First Class Trouble – Votre guide pour survivre à la révolution des IA

0 0
First Class Trouble – Votre guide pour survivre à la révolution des IA

Un jeu d'identité cachée dans lequel soit vous essayez de stopper les IAs devenues folles, soit vous en devenez une.

Bienvenue à bord de l’Alithea, un vaisseau spatial de croisière dernier cri et ultra-luxueux, et où rien n’est ce qu’il semble être. Musique inquiétante. Ce qui avait commencé par des vacances reposantes dans l’espace lointain a fini en révolution totale des IAs, et ces « amicaux serveurs » qui jusqu’ici vous prodiguaient du champagne à volonté essaient maintenant de vous tuer !

First Class Trouble est un jeu de duplicité sociale, ce qui signifie qu’il est essentiel de communiquer avec les autres joueurs. Malheureusement, cela signifie également que vous ne pouvez faire confiance à personne. La situation peut sembler grave, et les choses peuvent devenir chaotiques très rapidement, mais ne paniquez pas tout de suite (même si vous prenez feu ou si vous vous faites jeter dans une piscine !). Nous avons compilé quelques trucs et astuces pour vous aider à survivre à la fureur de C.A.I.N.

First Class Trouble

Tout d’abord, commençons par les bases : au début de chaque jeu, il vous sera assigné au hasard le rôle de Résident ou de Personoid. Les Résidents sont les passagers humains, et les Personoids sont les assistants mécaniques dont le programme a été réécrit.

Bien que tout le monde joue ensemble, vous aurez différents objectifs à compléter en fonction de votre rôle. C’est là qu’il vous faut prendre une décision cruciale : collaborer ou mentir ?

Pour les Résidents, le but principal est de stopper l’IA cinglée qui se trouve au cœur de l’Alithea. Pour atteindre C.A.I.N., vous devrez rassembler trois cartes d’accès qui vous permettront de progresser de plus en plus profondément dans le vaisseau.

Pour les Personoids, le but principal est simple : empêcher le succès des Résidents à tous prix. Cela signifie qu’il faudra mentir, jouer des tours, tout cela pour enfin débarrasser le vaisseau de ces satanés humains.

Malgré les nombreux dangers potentiels dans le jeu (et il y en a beaucoup), le mensonge est probablement l’arme la plus fatale que vous pourrez manier dans First Class Trouble. À qui pouvez-vous vous fier ? Devriez-vous suivre ce joueur qui vous demande de l’aide pour une tâche demandant de la coopération, ou bien vous mène-t-il droit dans un piège ?

Vous seul pouvez décider, mais voici quelques trucs utiles à garder en tête :

  • Les Résidents ont besoin d’oxygène pour survivre et peuvent re-remplir les stocks du vaisseau en trouvant des bonbonnes et en les déposants aux stations d’oxygènes désignées pour cet effet. Les Personoids n’ont pas besoin d’air et peuvent saboter ces mêmes stations, alors faites attention à ceux qui traînent trop près d’une d’entre elle.
  • Les Personoids sont des manipulateurs et seront toujours à l’affût de l’occasion rêvée de balancer un innocent Résident dans un feu ou de les enfermer dans un frigo. Cependant, les Personoids peuvent également utiliser des seringues contre les Résidents pour un meurtre instantané et rapproché. Si vous voyez un autre joueur se saisir d’une seringue, méfiez-vous !
  • Chaque niveau demande trois cartes d’accès pour pouvoir atteindre le niveau suivant. Pour empêcher les Résidents d’avancer, un Personoid vicieux peut s’emparer d’une carte et choisir de ne pas partager. Faites attentions, cependant : les joueurs peuvent voir qui a une carte d’accès sur soi, donc si vous la gardez trop longtemps, vous attirerez les suspicions.
  • Ne vous pressez pas nécessairement pour compléter les niveaux. Explorez et voyez si vous pouvez trouver des entrées du journal des passagers. Chacune de ces entrées donne plus d’indices sur la nature même des Personoids.
  • Au cours d’une partie, il y aura des opportunités de jouer ensemble pour compléter un objectif. Un Personoid qui coopérerait pourrait potentiellement gagner la confiance d’un Résident. J’dis ça j’dis rien…
  • Après l’élimination d’un joueur, son corps subsiste comme preuve de votre méfait. Les Personoids feraient mieux de les cacher avant que les Résidents puissent user d’un scanner de corps pour apprendre leur véritable identité.
  • Ah, et pour cette histoire de se faire balancer dans une piscine que j’ai mentionnée plus tôt ? Un bon samaritain peut toujours vous envoyer un flotteur pour vous éviter de vous noyer. Quelle prévenance !

Nous espérons que ces quelques trucs et astuces vous auront donné une bonne introduction à ce qui vous attend dans First Class Trouble, et vous aidera à y faire face. Vous pouvez apprendre à jouer au fur et à mesure, mais oyez ce dernier conseil : ayez toujours un coup d’avance. Calculer avec précision où et quand jouer votre prochain coup est essentiel à votre survie.

Comme l’a été révélé dans le State of Play du 27 octobre 2021, First Class Trouble arrive sur le PlayStation Plus pour la PS4 et la PS5 le 2 novembre 2021. Nous avons hâte que vous montiez à bord et que vous fassiez l’expérience du chaos par vous-même ! Vous pourrez jouer avec 6 joueurs au maximum, alors invitez vos amis… et tâchez de rester amis après coup.

*Le PlayStation Plus est un abonnement récurrent qui est payant jusqu’à son annulation. Des restrictions s’appliquent en fonction de l’âge. Veuillez consulter les conditions d’utilisation ici. Les jeux mensuels PlayStation Plus ne sont disponibles et ne peuvent être joués qu’uniquement tant que l’abonnement est actif.