Entre rêve et réalité, le monde de Shady Part of Me

0 0
Entre rêve et réalité, le monde de Shady Part of Me

Découvrez un univers oscillant entre rêve et réalité, un monde fascinant né des doutes, des expériences passées et des espoirs d'une petite fille en quête de liberté.

Lorsque notre équipe a commencé à travailler sur Shady Part of Me, nous voulions créer un univers oscillant entre rêve et réalité, un monde fascinant né des doutes, des expériences passées et des espoirs d’une petite fille en quête de liberté. Nous sommes fiers du résultat final et, aujourd’hui, je suis ravi de vous révéler plus de détails sur le monde onirique que nous avons créé !

Un rêve devenu réalité

L’aspect visuel a toujours été au cœur de notre vision, dès les premières heures de conception du jeu. Ce rendu artistique est lié de près aux expériences de nos sept membres, qui viennent principalement du monde de l’animation. Habitués à travailler à partir d’esquisses ou de dessins préparatoires griffonnés dans le coin d’un carnet, nous voulions conserver ce côté fait-main dans le jeu.

Pour cela, nous avons développé notre propre moteur graphique avec pour objectif de nous rapprocher au maximum d’un dessin prenant vie. Chaque environnement s’apparente à une esquisse vivante attendant d’être explorée.

L’univers de Shady Part of Me n’est pas perçu directement à travers les yeux de la petite fille que vous incarnez. C’est une projection surréaliste et déformée de son esprit. Sa personnalité s’est scindée en deux parties distinctes, chacune évoluant dans une perspective différente dans cet univers onirique. C’est en coopérant avec ces deux facettes de sa personnalité qu’elle pourra enfin trouver la liberté.

Chaque environnement offre deux niveaux de perception. Le premier se situe dans le premier plan en 3D, composé de fragments de souvenirs entremêlés. Le second, quant à lui, réside dans la projection sur le mur en arrière-plan, les jeux d’ombre et de lumière étant au cœur des énigmes.

Comme une peinture à explorer

Nous voulions que le style artistique reflète et rythme l’histoire, tout en conférant à l’aventure un aspect unique et accrocheur. Nous avons dressé un tableau de cet univers étrange qui s’inspire en partie d’Alice au pays des merveilles. Le jeu se dévoile dans une succession d’environnements étranges et tortueux. Chacun reflète l’interprétation par la petite fille du monde qui l’entoure, interprétation qui oscille entre ordre et chaos.

Nous attachons autant d’importance à la liberté d’exploration qu’à l’esthétique et à la narration. Le jeu fait une utilisation poussée de la narration environnementale, prenant la forme de fragments de souvenirs inscrits sur les murs, d’onomatopées graphiques et d’autres petits détails qui donnent vie à ce monde.

Au fil de l’histoire, vous comprendrez peu à peu la relation entre les deux facettes de la petite fille : leurs peurs, leurs forces et leurs liens. Dotées de compétences complémentaires, elles ne peuvent pas avancer l’une sans l’autre dans cet univers, dont chaque recoin a été conçu avec soin pour vous proposer une immersion optimale.

Nous espérons que vous apprécierez notre travail sur Shady Part of Me, déjà disponible sur PlayStation 4 !