Horizon Forbidden West : L’évolution d’Aloy

1 0
Horizon Forbidden West : L’évolution d’Aloy

De la conception artistique à l'histoire des personnages, Guerrilla révèle ce qui va changer pour son héroïne dans le prochain opus.

Depuis la sortie d’Horizon Zero Dawn en 2017, Aloy vit dans le cœur de nos joueurs, et son histoire mêlant survie, découverte de soi et sacrifice a trouvé un écho chez de nombreuses personnes. Cette histoire se poursuit dans la suite du jeu, Horizon Forbidden West, qui se déroule six mois après les événements d’Horizon Zero Dawn. Aloy est partie vers l’ouest pour mener l’enquête sur une contamination mystérieuse et mortelle. Dans ces terres inconnues, elle rencontrera d’étranges nouvelles tribus et des machines encore plus dangereuses. Accompagnée de ses amis et de nouvelles connaissances, elle devra braver ce nouveau territoire afin de trouver les réponses dont elle aura besoin pour sauver la vie sur Terre.


Veuillez noter que cet article contient des spoilers liés à Horizon Zero Dawn et à l’histoire du jeu


L’histoire d’Aloy, née de l’amour et du deuil, est une aventure fascinante. Les gens du monde entier nous ont parlé de l’impact qu’Horizon Zero Dawn a eu sur eux, et ils en veulent encore plus. Lorsque nous avons dévoilé la bande-annonce de gameplay en mai, les fans étaient ravis de pouvoir retrouver Aloy, combattre à nouveau contre les machines et les pillards et revoir son vieil ami Érend.

De paria à chasseuse de machines héroïque

Ben McCaw, directeur narratif chez Guerrilla, comprend parfaitement ces réactions. « Dans Horizon Zero Dawn, Aloy passe du statut de simple paria à celui de personne la plus importante du monde. Elle s’avère être non seulement la meilleure des chasseuses de machines, mais aussi la clé pour comprendre le passé de la Terre et sauver son futur. Au fil de son périple, elle gagne des alliés précieux, comme Varl, un chasseur nora au grand cœur qui a perdu sa sœur lors de l’Éclosion, Érend, un membre de l’Avant-garde oseram fruste mais sensible, et le Roi-Soleil carja Avad, un dirigeant éclairé qui tente de libérer son peuple de son passé sanglant.

« Mais Horizon Zero Dawn se termine alors que la tâche d’Aloy n’est qu’à moitié terminée », poursuit Ben. « Une menace a été vaincue, mais une autre se profile sous la forme d’une étrange contamination rouge qui étouffe la terre. » Au cours des six mois qui séparent les deux jeux, elle a tenté de trouver une façon de stopper cette maladie insidieuse. Les fans peuvent avoir un aperçu de cette période dans la collection en cinq numéros Le Faucon-Soleil chez Titan Comics. Cette mission n’a pas été simple. Aloy a dû partir rapidement et abandonner une grande partie de son matériel. Malgré cela, elle l’a menée avec la détermination et la force dont elle avait fait preuve dans le premier opus. Sur ce plan, elle est toujours la même. »

Héroïne, chasseuse, exploratrice… Aloy a beaucoup de responsabilités alors qu’elle continue d’affronter les défis et les dangers de ce monde. D’un point de vue narratif, il était important d’exprimer sa force et son intelligence émotionnelle, mais aussi de lui fournir tout au long du jeu des leçons et des expériences afin de la développer encore plus en tant que protagoniste réelle à laquelle chacun peut s’identifier.

« Née et élevée comme une paria, Aloy a une perspective unique sur le monde », explique Ben. « Elle est profondément empathique envers ceux qui souffrent, et déterminée à punir les oppresseurs puissants. Bien qu’elle se soit fait de nombreux amis au cours de ses aventures, elle a toujours le sentiment d’être une étrangère, et en réalité, elle n’a pas vraiment de foyer. Ces aspects de son personnage seront explorés en profondeur lorsqu’elle traversera la mystérieuse frontière de l’Ouest prohibé. »

« Cela vaut aussi pour l’histoire. Elle commence avec la jeune fille pour laquelle les joueurs se sont pris d’affection pendant les événements d’Horizon Zero Dawn. Mais nous avons ajouté de nouvelles tribus, de nouveaux compagnons et de nouvelles difficultés, et tout cela poussera Aloy à changer. Nous ne voulons pas trop en dire, mais de grosses surprises vous attendent ! Nous ne doutons pas une seconde que les joueurs apprécieront de la voir évoluer. »

Horizon Forbidden West ne se contente pas de montrer une évolution du personnage d’Aloy, le jeu offre aussi plus de liberté dans la façon dont elle se déplace et interagit avec le monde. « Dans Horizon Forbidden West, nous tenions à conserver et à développer tout ce qui a fait d’Aloy un personnage si marquant et si attachant, sans toutefois s’y limiter. Elle est toujours la même chasseuse de machines agile et précise, mais nous avons ajouté beaucoup de profondeur au système de combat. Bien qu’il soit toujours aussi passionnant d’explorer le monde avec elle, nous avons diversifié ses méthodes de déplacement grâce à des outils comme l’attracteur et l’Ailegide, qui sont tous deux apparus dans notre bande-annonce de gameplay », raconte Ben.

Concepts et collaboration

La transformation d’Aloy au fil de son périple ne s’effectue pas que par le biais du travail incroyable de l’équipe narrative : il s’agit d’un effort collaboratif entre plusieurs équipes de Guerrilla, de l’infographie conceptuelle à l’animation en passant par l’audio et bien d’autres.

Ben confirme. « De nombreuses équipes ont investi énormément de temps dans chaque aspect d’Aloy : ses mouvements de combat, ses animations, son équipement, ses cheveux et son texte. Sans parler de la performance vocale passionnée d’Alice Burch. Ce sont tous ces efforts qui font qu’Aloy est si réelle. Ils la rendent aussi compatible avec toutes sortes de joueurs : ceux qui veulent se battre, explorer, interagir avec les tribus et PNJ ou simplement profiter de ce monde magnifique. Beaucoup de gens ont travaillé très dur pour rendre cela possible. »

L’une de ces personnes est Bastien Ramisse, responsable infographie personnages chez Guerrilla. Il s’est beaucoup impliqué dans le personnage d’Aloy dès le premier jour.

« Il est toujours passionnant de donner vie à un personnage », commence-t-il. « Du point de vue créatif, nous testons souvent plusieurs croquis de concepts et propositions. C’est à ce moment que nous commençons à parler de la façon dont nous pourrions développer le personnage et faire en sorte que ses subtilités soient mieux comprises. »

« Avec Aloy, une longue période de gestation et de collaboration avec des artistes talentueux a permis de parvenir à l’apparence unique et emblématique que nous connaissons tous aujourd’hui. L’équipe infographie personnages se focalise principalement sur l’amélioration permanente de la qualité et de la fidélité des modèles. C’est donc l’implication de différentes équipes comme la narration, l’infographie concept, le squelettage, l’animation, l’audio et l’éclairage (pour n’en citer que quelques-unes), associée à notre persévérance et à nos efforts qui donne vie aux personnages de fiction. Cela leur permet de devenir des héros crédibles et attachants pour tous les joueurs. »

Tous les fans connaissent les tresses rousses et la constitution de guerrière agile d’Aloy, mais la base de la conception d’un personnage est l’authenticité de son intégration dans le monde dans lequel il vit.

« L’équipe imagine toujours ses tenues dans l’optique de lui permettre de bouger de façon fluide et gracieuse, plutôt que d’opter pour des costumes lourds et encombrants. Nous pensons également que des détails placés judicieusement participent à l’immersion et racontent une histoire implicite. Chez Guerrilla, nous adorons explorer et enrichir sans cesse l’identité et la culture des tribus que nous imaginons. Bien que les Utarus soient apparus brièvement dans Horizon Zero Dawn, ils ont une place plus importante dans Horizon Forbidden West, avec une conception plus aboutie et un style vestimentaire plausible, notamment grâce à l’utilisation de nouveaux matériaux pour créer des tenues pratiques adaptées à leurs activités quotidiennes, à leur environnement et à leur diversité hiérarchique. »

Plus de détails que jamais

Le développement et la sortie de la console PlayStation®5 a fourni aux équipes de Guerrilla encore plus de façons d’obtenir la qualité et le niveau graphique qu’elles visent, et d’apporter un niveau de détails et d’authenticité supplémentaire au jeu.

« Chaque génération de consoles apporte un surplus de puissance qui nous permet d’ajouter des polygones encore plus denses à nos modèles de personnages, afin que nous puissions créer des détails plus fins, comme un léger duvet, des contours lisses ou encore des détails de textures plus précis et des matériaux plus réalistes. Les aspects visuels ne sont pas les seuls à bénéficier des avancées matérielles de la PlayStation®5 : nous avons également pu augmenter le nombre d’articulations des squelettes afin d’amener les déformations et les expressions faciales à un niveau encore jamais atteint pour des personnages toujours plus réalistes. En résumé, c’est un rêve devenu réalité pour les joueurs comme pour les développeurs ! »

Le fait que l’équipe ait repoussé les limites techniques dans la version PlayStation®5 d’Horizon Forbidden West ne signifie pas que la version PlayStation®4 ait été délaissée, souligne Bastien. « Nous avons développé et testé le jeu en simultané sur PlayStation®4 et PlayStation®5, car il est essentiel pour nous, en tant que studio, que les joueurs sur PlayStation®4 bénéficient d’une expérience tout aussi immersive. Grâce à ce que nous avons appris dans Horizon Zero Dawn, nous savions que nous pouvions encore exploiter des ressources inexplorées pour améliorer le réalisme et la qualité de nos assets personnages. C’est génial de pouvoir aujourd’hui tirer parti de cette expérience pour créer la suite. »

« Du point de vue artistique, Horizon Forbidden West repose sur les fondations établies par la conception réussie d’Horizon Zero Dawn », poursuit Bastien. « Les différences et améliorations les plus notables pour Aloy en termes de technologie sont liées à l’optimisation de la précision de la capture des mouvements faciaux et corporels, ce qui permet d’obtenir des formes et des détails de surfaces plus réalistes sur les personnages. L’augmentation de la densité des polygones améliore également la représentation des tenues artisanales ou usées. »

Horizon Forbidden West proposera une grande variété de tenues cohérentes avec celles du premier jeu pour Aloy. Ces tenues, qui la protégeront contre les nombreux dangers auxquels elle sera confrontée, pourront être achetées auprès des marchands ou trouvées à travers le monde. Au niveau des nouveautés de ce système, les vêtements d’Horizon Forbidden West bénéficient de compétences associées afin que les joueurs puissent développer leurs capacités de différentes façons. L’optimisation de ces compétences se fera via un nouvel arbre de compétences amélioré dont nous vous parlerons plus en détail une autre fois…

L’évolution des guides de cosplay

Le travail effectué sur les tenues d’Aloy (et celles des personnages qu’elle croisera au cours de son voyage) ne passera pas inaperçu aux yeux de la communauté Horizon. Les cosplayers étudient ces personnages depuis des années et leur donnent vie à leur façon. Ils se basent sur le haut niveau d’authenticité du jeu pour sélectionner les matériaux qu’ils utilisent pour leurs propres costumes. Afin de faciliter leur processus de création, Guerrilla adore fournir des guides de cosplay approfondis incluant des rendus très détaillés et des explications sur les matériaux utilisés.

« La tenue de récolteuse utaru d’Aloy, qu’elle portait dans la dernière bande-annonce de gameplay et qui apparaît dans notre dernier guide de cosplay, est un savant mélange entre les règles existantes, qui permettent de préserver l’apparence et le style d’Aloy, et une pincée de nouvelles informations sur le peuple Utaru. Cette tenue utilise une grande variété de matériaux naturels, comme des roseaux, du jute, du rotin, du lin et des feuilles trouvés aux alentours de Mélopée. »

Bastien espère que, grâce à la bibliothèque de matériaux utilisée par l’équipe tout au long du développement, les détails et le réalisme des matières tribales comme les peaux, le cuir, le suède et le bois fourniront une aide et une inspiration précieuses aux fans. « Chez Guerrilla, nous sommes toujours très fiers de voir des cosplayers investir autant de temps et de passion dans la création complexe de versions réelles des costumes de notre version numérique d’Aloy. Étant nous aussi des artistes, nous savons parfaitement qu’un tel projet créatif est souvent imprévisible et parfois éreintant, nous avons donc vraiment hâte de découvrir vos nouvelles créations à la sortie du jeu. »

Ben partage ce sentiment : « Nous attendons avec impatience que les joueurs découvrent les nombreuses nouvelles fonctionnalités du jeu : les nouveaux outils de déplacement, l’exploration sous-marine, les combats améliorés et les machines spectaculaires. Mais par-dessus tout, nous avons hâte de voir la réaction des joueurs face à tous les personnages qu’Aloy rencontrera au fil de son périple de l’autre côté de la frontière de l’Ouest prohibé. Des anciens amis aux nouveaux compagnons en passant par des tribus inconnues, elle découvrira de nombreuses histoires très personnelles… qui l’affecteront particulièrement. Il ne fait aucun doute qu’elle ne sera plus jamais la même ! »

Pour plus d’informations sur Horizon Forbidden West, rendez-vous ici. Nous reviendrons bientôt avec un nouvel article du blog des développeurs !

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Please be kind, considerate, and constructive.

1 Commentaire

  • Vivement la sortie, par contre le nom de la doubleuse sa ne serait pas plutôt « Ashly Burch » au lieu de « Alice » ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des commentaires (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)