La mise à jour du Chapitre 1 de Spellbreak arrive aujourd’hui

0 0
La mise à jour du Chapitre 1 de Spellbreak arrive aujourd’hui

Apprenez-en plus sur le monde imaginé par Proletariat et sur la catastrophe énigmatique qui l’a frappé.

Bonjour tout le monde, ici Toby Ragaini, directeur de contenu chez Proletariat, le studio de développement de Spellbreak. Spellbreak est un jeu free-to-play compétitif à la troisième personne où vous utilisez de puissants sorts magiques pour affronter d’autres joueurs. Avec le lancement du premier chapitre de Spellbreak, The Spellstorm, je voulais vous présenter le monde fantastique où se déroule le jeu.

La zone connue sous le nom de Hollow Lands était autrefois une contrée prospère et paisible de Velnor et portait le nom de « Highlands ». C’est là que se trouve « l’Alliance des cinq mains » (Five Hand Alliance), une alliance de cinq royaumes ayant prêté serment de se protéger mutuellement pour le bien commun de leur peuple. Mais cette alliance a eu un prix.

Les Vowkeepers, un ordre de prêtres obscur qui pensait que la magie était un élément corrupteur et destructeur, a convaincu les dirigeants de l’alliance de bannir toute forme de magie. Malgré une résistance, les Vowkeepers sont parvenus à convaincre le peuple. Au fil des années, les quelques résistants qui utilisaient encore la magie en secret ont été considérés comme des hérétiques qui ne respectaient pas la vie humaine. Cela aurait pu continuer longtemps, mais un événement inattendu a tout changé.

La Fracture, une gigantesque explosion d’énergie magique si puissante qui a fendu les Highlands. D’énormes failles magiques sont apparues et des vagues d’énergie surpuissante ont surgi de toutes parts. Les effets de cette énergie étaient imprévisibles et fluctuants. De nombreux êtres vivants sont morts sur le coup, tandis que d’autres n’ont pas été affectés. Curieusement, certains objets ont été affectés d’une manière inattendue… d’une manière qui semblait défier les lois de l’espace et du temps.

Si la Fracture n’avait été qu’un événement singulier, les peuples des Highlands se seraient remis de cet incident et auraient repris le cours de leur vie. Mais malheureusement, ce ne fut pas le cas. Pour des raisons qui nous échappent encore, la Fracture n’était qu’un événement précédant un désastre encore plus grand.

La Tempête ensorcelée (The Spellstorm), un cyclone titanesque et destructeur, s’est abattue dans le sillage de la Fracture. Peu de gens y ont survécu. Tout être vivant pris dans la fureur du cyclone fut réduit en poussière.

Banehelm, Bogmore, Dustpool et même Halcyon ont été réduits à néant. En moins d’une journée, les Highlands bucoliques sont devenues inhabitables et leurs ruines sont devenues les Hollow Lands.

Les rares survivants ont trouvé refuge dans le dernier royaume qui tenait encore debout, Longwatch. Le cyclone n’a jamais atteint les montagnes et les vallées de ce royaume isolé, ce qui l’a très certainement sauvé. Longwatch a longtemps été le centre militaire de l’Alliance des cinq mains et héberge désormais une grande communauté de réfugiés.

Le futur des gens de Velnor ne tient plus qu’à un fil et leurs espoirs sont minces. Un groupe de Vowbreakers renégats parviendra-t-il à résoudre le mystère qui se cache derrière ce cataclysme ? Découvrez-le dans le Chapitre 1 de Spellbreak : The Spellstorm.

Veuillez saisir votre date de naissance.