Sortie du DLC Moving Out: Movers in Paradise le 25 février

0 0
Sortie du DLC Moving Out: Movers in Paradise le 25 février

Dans cette simulation multijoueur cocasse, découvrez les nouveaux défis que posent une île tropicale et ses habitants

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter un aperçu exclusif de Movers in Paradise, notre tout nouveau DLC pour Moving Out. Celui-ci proposera quatre nouveaux personnages exclusifs, ainsi que de nouveaux niveaux : 14 en mode histoire, 10 en mode arcade. Sur ses côtes s’échoueront aussi de nouvelles fonctionnalités, notamment les tyroliennes, les plantes grimpantes et notre petite préférée, la chèvre contrariée. Movers in Paradise sera disponible sur PlayStation 4 (et jouable sur PS5) à compter du jeudi 25 février !

Jetez un œil à la bande-annonce ci-dessous récemment mise en ligne et lisez la suite pour en savoir plus sur ce qui se cache derrière la création de ce nouveau paradis et son design… sans compter les défis qui l’accompagnent !

Bienvenue à Packmore Island

Dans ce monde bruyant et agité, c’est le moment idéal pour prendre… le… temps… de vivre… Dites adieu au bitume et à l’asphalte, et embarquez pour le paradis : nous vous souhaitons la bienvenue à Packmore Island !

Vous n’avez probablement jamais entendu parler de ce petit bout de rocher perdu au milieu de nulle part, et c’est bien normal. L’île est dissimulée par-delà les brumes de l’inconnu depuis des temps immémoriaux. Enfin, pas tout à fait. En tout cas, c’est beau de rêver. En fait, c’est exactement ainsi qu’a vu le jour Packmore Island. De sa conception à sa création, découvrez l’histoire de sa naissance !

Un terrain de jeu sur une île exotique

Dans ce cadre tropical aux sons apaisants et aux rivages calmes et pittoresques, vous explorerez des paysages encore jamais vus auparavant, d’œil de déménageur ou de bête. Des falaises abruptes qui se perdent au-delà des profondeurs vertigineuses de votre imagination aux abîmes qui défient votre perception du temps et de l’espace, nos plages seront un appel au repos et nos cavernes vous inciteront à découvrir leurs merveilles insoupçonnées.

Lorsque l’on crée des jeux, il faut maintenir un équilibre fragile entre le côté artistique et le gameplay. Il s’agit de faire en sorte que l’art accompagne le gameplay et non qu’il fasse obstacle à l’amusement ! Pour vous donner un exemple, voici un niveau dans lequel nos déménageurs évoluent dans un endroit magnifique comportant des cascades.

En jetant un œil à l’art conceptuel ci-dessus, on remarque ces superbes cascades qui s’écoulent depuis le haut du niveau. Le problème, c’est que ces éléments obstruaient une grande partie de la zone de jeu et gênaient la visibilité des joueurs. Un grand nombre de testeurs glissaient du rebord jusque dans la caverne remplie d’eau en dessous. Pas drôle du tout ! Malgré leur joli look, elles nuisaient donc à l’expérience de jeu sur ce niveau.

En fin de compte, tous les éléments du jeu doivent se combiner de façon à ce que le joueur vive la meilleure expérience possible. L’amusement prime toujours sur le reste et c’est pourquoi certains éléments pourtant très esthétiques ne sont pas conservés. Le point positif, c’est qu’art et design s’entremêlent encore plus étroitement pour produire de superbes solutions créatives !

Packmore Island a aussi représenté une très bonne occasion pour nous d’adapter la physique farfelue de Moving Out aux défis liés à l’eau.

Combien de tests amusants avons-nous réalisés sur des radeaux qui ne faisaient pas ce que nous attendions ? Beaucoup. Certains d’entre eux flottaient trop, d’autres pas assez. Quand certains visaient l’infini et au-delà, d’autres coulaient à pic. Heureusement, tout est maintenant juuuuste comme il faut ! L’équilibre parfait pour créer vos propres plateformes et chemins en toute sécurité, et garder vos meubles (et vos petits petons de déménageurs) au sec.

D’étranges créatures prêtes à éprouver vos réflexes

La flore ne sera pas le seul ravissement dans ce paradis tropical… en effet, la faune n’est pas en reste ! En raison de son isolement, la nature de Packmore Island a évolué de telle façon qu’elle présente des… particularités exceptionnelles et fascinantes. Au programme, des crabes sournois ayant soif de larcins et des chèvres friponnes à la tête si dure qu’elles peuvent briser les murs de pierre (et qui chargeront les déménageurs distraits qui ne respecteront pas leur espace personnel). Les lémuriens essaient bien de se montrer amicaux en vous envoyant leur fruit pour jouer à la balle, mais leur petit trésor est couvert d’épines et si lourd qu’il vous fera trébucher. N’hésitez pas à leur rendre la pareille et à leur renvoyer les fruits !

Nous nous sommes beaucoup amusés à inventer des idées de gameplay tournant autour de notre faune à la fois dangereuse et charismatique. Prenons l’exemple du poisson-globe de Packmore Island : au départ, il fallait se déplacer trèèèès lentement (comme pour ne pas réveiller un bébé) afin de ne pas le déranger. C’est alors que nous avons eu une révélation (assez évidente en y repensant…) : les déplacements lents, ce n’est pas du tout dans l’esprit de Moving Out ! Nous avons donc revu notre copie : vous devez maintenant lancer le poisson avant qu’il ne devienne trop gros et vous pique. Avec un peu de chance, votre compagnon de déménagement sera là pour l’attraper avant qu’il ne touche le sol et n’explose !

Nous avons eu ce même genre d’éclair de génie avec les chèvres. Au départ, elles étaient simplement là pour déranger les déménageurs en les chargeant et en les heurtant, puis nous nous sommes dit qu’il fallait mettre à profit toute cette énergie pour la bonne cause. Et c’est à ce moment-là que nous avons décidé de donner à leur charge la capacité de briser les murs. Nous avons même élargi le concept à tout un niveau ! Depuis ce petit ajustement, les joueurs peuvent pousser une chèvre à les charger. De leurs pieds agiles de déménageurs, il suffit ensuite aux joueurs de faire un petit pas de côté au bon moment pour se frayer de nouveaux chemins vers des zones jusque-là inatteignables. En avant, cher explorateur intrépide !

Geysers, bouteilles de plongée et autres réjouissances

Goûter aux fruits du coin ne sera pas le seul moyen pour vous de vous envoler : vous pourrez atteindre des sommets en empruntant le système de transport GeyserTM ou en faisant un tour sur des bouteilles de plongée élevées en liberté. À l’origine introduites sur l’île pour aider à régler notre problème d’extincteurs, elles ont pris leurs aises et abondent désormais sur nos terres. Enfin, ce n’est pas comme si grand monde allait le remarquer.

D’ailleurs, si jamais vous repérez des épaves de bateau ou d’avion, ou encore des ruines anciennes, n’hésitez surtout pas à n’en parler à personne et à ne pas nous dénoncer au ministère de la Santé et de la Sécurité de l’île. Ces gens-là nous donnent déjà bien assez de fil à retordre.

J’espère que cet aperçu de notre nouveau DLC vous aura plu ! Profitez bien de votre séjour à Packmore Island et de ses terres uniques dans ce monde de requins.