Tout ce que vous devez savoir sur Voice of Cards: The Isle Dragon Roars.

0 0
Tout ce que vous devez savoir sur Voice of Cards: The Isle Dragon Roars.

Voice of Cards: The Isle Dragon Roars, un nouveau jeu de carte RPG de Square Enix officiellement annoncé sur PS4, et la démo est déjà disponible sur le PlayStation Store.

Le jeu complet sera disponible en version numérique sur PlayStation 4 le 28 octobre 2021. En quoi ce RPG unique à base de cartes signé Square Enix consiste-t-il ? Voici tout ce que vous devez savoir.

De nombreux talents en coulisses

Si vous êtes fan de NieR et Drakengard, réjouissez-vous ! Les talents créatifs à qui l’on doit ces deux célèbres franchises ont collaboré pour vous offrir un tout nouveau RPG inspiré des jeux de rôle sur table. Sur Voice of Cards: The Isle Dragon Roars, on retrouve le directeur créatif Yoko Taro (Drakengard, NieR), le producteur exécutif Yosuke Saito (NieR) et le directeur musical Keiichi Okabe (Drakengard 3, NieR), mais également le character designer Kimihiko Fujisaka (Drakengard).

Tout ce que vous devez savoir sur Voice of Cards: The Isle Dragon Roars.

Une nouvelle histoire passionnante au cœur du jeu

Dans Voice of Cards: The Isle Dragon Roars, le Maître de jeu (doublé en anglais par Todd Haberkorn) guidera les joueurs à travers une histoire qui se passe dans un monde auréolé de mystère. Les joueurs rejoindront notre protagoniste et ses compagnons dans une quête visant à vaincre un Dragon fraîchement éveillé qui menace le pays et ses habitants.

Au cours de leur périple, les joueurs devront remporter de nombreux combats et prendre des décisions qui pourraient influer sur l’issue de leur quête.

D’autres images du jeu et des personnages

Un groupe de personnages intéressants

Notre protagoniste est un chasseur de primes bien décidé à empocher une immense récompense pour avoir occis le dragon. Dans ses pérégrinations, il est rejoint par ses compagnons, Lazuli, un monstre très attaché à lui, et Onyxa, une sorcière qui a une dent contre le Dragon.

Chemin faisant, ils rencontreront des personnages uniques comme Albia de l’Ordre Blanc ou son soldat silencieux, Albaran, mais aussi Albern, un sage qui lui sert également de mentor, ou encore la reine du Fort de l’aube, qui dirige ces terres qui s’étendent à perte de vue.

D’autres images des personnages

De nombreux éléments contribuant à un gameplay passionnant

Tous les éléments du jeu sont présentés à travers des cartes aux illustrations magnifiques, qu’il s’agisse des personnages que vous rencontrerez, des combats que vous devrez mener, des objets que vous achèterez chez l’armurier ou des compétences que vous obtiendrez. En déplaçant votre avatar sur le plateau de jeu (le terrain sera également décrit par des cartes), vous tomberez nez à nez avec tout un bestiaire de monstres que vous devrez éliminer lors de combats tactiques au tour par tour. Pour ce faire, vous devrez compter sur vos compétences et vos armes, ainsi que sur des lancers de dés.

Les fans qui ont hâte de plonger dans le monde de Voice of Cards: The Isle Dragon Roars peuvent d’ores et déjà télécharger la démo gratuite sur le PlayStation Network. La démo est un prologue de l’aventure à venir. Elle met en scène des événements qui précèdent l’histoire de Voice of Cards: The Isle Dragon Roars, alors que l’Ordre Blanc recherche le trésor royal disparu.

Voice of Cards: The Isle Dragon Roars sera disponible en version numérique sur console PlayStation®4 le 28 octobre 2021. Les fans qui précommanderont le jeu recevront l’objet « Emblème du dragon d’or », qui remplace l’envers des cartes par un design original signé Kimihiko Fujisaka, et un « Pion artisanal », qui permettra aux joueurs de modifier l’apparence de leur pion sur le terrain.

Les fans de la série NieR pourront également personnaliser leur aventure grâce à un lot spécial réunissant le jeu, le DLC Lot de pixel art et sept DLC supplémentaires sur le thème de NieR Replicant ver.1.22474487139… dont :

  • Dress of the Bereft
  • Emil’s Pattern
  • Emil Avatar
  • Emil Dice
  • Grimoire Weiss Board
  • Library Desk
  • Devola’s Music

Nous espérons que vous avez hâte de jouer au jeu et en profitons pour vous faire découvrir un message du directeur créatif, Yoko Taro en personne !


Bonjour. Je suis Yoko Taro, le producteur de Voice of Cards. Enfin, ce n’est pas tout à fait vrai. Officiellement, je suis directeur créatif. Le travail d’un directeur créatif consiste à demander à des personnes plus jeunes de créer tout un tas de choses puis de leur dire « Ah oui, c’est pas mal du tout » tout en se reposant sur un canapé confortable. Mais ces derniers temps, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de profiter de ce canapé. Et c’est à ce projet que je dois cela. Trop de travail et pas de loisir font de moi un triste sire ! Si je me suis retrouvé dans cette situation, c’est à cause de Kimihiko Fujisaka, qui a conçu les illustrations de ce jeu. Je ne suis pas trop du genre à m’étaler sur l’équipe de développement, mais je ne pouvais pas ne pas partager cette histoire avec vous, alors je vous laisse la découvrir. Un été, il y a quelques années, j’ai rendu visite à Fujisaka-san, qui vit à l’étranger. Où ça, me demanderez-vous ? À Hawaï. Il habite dans un appartement magnifique avec piscine et vue sur un superbe paysage naturel… la véritable preuve de sa réussite sociale. En général, je rigole quand j’écris des choses de ce genre, mais pas là. Je suis très sérieux. Il a un train de vie de célébrité, de quoi vous en mettre plein la vue. Fujisaka-san et moi avons déjà travaillé ensemble sur un projet nommé Drakengard. Nous étions supposés être comme des frères poursuivant un rêve commun… mais que s’est-il donc passé ? À quel moment nous sommes-nous éloignés ? J’ai tellement serré les dents de frustration que j’en ai eu des aphtes. Six mois plus tard, j’ai reçu un e-mail de Fujisaka-san en personne sorti de nulle part. Il y était écrit… Ah oui, maintenant je me souviens ce qu’il disait : « Merci de fournir un commentaire de 500 à 600 caractères ». C’était pour SQUARE ENIX, qui édite le jeu. Mais on dirait bien que j’ai encore fait du zèle. Permettez-moi de vous raconter la suite de cette histoire à un autre moment, dans un autre contexte. À la prochaine !


Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Please be kind, considerate, and constructive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des commentaires (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)