De fil en aiguille : la création du thème de Sackboy

0 0
De fil en aiguille : la création du thème de Sackboy

Un aperçu de la création du thème de Sackboy et des niveaux colorés et musicaux de ce superbe platformer

Salutations, aventuriers et Chevaliers maillés en herbe ! Je suis Joe Thwaites, co-compositeur et co-responsable de l’équipe audio de Sackboy: A Big Adventure, et je suis accompagné de notre superviseur musical, James Marshall. Nous sommes ravis que Sackboy ait été nommé dans la catégorie musique des BAFTA Games Awards ! Maintenant que le jeu est entre vos mains depuis quelques mois, nous espérons que, fan de toujours ou nouveau venu, vous avez eu la chance d’entendre les morceaux que nous vous avons concoctés. À ce jour, il s’agit de la bande-son la plus fournie que nous ayons créée pour un jeu Sackboy. Ce mélange de compositions et de remix, tiré d’une sélection vaste et éclectique de différents artistes et compositeurs, nous a posé un défi inédit. Comment lier tous ces styles et genres musicaux pour donner à Sackboy sa propre identité musicale ? Réponse : Sackboy avait besoin d’un thème !

De fil en aiguille : la création du thème de Sackboy

Un héros, un ami

Le personnage de Sackboy est au centre du jeu, et nous cherchions à souligner son charme et son humour caractéristiques par un morceau mémorable et novateur, qui resterait porteur d’une note nostalgique pour les fans. La tâche était vertigineuse, car c’est un personnage culte à l’histoire très riche ; des heures d’excellentes musiques étaient déjà associées à la franchise, de « The Gardens » aux morceaux de The Go! Team. La franchise a l’une des compilations musicales les plus imprévisibles qui soient, et en transmettre l’essence dans une unique composition fut quelque peu difficile !

Par ce thème, nous voulions également donner au jeu un son unificateur et global qui nous aiderait à relier le récit et les éléments de gameplay. Au début du projet, j’ai donc collaboré avec Jay Waters sur une courte suite de mélodies que nous allions pouvoir implémenter tout au long du jeu pour assembler les pièces de notre patchwork musical.

Un monde de sons

La première version du thème était une simple compilation de mélodies inspirées des précédentes aventures de Sackboy, que l’on a partagées avec les compositeurs. À travers ce thème, nous voulions représenter l’abondance de sons explorés dans le jeu ; nous avons donc sélectionné des éléments de chaque monde du jeu pour créer une grande réunion musicale. Nous avons ainsi élaboré une palette musicale globale pour chaque monde, ce qui nous a aussi aidés à choisir le compositeur qui en aurait la charge. Parmi ces mondes, on retrouve :

Le Pic prodigieux évoque des airs folk et psychédéliques que les grands fans du genre se reconnaîtront. Nous avons collaboré avec George King (alias Catching Flies) qui, avec ses compositions, nous a apporté un son vraiment frais et contemporain. Pour ce monde montagneux, nous avons choisi des éléments orientaux et une instrumentation originaire du sous-continent. « Once Upon a Time in the East » est un très bon exemple de notre approche interactive de la musique : le morceau évolue au fur et à mesure que vous explorez les zones du niveau, mais il change également en fonction du nombre de clés que vous avez obtenues. C’est également l’un des premiers morceaux du jeu à inclure le thème de Sackboy dans un contre-chant animé. George a également composé « Snowballs, Please!« , un morceau énergique et entraînant, bien que teinté de danger pour rappeler les yétis tapageurs qui entravent la progression de Sackboy. Enfin, son travail sur « Move Your Feet » illustre parfaitement la garde des filochons avec ses effets de scratching, ses percussions indiennes et sa mélodie contagieuse.

Dans la Canopée colossale,on peut entendre une instrumentation typiquement sud-américaine, mais aussi de l’électronique ethnique, des chœurs gospel et les sons si naturels des instruments à vent en bois. Brian D’Oliveira était le compositeur parfait pour ce monde, étant donné l’excellent travail qu’il avait déjà accompli sur des jeux aux jungles luxuriantes et aux temples mystérieux. Brian a un nombre impressionnant d’instruments à sa disposition, et on peut les entendre rayonner dans ses morceaux. Les niveaux de ce monde se déroulent dans une canopée fournie ou dans des usines de bananes plus sombres ; des instruments joyeux ont été choisis pour la première, et des synthés déjantés mêlés à des percussions tribales pour les secondes. L’interprétation qu’a fait Brian de « Just Can’t Get Enough » de Depeche Mode est, selon ses mots, un « voyage en Amérique du Sud », variant entre de nombreux styles traditionnels brésiliens, vénézuéliens…

Le Royaume de Crablantis est illustré par des interprétations novatrices de styles plus anciens, comme la musique classique, le jazz ou encore le swing. L’esthétique de ce monde sous-marin comprend de nombreux éléments antiques et des objets de valeurs, alors il nous a semblé approprié de retravailler ces genres d’autrefois. Winifred Phillips, qui travaille depuis longtemps sur la bande-son de la franchise, a utilisé le son riche des cordes, des voix angéliques et des bruits de bulles pour donner vie à Crablantis, avec, par exemple, sa « Waltz of the Bubbles« . Son interprétation de « Material Girl » est un moment remarquable du jeu. Elle a retravaillé le morceau pour créer une valse pour orchestre qui aurait toute sa place dans une salle de concert de Vienne. Nous avons travaillé avec Jim Fowler, qui a composé une interprétation jazz de Grieg dansante, et une joyeuse bouffée d’électro swing nous est offerte par Glen Brown (avec des enregistrements additionnels aux cuivres du thème de Sackboy, pour bien vous mettre dans l’ambiance !)

Le Nexus interstellaire est un historique condensé de musique électronique, de la musique concrète au glitch-hop actuel et génial de notre compositeur, Opiuo. Depuis le départ, nous voulions un son électronique dynamique, mais un cran plus intense, car le voyage de Sackboy devient bien plus périlleux dans le nexus. Le fantastique « Stutter Rut » d’Opiuo donne le coup d’envoi, puis il nous fait faire un détour rapide avec son remix classique des Planètes de Holst (on est sur Mars, après tout !). Ces deux morceaux répondent parfois à l’emplacement de Sackboy dans le niveau : tendez l’oreille, et voyez comme les changements de rythme correspondent parfois à votre situation. Enfin, Opiuo a composé le morceau « Clutch Rocket« , pour lequel Joe a ensuite écrit un arrangement pour cordes. C’est un morceau très amusant qui inclut, au début, une référence au thème de Vex (ce qui laisse suggérer que les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être). On plonge et replonge dans une version 8 bits qui conserve le ton humoristique, malgré le péril mortel imminent !

On ne parlera pas ici des autres mondes. Essayez de deviner nos inspirations musicales pour chacun d’eux !

Tandis que les compositeurs de chaque monde intégraient les motifs à leurs compositions, nous modifions le thème, intégrant à ses nombreuses mélodies des sons et des instruments utilisés par les compositeurs. On peut entendre les chœurs gospel de la Canopée colossale s’immiscer dans la composition, des synthés lunaires s’ajoutent au pont, et une mandole du Pic prodigieux vient renforcer la mélodie principale, pour ne nommer que quelques exemples de ce méli-mélo d’instruments.

Le rappel du thème

Chacun des motifs du thème représente différentes facettes de notre héros de toile, et elles sont disséminées à travers la partition. La mélodie principale représente l’attitude positive de Sackboy face au danger, et on l’entend dans les moments triomphants, tandis que le pont illustre sa progression sur la voie qui lui permettra de devenir un grand Chevalier maillé.

Heureusement pour nous, nous avons travaillé avec des compositeurs absolument formidables qui ont su intégrer ce thème à leurs morceaux de bien des façons. Du magnifique thème de la carte du monde de Lena Raine, où les mélodies vont et viennent, au traitement orchestral grandiloquent de certaines cinématiques par Nick Foster, le thème s’entremêle au tissu même du jeu.

Nous sommes allés jusqu’à créer une petite incise musicale pour chaque niveau dont le morceau inclut le motif de Sackboy dans son tempo, dans sa tonalité, dans son groove. Ce sont ces détails qui ancrent réellement la musique au monde du jeu et lient l’ensemble.

Allez donc jouer au jeu, écoutez la bande-son et tentez de repérer nos références au thème un peu partout. Certaines sont plus évidentes que d’autres… En tout cas, nous espérons que le thème de Sackboy vous apportera une bouffée de bonne humeur et que vous aurez plaisir à le fredonner tandis que vous courrez, sauterez et cognerez à tout-va dans Patchwork Monde.