Verdansk’84 est désormais disponible dans la saison 3 de Warzone : 3 changements de cartes.

0 0
Verdansk’84 est désormais disponible dans la saison 3 de Warzone : 3 changements de cartes.

Un large rayon de mises à jour pour la saison 3 de Warzone et Black Ops Cold War.

La carte Verdansk telle que vous la connaissiez n’est plus. Une explosion nucléaire a mis un terme à l’invasion zombie qui avait corrompu ces terres. Dans le sillage de cette explosion, Activision a refaçonné Verdansk pour nous permettre de découvrir à quoi elle ressemblait en 1984 et comment la Guerre froide a affecté cette ville. La saison trois de Warzone jaillit de ses cendres et cette renaissance nous offre des mises à jour de cartes excitantes, y compris des réinterprétations rétro de certains lieux iconiques.

Les impacts de l’explosion dans Warzone ne sont qu’une pièce du tableau de la saison 3. Wraith, une tueuse professionnelle présente dans les cinématiques portant sur la destruction du Mont Yamantau, rejoint le jeu en tant que nouvel opérateur. Yamantau est une nouvelle carte multijoueur recouverte de neige qui vous plongera dans une zone dévastée par une avalanche. Le mode Cailloux et Bâtons fait son retour pour vous proposer une expérience plus relaxante et mettra à l’épreuve vos compétences en lancer de tomahawk. Diesel est une nouvelle carte en 2c2 qui peut aussi accueillir des parties en 6c6 où les affrontements seront étriqués. Le scorestreak de Strafe Run mettra le feu aux poudres grâce à ses avions de combat. Ce ne sont que quelques exemples.

Bienvenue sur Verdansk ‘84

Chaque bâtiment, surface et objet de cette carte de Warzone a été retouché et repensé pour créer un nouvel environnement de Warzone. Pour commencer, le printemps a fait son arrivée dans Verdansk. Des cerisiers en fleur qui habillent les rues et un parterre verdoyant font de cette carte une toute nouvelle destination.

Sept lieux existants seront de retour avec une touche de nouveauté, y compris l’Aéroport détruit de Verdansk. Dans Verdansk ’84, l’Aéroport est en parfait état, le soleil brille à travers ses fenêtres intactes et confère une atmosphère tout à fait différente. La tour de contrôle de l’Aéroport tient toujours debout, offrant une position stratégique de choix pour les joueurs voulant s’emparer de la zone. Cependant, la nouvelle disposition de l’Aéroport offre une meilleure couverture pour les joueurs souhaitant abattre les tireurs postés dans la tour.

En 1984, le stade de Verdansk est toujours en construction et vous verrez qu’une grue surplombe toujours le chantier. Le dôme, autrefois éventré, n’existe pas encore en 1984. C’est donc un champ de bataille à ciel ouvert.

Nous avons eu la chance de pouvoir discuter de trois des plus grands changements de Verdansk avec Miles Leslie, spécialiste de la création chez Treyarch, et Amos Hodge, directeur créatif associé chez Raven Software. Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus sur ces lieux et leur histoire, leur remaniement pour Verdans’84 et leurs conseils pour remporter la victoire.

(Au Nord-ouest de la carte)

Sommet de Gora

Ce que c’était

Amos Hodge : « … il s’agissait autrefois du Barrage. C’était un mur immense et robuste. Il était fréquent que les joueurs essaient d’atteindre le sommet, mais l’ascension était presque impossible en raison des murs. Vous pouviez y pénétrer, mais l’intérieur était un peu labyrinthique et sombre. Il était donc très difficile d’atteindre le sommet du Barrage. »

Ce que c’est maintenant

Amos Hodge : « Un accès pour camion s’y trouve désormais (pour le Sommet de Gora). Il est très pentu, mais vous pouvez l’emprunter à pied et en camion. Nous avons aussi ajouté des funiculaires qui partent du sommet pour rejoindre les bâtiments en contrebas, vous octroyant des zones où vous mettre à couvert. »

Conseils

Amos Hodge : « Le Sommet (de Gora) offre une bonne ligne de vue aux snipers. Si vous atteignez le Sommet et grimpez sur les toits, vous pourrez faire un malheur. Les allées et venues des nacelles sont aussi très utiles. Vous pouvez éliminer les ennemis inattentifs lorsqu’ils montent ou descendent des nacelles.

(Légèrement à l’ouest du centre de la carte)

Usine d’avions

Ce que c’était

Amos Hodge : « L’Usine d’Avions était un lieu intermédiaire. Il y avait de grands cylindres rouillés dressés vers le ciel et des échelles. En tout, il y avait six structures similaires. Cette zone était donc une zone intermédiaire que l’on traversait, mais qui n’était pas une destination en soi. »

Ce que c’est maintenant

Amos Hodge : « C’est une destination maintenant. Vous découvrirez des intérieurs où les ouvriers assemblent les avions. »

Conseils

Miles Leslie : « J’aime bien conduire un camion autour de l’usine pour attirer l’attention des joueurs postés à l’intérieur. Ils sortent généralement, pensant pouvoir me tuer, mais je continue à tourner en rond et c’est la fin pour eux. »

(Au Nord-est de la carte)

Radar Array

Ce que c’était

Amos Hodge : « Il n’y avait pas grand-chose avant ! Mais c’est l’une des nouvelles zones les plus intéressantes parce qu’on peut la voir de n’importe où. »

Ce que c’est maintenant

Miles Leslie : « Pour les fans qui se souviennent du premier Black Ops, nous avions une carte, Grid, qui était basée près de Dugo. Elle a aussi fait son apparition dans la campagne de Black Ops Cold War et est donc connectée au monde de Black Ops en général.

C’était aussi une zone vraiment utilisée pendant la Guerre froide, et maintenant que nous sommes de retour en ’84, il nous semblait logique de la réimplanter. De plus, c’est une zone amusante, car trompeuse. Vous atterrissez directement à cet endroit et vous pouvez en faire bon usage. Vous pouvez maitriser le terrain, vous faufiler dans la zone pour prendre l’avantage, etc. Je crois que les joueurs apprécieront cela. »

Conseils

Amos Hodge : « J’adore avoir un lance-roquette en arme secondaire sur cette zone et abattre les hélicoptères. C’est l’endroit idéal pour le faire. Vous avez une très bonne visibilité et vous pouvez verrouiller vos cibles de loin. C’est donc un endroit parfait pour abattre les hélicos. Vous pouvez aussi vous positionner en hauteur et en profiter pour éliminer les véhicules terrestres. »

Miles Leslie : « Si vous voulez des moments épiques, parachutez-vous et éliminez les ennemis sur votre passage. C’est un plaisir toujours renouvelé. »


La saison 3 de Call of Duty Warzone et Black Ops Cold War est lancée et prête à vous faire découvrir Verdansk ’84. Rendez-vous sur Black Ops Cold War et découvrez toutes les informations concernant les modes Zombies et multijoueurs. Les équipes de Treyarch et Ravent Software vous réservent d’autres surprises, mais en attendant, plongez-vous dans cette nouvelle carte et familiarisez-vous avec elle pour obtenir la victoire !

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Please be kind, considerate, and constructive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des commentaires (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Veuillez saisir votre date de naissance.