Jax and Daxter a 20 ans – PlayStation Studios et ses amis se remémorent le jeu

1 0
Jax and Daxter a 20 ans – PlayStation Studios et ses amis se remémorent le jeu

Nous nous remémorons ce jeu de plateforme PS2 iconique avec Naughty Dog, Insomniac, Ben Studio et d’autres.

Croyez-le ou non, vingt années se sont écoulées depuis qu’un certain adolescent courageux et son fidèle Beloutre sont entrés dans nos vies. Jack and Daxter The Precursor Legacy est sorti sur PlayStation 2 le 3 décembre 2001. Fidèle au nom du premier jeu, ce premier jeu de plateforme « précurseur » précède les aventures en monde ouvert du célèbre duo, qui finira par se perdre dans le désert et par réaliser d’autres exploits sur des circuits de course. Le premier jeu est une expérience de jeu de plateforme où vous devez trouver des piles d’énergie et en apprendre plus sur les origines de Jak grâce à des cinématiques riches et détaillées.

Jak and Daxter: The Precursor Legacy a une place de choix dans le panel des jeux Naughty Dog, quelque part entre la folie des plateformes de la trilogie Crash Bandicoot sur PlayStation et les aventures épiques de Nathan Drake dans la franchise Uncharted qui a fait ses débuts sur PS3. Malgré le fait que ce premier titre soit un jeu de plateforme, il est impossible de ne pas voir la patte de Naughty Dog, notamment grâce à des animations de personnages fluides, des décors très détaillés et des cinématiques engageantes. Personnellement, je me souviens avoir collecté toutes les piles d’énergie et de mes voyages à bord du fantastique Zoomer Anti-GraV.

Pour célébrer cet anniversaire, nous avons invité des amis du PlayStation Studios et d’autres studios tiers pour nous remémorer cette étape importante et partager nos meilleurs souvenirs lorsque nous nous sommes plongés dans le monde de Jak et Daxter.


L’une des choses les plus importantes que ce jeu m’a apprises, c’est la difficulté de concevoir un jeu en monde ouvert sans utiliser de temps de chargement ! Nous avons commencé à concevoir un monde entier et pas uniquement des niveaux comme nous avions eu l’habitude de le faire pour Crash. Nous avons établi une règle qui disait que si vous pouviez voir quelque chose, vous pouviez marcher dessus (ou naviguer ou voler dans cette direction) et que si vous découvriez une grotte ou un bâtiment, vous pouviez pénétrer à l’intérieur et que cet intérieur devait correspondre à l’espace que le monde extérieur pouvait supporter. Ce n’a pas été facile !

Evan Wells / Co-Président / Naughty Dog


Je me souviens de mon enthousiasme concernant la physique du jeu qui avait été conçue pour le pont de singe par les programmeurs, parce qu’il y en avait beaucoup dans Crash Bandicoot, mais qu’ils ne bougeaient pas. Nous avons passé du temps à sauter sur le pont et à nous extasier devant la manière dont ce dernier réagissait aux sauts de Jax.

Charlotte Francis / Artiste Technique Senior / Naughty Dog

Concept art pour Jax, le courageux héros de la franchise.


Quand Jax & Daxter est sorti, il a fait grand bruit. Les graphismes étaient époustouflants pour l’époque et nous pouvions jouer au jeu en traversant de grandes zones sans être interrompus par des temps de chargement. Et, bien sûr, le jeu était très amusant. Jax disposait de nombreuses options pour se déplacer et combattre et Daxter était un petit boute-en-train. Les animations de « victoire » lorsque vous trouviez une pile d’énergie étaient une récompense en soi.

Darren Chisume / Directeur technique / Bend Studio


Jax and Daxter était l’un des jeux auxquels je jouais chez ma grand-mère quand j’étais enfant. Je me souviens qu’elle avait acheté une console rien que pour les moments où nous lui rendions visite et Jak and Daxter: The Precursor Legacy était l’un des titres auxquels nous jouions pendant des heures. Je me souviendrai toujours de la difficulté, pour un enfant, de traverser le cratère volcanique à bord du Zoomer Anti-GraV et d’attraper plus de 200 livres de poisson pour ce satané pêcheur ! C’est aussi le premier jeu qui est entré au panthéon de mes titres favoris. J’ai même mentionné Jak and Daxter quand j’ai postulé chez Insomniac parce qu’il avait eu un énorme impact sur ma vie et, par la suite, sur mon amour des jeux vidéo. Je n’aurais jamais cru avoir un jour la chance de travailler aux côtés d’une entreprise aussi iconique. C’est un véritable rêve devenu réalité.


Heather Finley / Analyste assurance qualité / Insomniac Games


Enfant, j’étais émerveillé par le monde que Naughty Dog avait créé : l’humour, le dynamisme, la narration… Jax and Daxter est une franchise qui place deux meilleurs amis sur des chemins semés d’embûches et qui raconte leur histoire au travers d’un gameplay et de cinématiques incroyables. Ce jeu m’a ouvert les yeux sur l’impact que peut avoir une histoire et sa continuité, ainsi que sur la prise de risque qui découlait du fait de créer The Precursor Legacy et de lui conférer une atmosphère légère pour enchaîner sur les rudes épreuves de Jak II. Comment Naughty Dog est parvenu à donner tant de cœur à l’histoire de vengeance d’un homme empli d’éco et à son acolyte belette (euh… Beloutre) me dépasse. Mais c’est une franchise qui m’a permis de former des amitiés au long de ma vie et qui m’a rapproché de la communauté PlayStation.

Aaron Jason Espinoza / Responsable de la communauté senior / Insomniac Games


Je me souviens très bien de Jax and Daxter, j’avais l’impression de jouer à un cartoon interactif. Les animations qui rappelaient les productions Disney, l’histoire, la relation amusante entre les deux protagonistes, tout cela me donnait l’impression qu’une nouvelle étape avait été franchie. Et, comme toujours avec les productions Naughty Dog, le jeu était magnifique et la jouabilité exceptionnelle. En y repensant aujourd’hui, je trouve que ce jeu a naturellement une place entre Crash Bandicoot et Uncharted. On pourrait même dire qu’il était le précurseur d’une longue lignée de jeux.

Nicolas Doucet / Directeur Studio / Team ASOBI

Concept art pour Daxter, l’adorable beloutre blagueuse.


Je me souviens avoir vu la démo de Jak and Daxter à l’E3 en 2001 et avoir été époustouflé. C’était la première fois que je découvrais un monde ouvert avec un tel niveau de fidélité, de fluidité et avec autant de corps. Puis j’ai appris comment Andy Gavin et l’équipe avaient conçu leur langage de programmation pour le jeu et il m’est apparu comme évident que ce jeu serait révolutionnaire en bien des points. Et ce fut le cas.


Thomas Puha / Responsable communication / Remedy Entertainment


J’ai été impressionné par la fraîcheur des graphismes, l’attention aux détails dans les environnements et par l’animation des personnages. Et par l’absence de temps de chargement ! Aujourd’hui encore, nous pouvons retrouver la marque de Jak and Daxter dans les titres les plus récents de Naughty Dog : les environnements détaillés, l’utilisation de technologies révolutionnaires, de superbes animations, la narration et la conception des personnages qui ont contribué à leur succès découlent de l’histoire d’un jeune fermier et de son meilleur ami.


David McDonald / Artiste / Firesprite


Ce qui m’a le plus émerveillé avec le premier Jax and Daxter, se sont les personnages. Leurs animations étaient magnifiques, ils étaient bien écrits et très drôles. En tant que concepteur de personnages et character rigger à l’époque, j’étais abasourdi par le détail des animations et par la fluidité qui en découlait. Et le jeu se déroulant dans un monde aussi chouette qu’étonnamment crédible, ce dernier a marqué un nouveau tournant quant à l’association entre gameplay et narration.


Richard Brazier / Animateur technique senior / Firesprite

Quels sont les moments qui ont marqué votre découverte de Jak and Daxter: The Precursor Legacy ? Partagez-les avec nous dans les commentaires !

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire

  • le 1 était génial il as apporté beaucoup de fraicheur au jeux vidéo , les deux suites sont moins intéressantes dommage
    celui sur PSP était pas mal non plus
    un petit remaster sur PS5 avec jax qui parle cette fois je dit pas non