Les secrets d’Animal Well, bientôt sur PS5

0 0
Les secrets d’Animal Well, bientôt sur PS5

Que réserve ce jeu sous ses apparences trompeuses d'aventure minimaliste  ?

Il fait nuit. Nulle âme qui vive aux alentours. Ce monde vous est complètement étranger. Pourtant, il n’y a aucune hostilité. C’est simplement… un monde différent. Au fil des découvertes des secrets qu’il recèle, le monde vous semblera plus familier. Mais même en vous familiarisant un peu plus, vous saurez que vous n’avez fait qu’effleurer sa surface. Plus vous explorerez le monde, plus vous vous rendrez compte qu’il vous reste beaucoup à découvrir. Les secrets n’en finissent pas. C’est comme si vous plongiez dans une image très haute définition en zoomant de plus en plus. En faisant preuve de précision, le monde révèle alors ses trésors.

Quand je présente Animal Well pour la première fois à quelqu’un, je préfère tout d’abord décrire l’ambiance du jeu. Ce jeu procure les effets visuels d’un survival-horror, mais ce n’est pas un jeu d’épouvante. Il contient des casse-têtes et de la plateforme, sans pour autant être un jeu de plateforme et de réflexion. Le style artistique est du pixel-art qui optimise l’éclairage et les effets visuels pour tirer pleinement profit de la puissance de la PlayStation 5. On peut presque dire que c’est un jeu de style Metroidvania. Pourtant, il n’inclut pas les éléments typiques de tous ces jeux. Sa description ne se limite pas à l’un de ces genres. Vous n’y trouverez aucun défi hardcore de plateforme, aucun combat intense. Attendez-vous plutôt à être confrontés à des situations où vous devrez faire preuve de pensée latérale dans un monde sinistre, mais pas inhospitalier.

Le principe d’Animal Well est très simple. Pour explorer le monde, vous pouvez aller à droite, à gauche, et vous pouvez sauter. Vous pouvez aussi utiliser une sélection d’objets que vous obtiendrez au fur et à mesure de votre progression, comme un yoyo ou un frisbee. Tout repose sur ce principe de base.

Dans la vie, j’ai toujours aimé découvrir un endroit jusqu’à en connaître les moindres détails et pouvoir visualiser avec précision cet espace dans ma tête. Rien qu’en vivant chez mes parents depuis l’enfance, chaque placard, chaque tiroir et chaque étagère sont restés gravés dans ma mémoire. Pourtant un beau jour, après y avoir vécu pendant des années, j’ai découvert un nouveau tiroir qui était dissimulé sous l’extension du plan de travail de la cuisine. Le tiroir était vide, mais pourtant, cette découverte m’avait déjà fait très plaisir. Je ne peux même pas imaginer ce que j’aurais ressenti si j’avais trouvé quelque chose de plus grandiose, comme une chambre secrète !

Animal Well tente de capturer cette essence, puissance mille. Dans ce monde, vous allez découvrir un labyrinthe interconnecté et surréaliste, truffé de secrets. La taille de la carte reste pourtant modeste par rapport à certains jeux, mais c’est vraiment du concentré. Même en revenant dans une zone déjà visitée, il y a de fortes chances que vous découvriez quelque chose de nouveau dans ce lieu bien connu. Peut-être qu’une nouvelle compétence débloquera quelque chose ou une approche différente vous permettra de faire une nouvelle découverte. En fixant la caméra jusqu’à ce que vous quittiez la scène, le jeu vous pousse à scruter chaque écran dans sa totalité pour prendre le temps de réfléchir à des cachettes potentielles. Bien sûr, il se peut qu’une surprise se trouve déjà sous votre nez.

Ce sens de la découverte est bien plus complexe qu’à l’ère pré-Internet, où les développeurs ne faisaient que poser les jalons. L’une des stratégies modernes est d’intégrer des secrets qui seront plus difficiles et plus saugrenus à trouver, afin de retarder le temps de mise en ligne de tous les secrets sur Internet. Mais en même temps, ces secrets resteront inaccessibles pour tous les joueurs tentant d’aller au plus vite. Si toutes les parties du jeu étaient accessibles et faciles à trouver, plus de personnes trouveraient tout, mais le sens du mystère et de la découverte est alors un peu atténué. Cette décision de création n’est pas à prendre à la légère.

Animal Well s’attaque à tous les fronts. J’ai créé ce jeu pour qu’il comporte plusieurs dimensions. La première est le jeu de base, incluant toutes les zones nécessaires pour voir la fin du jeu. Cette expérience de jeu est déjà gratifiante, et j’estime que la plupart des joueurs y parviendront au bout de 10-15 heures de jeu sans avoir besoin de conseils ou d’astuces. La deuxième dimension inclut des objets et des lieux facultatifs qu’un joueur perfectionniste voudra trouver pour terminer le jeu “à 100 %”. Je pense que la plupart des joueurs pourront y arriver en faisant deux ou trois recherches en ligne à quelques endroits précis. Normalement, beaucoup de jeux s’arrêtent là. J’ai apporté une troisième dimension avec des casse-têtes bien plus discrets, qui passeront vraiment inaperçus pour la majorité des joueurs. Je pense que les membres de la communauté en ligne devront certainement s’unir pour en résoudre certains… Ou alors les mystères resteront à jamais cachés ! Pour finir, il existe une quatrième dimension où je suis le seul à connaître ces secrets. Je défie donc toute la communauté en ligne de tout trouver ! Si jamais cela arrive, je ferai alors une annonce confirmant ma défaite.

Je suis délibérément resté vague sur beaucoup de détails concernant les activités d’Animal Well, mais j’aurai le temps de vous en dire plus dans l’année à venir. Je suis vraiment impatient de voir les joueurs sonder les profondeurs du jeu quand il sortira sur PS5, plus tard dans l’année ou en début d’année prochaine !

Veuillez saisir votre date de naissance.