Façonnez des forêts de vos propres mains dans Winds & Leaves, une exclusivité PS VR disponible au printemps

1 0
Façonnez des forêts de vos propres mains dans Winds & Leaves, une exclusivité PS VR disponible au printemps

Révélez le jardinier qui est en vous dans ce jeu de simulation contemplatif et ouvert

Bonjour ! Je suis Alexander Pernot Lopes, directeur créatif chez Trebuchet, dont je suis cofondateur. C’est notre équipe qui a créé Prison Boss VR, un jeu PS VR axé sur la fabrication et la vente de produits de contrebande sorti en décembre 2018. Notre objectif avec Prison Boss VR était de concevoir un jeu avec un espace de jeu limité, d’où le thème de la prison. Dans notre nouveau jeu, on voulait pouvoir vagabonder en toute liberté, et c’est exactement ce que vous pourrez faire dans Winds & Leaves, une exclusivité PlayStation VR qui sortira au printemps prochain.

Façonnez des forêts de vos propres mains dans Winds & Leaves, une exclusivité PS VR disponible au printemps

Dans Winds & Leaves, le but est de faire renaître la flore d’un monde. On cherchait à recréer l’idée que le joueur pourrait prendre une pelle, creuser un trou, y planter une graine et admirer la croissance d’arbres magnifiques. Après avoir répété cette action quelques fois, il se retournerait pour réaliser qu’il a donné vie à une forêt tout entière.

Le monde de Winds & Leaves est né de l’union de plusieurs inspirations. L’ambiance générale et le rythme du jeu ont beaucoup été influencés par L’Homme qui plantait des arbres, un vieux court-métrage d’animation québécois au sujet d’un ermite qui passe sa vie à planter des forêts, tout seul, un arbre à la fois. Le style artistique de Winds & Leaves consiste en des formes simples et une palette colorée inspirées des fonds réalisés à l’encre et à la peinture de l’animation traditionnelle, l’objectif étant d’illustrer le contraste entre les terres stériles et les forêts verdoyantes créées par le joueur.

Un gameplay haut perché

Très tôt dans le développement du jeu, on a réfléchi à des moyens de le rendre captivant en VR. On voulait en faire une expérience paisible, mais pas passive. C’est là qu’entre en scène notre système de déplacement unique en son genre : les échasses, qui permettent de ressentir chaque pas effectué avec les manettes PS Move. Vous pouvez les élever ou les abaisser pour ajuster votre rythme ou atteindre des fruits haut placés dans les arbres. Il est également possible de se passer des échasses pour grimper au sommet de n’importe quel arbre et observer les alentours.

La floraison d’un monde stérile

On voulait concevoir un jeu non linéaire afin que le processus de régénération paraisse plus naturel. Vous pouvez donc faire pousser un arbre où bon vous semble, à condition que votre fruit corresponde aux caractéristiques du sol. Quand les arbres commencent à croître, de l’herbe se propage à leurs pieds. Vous atteindrez des étapes qui vous permettront d’accéder à de nouveaux fruits ou à des améliorations d’équipement. Il vous faudra valider chacune de ces étapes clés en plantant la bonne végétation au bon endroit. Notre but était de faire du joueur le chaînon manquant de ce monde, celui qui éveillerait l’abondante flore en sommeil sous ces terres arides.

Le PS VR nous a permis de concevoir une expérience de simulation à la fois contemplative et active. Grâce aux manettes PS Move, il devient vite un réflexe d’attraper vos outils et de ramasser vos fruits. La bande-son adaptative du jeu reflète chaque région que vous traversez ainsi que l’état de la végétation qui vous entoure. Le monde prend ainsi littéralement vie.

Winds & Leaves est le projet le plus ambitieux qu’on ait jamais réalisé. Notre travail sur ce jeu a été un voyage incroyable, bien que mouvementé. Comme si la pandémie n’avait pas suffi, on a dû faire face à un feu dans nos locaux (mais on en avait plus besoin, je suppose), il y a eu un autre incendie chez moi (tout s’est bien fini, mais je vous déconseille de faire du pain à l’ail), notre PDG a failli perdre toutes ses dents dans une chute à vélo (n’oubliez pas de porter un casque) et le chien de notre concepteur de niveaux s’est enfui pendant une réunion (il l’a retrouvé après avoir interrogé tout le quartier). Sur une note plus positive, de nouveaux visages ont rejoint le studio pour nous aider à faire de ce jeu une réalité, et je suis très fier de ce qu’a réussi à produire notre superbe équipe l’année dernière, le tout en télétravail.

On partagera d’autres infos sur Winds & Leaves dans les mois à venir, au fil de notre avancée sur la finalisation du jeu. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour en savoir plus. Bientôt, on redonnera vie à ce monde ensemble !

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire

  • la Blague PSVR continue , toujours pas de moves digne on est toujours avec ceux de 2010 , le AIM toujours pas utilisé comme il le mérite pas un seul shooter digne pour lui pas de monstres ou d alien ou de zombi , un débarquement a vivre , rien …. a dégommer , alors que sur WII ces shooter existent , toujours pas de catalogue même pas un minimum syndical , même pas un tout petit recyclage de jeux PS3 ou PS2 on ferai avec on prendrai même avec le sourire de faire du VR