Blackout sortira sur PlayStation 4 demain et nous sommes impatients que les fans s’en saisissent !

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Veuillez être aimable, bienveillant et constructif. Pour d'autres sujets, rendez-vous sur nos forums.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des commentaires (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)