Comment fonctionne le système de mort et de vieillesse de Sifu

0 0
Comment fonctionne le système de mort et de vieillesse de Sifu

Est-ce qu'une seule vie suffit pour apprendre le kung-fu  ?

Bonjour tout le monde, en plus de notre aperçu du système de combat, nous voulions vous parler de notre mécanique de mort et de vieillesse. Nous avons reçu beaucoup de questions quant à notre système de progression, et j’ai essayé de répondre à certaines d’entre elles ci-dessous !

Comment fonctionne le système de mort et de vieillesse de Sifu

Kung-fu, ou “gōngfu” peut faire référence à toute discipline ou tout talent obtenu suite à beaucoup de travail, d’entraînement et de patience. Le Kung-fu en tant qu’art martial représente le concept d’une amélioration sans fin, d’une maîtrise qui ne reste pertinente que grâce à un entraînement permanent. Et c’est pour ça qu’une seule vie ne suffit pas pour connaître le kung-fu.

Dans Sifu, notre héros, même si celui-ci s’est entraîné toute sa vie, n’a que 20 ans. Le protagoniste est mû par un désir de vengeance ardent et devra affronter un dangereux groupe d’assassins, chacun devenu une personnalité importante de la ville et demeurant dans une base forte lourdement défendue. Notre jeune élève n’a pas sa vie entière pour s’améliorer au kung-fu, et le soir de son départ sur le chemin de la vengeance, il lui faudra trouver et battre tous ses ennemis en une seule nuit.

Comme nous l’avons déjà montré, notre protagoniste possède un outil important pour l’aider dans sa quête : un pendentif ancien capable de le soigner et le ramener à la vie. Mais rien ne se fait gratuitement. Ce pendentif a besoin d’énergie vitale et chaque fois qu’il vous ressuscite, votre personnage vieillit.

Cela veut dire que vous commencez le jeu avec une ressource limitée à laquelle vous devez faire attention si vous voulez atteindre la fin de votre quête. Vieillir ne vous rendra pas plus faible, mais ça impactera vos capacités : en vieillissant, vous échangerez de la santé contre de la force. L’apparence de votre personnage représentera également son âge, et vous pourrez observer les conséquences de vos actes. Mais vieillir n’empirera en rien vos capacités et vous pourrez compléter le jeu à n’importe quel âge.

La possibilité de revenir à la vie donnera aux joueurs l’occasion de retourner aussitôt dans l’action, encore et encore. Avant de retourner au combat, l’écran de mort permettra aux joueurs de souffler et de réfléchir à leurs erreurs. C’est là qu’ils débloqueront leurs nouvelles compétences et trouveront des outils supplémentaires pour faire face au combat qui les a tués. Les compétences peuvent aussi être débloquées dans le Wuguan du héros, accessible entre les missions et dans les Sanctuaires qu’on peut trouver au cours des niveaux.

Les Sanctuaires vous permettront aussi d’améliorer votre personnage en vous donnant le choix entre différentes améliorations, chacune avec des coûts ou nécessités différents. En plus des capacités, ils vous permettront de vous spécialiser en fonction de ce dont vous pensez avoir le plus besoin : de la santé, des charges de concentration supplémentaires, un agrandissement de la jauge de structure, de la durabilité pour vos armes, etc.

Vous ne perdez pas ces améliorations quand vous mourrez, et comme vous vous relevez aussitôt après votre chute, vous commencerez peut-être à avoir l’impression d’être invincible. Mais ça ne durera pas, et plus vous mourrez, plus vous vieillirez vite. Cela apparaît sous la forme d’un compteur de morts : la première fois que vous mourrez, vous vieillirez d’un an. La seconde fois, de deux ans, la troisième, de trois, etc. La seule façon de diminuer ou réinitialiser ce compteur est d’utiliser un des sanctuaires disponibles ou de battre des ennemis spécifiques, par exemple les boss de chaque chapitre.

Terminer un chapitre réinitialisera votre compteur de morts, mais votre âge restera le même. Il n’est pas possible rajeunir, vous ne ferez que vieillir quand vous échouez et vous relevez. Vous pouvez tromper la mort un moment, mais personne ne peut lui échapper à jamais. Après un certain âge, vous n’aurez plus assez de vie pour nourrir le pendentif et ne pourrez plus vous relever. Votre mort finale sera un game over définitif.

Vous perdrez vos capacités débloquées et vos améliorations lors d’un game over, mais certains éléments resteront. Chaque fois que vous complétez un chapitre du jeu, cela créera un point de sauvegarde avec l’âge que vous aviez quand vous l’avez terminé. Vous pourrez toujours continuer en reprenant le chapitre suivant pour tenter d’améliorer votre performance. En plus des points de sauvegarde, vous pourrez débloquer de manière permanente certaines capacités en dépensant davantage de points d’expérience, ce qui les rendra disponibles dès le début de votre prochaine partie.

Enfin, le tableau d’enquête, qui illustre ce que le personnage principal a découvert, gardera toutes les informations que vous avez déjà réunies, même après un game over. En plus de réunir les indices et les éléments de scénario que vous aurez trouvés sur vos cinq ennemis, le tableau vous montrera également des raccourcis, des salles cachées ou des portes que vous avez débloquées lors de vos parties précédentes, ce qui vous permettra de vite vous remettre en route.

Ces fonctionnalités vous aideront lors de votre quête de vengeance, mais elles ne remplaceront pas l’entraînement.

Avez-vous les qualités requises pour connaître le kung-fu ? Découvrez-le le 8 février 2022.

Veuillez saisir votre date de naissance.