5 raisons de jouer à Saints et Séducteurs pour les fans de Elder Scrolls

0 0
5 raisons de jouer à Saints et Séducteurs pour les fans de Elder Scrolls

Découvrez pourquoi cette création, incluse dans The Elder Scrolls V: Skyrim Anniversary Edition, devrait vous faire sauter de joie.

Les fans de Skyrim vont être comblés grâce à Saints et Séducteurs, une création regorgeant de quêtes et incluse dans The Elder Scrolls V: Skyrim Anniversary Edition dont la sortie est prévue le 11 novembre. Saints et Séducteurs sera également disponible sans frais le même jour pour ceux qui possèdent The Elder Scrolls V: Skyrim Special Edition.

En plus d’ajouter une nouvelle histoire avec deux quêtes (et bien sûr, des quêtes secondaires), Saints et Séducteurs a encore plus à offrir. Nous avons contacté Daniel Lee, graphiste senior responsable du Creation Club, pour vous en dire davantage sur la sortie à venir de cette création incluse en contenu gratuit et vous indiquer pourquoi vous, chers Enfants de Dragon, ne devriez pas passer à côté.

Le retour des Îles Trémensides

Ceux qui connaissent bien The Elder Scrolls IV: Oblivion vont avoir la bonne surprise de pouvoir retourner sur les Îles Trémensides, royaume daedra de Shéogorath, dans Saints et Séducteurs. Dans l’histoire principale de cette création, un sorcier fou tente d’affaiblir la barrière entre les Îles et Tamriel, menaçant de semer le chaos à travers tout le continent.

Au fil de la partie, vous trouverez des armures, des armes et même des quêtes secondaires relatives au domaine surnaturel de Shéogorath. « Les Îles Trémensides gardent une place spéciale dans mon cœur », déclare Lee avec un brin de nostalgie. « Cette création est riche en clins d’œil. »

De l’équipement à foison

En ce qui concerne les armes et les armures, Saints et Séducteurs offre un déluge de nouveaux objets à collectionner, dont de nouveaux artefacts, des animaux domestiques, des armures, des armes et des ingrédients d’alchimie. « Vous aimez l’armure lourde ? Vous voulez utiliser un arc ? Vous préférez invoquer des alliés ? Est-ce que les potions et les poisons sont vos armes de prédilection ? Cette création a tout prévu », affirme Lee. « Il y en a vraiment pour tous les goûts. »

La hache de guerre de la Folie

Bien plus qu’une simple quête

« Cette création ne se résume pas à son histoire principale, il y a de nombreux secrets à découvrir », explique Lee. Même après avoir terminé l’histoire principale de Saints et Séducteurs, les joueurs auront de quoi faire grâce aux quêtes secondaires et tout ce qui est offert dans Curiosités rares, une création supplémentaire et incluse dans Saints et Séducteurs. Avec Curiosités rares, les joueurs obtiendront des objets spéciaux provenant de tout Tamriel grâce aux caravanes khajiits, y compris des ingrédients pour fabriquer des potions et poisons inédits.

De nouvelles menaces vous guettent

Les bandits et la nature féroce de Bordeciel sont déjà des adversaires de taille lorsque l’on traverse la contrée… Mais pourquoi ne pas rajouter un peu plus de piment ? Saints et Séducteurs inclut de nouveaux ennemis à affronter, notamment les spriggans corrompus et les jeunes nymphes élytras. Ne vous fiez pas à leurs petits gabarits, ces nymphes sont aussi dangereuses que les nymphes adultes !

Votre élytra personnel

Et voici le meilleur pour la fin : dans Saints et Séducteurs, vous pouvez adopter l’espèce d’insectes native des Îles Trémensides et les apporter chez vous ! « J’ai toujours voulu avoir un élytra comme animal de compagnie », avoue Lee et nous sommes certains qu’il est loin d’être le seul.

Saints et Séducteurs, avec les créations Curiosités rares, Faire de la pêche et Mode de survie, sera disponible sans frais pour tous les détenteurs de Skyrim Special Edition, dès le 11 novembre. Envie d’explorer d’autres créations épatantes ? Emparez-vous de Skyrim Anniversary Edition pour non seulement obtenir ces créations, mais profiter aussi de tout le contenu de Creation Club actuellement disponible pour le jeu, en un seul pack.

Armes d’Ambre

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Please be kind, considerate, and constructive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des commentaires (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)