WayForward fête avec nous les 20 ans de son héroïne Shantae

0 0
WayForward fête avec nous les 20 ans de son héroïne Shantae

Un aperçu en coulisses des deux décennies de frasques de la demi-génie aux cheveux longs

Bonjour ! Je suis Matt Bozon, directeur artistique chez WayForward et directeur de la série de jeux vidéo Shantae. Le premier opus de la série est sorti il y a déjà 20 ans ! C’est fou comme le temps passe vite ! Pour les fans de la première heure, ce qui va suivre vous rappellera de très bons souvenirs. Pour les petits nouveaux, laissez-moi vous présenter cet univers fantastique ! Pour résumer : des génies, des pirates, des monstres et des cheveux.

Parlons de Shantae, la première superstar indépendante !

Cela me semble être une bonne idée de commencer par le début. Shantae fut créée par Erin Bozon en 1994. À cette époque, rares étaient les jeux où l’on pouvait incarner un personnage féminin. Il y en avait quand même, mais bien souvent, il ne s’agissait que de personnages secondaires optionnels, ou elles étaient cachées sous un masque. Erin imagina un jeu avec un personnage principal féminin pour deux raisons : donner aux filles l’envie de jouer aux jeux vidéo, et créer un jeu d’action fantastique qui pourrait plaire à tous. C’est ainsi qu’est née Shantae, demi-génie qui se sert de sa queue de cheval comme d’un fouet et se transforme en toutes sortes de créatures (dont un singe et un éléphant) grâce à une danse du ventre. Mariés dans la vie, Erin et moi formions un duo artistique. Nous avons posé les bases de la série pour les années qui ont suivi.

Le premier jeu de la série, sobrement intitulé Shantae, a instauré une grande partie du gameplay de la série. Il a également introduit le monde de Sequin Land et les personnages majeurs : Shantae, bien sûr, mais aussi son oncle adoptif Mimic, ses meilleurs amis Sky, Bolo et Rottytops, ainsi que son ennemie jurée, Risky Boots ! L’univers du jeu était vaste et rempli d’habitants et de monstres fantasques. L’animation des personnages était fluide et les décors foisonnants de détails, le tout avec un effet de parallaxe. Le jeu disposait aussi d’un cycle jour/nuit, d’une gigantesque bande-son entraînante et de pléthore d’éléments de gameplay.

En fait, le jeu était si gourmand en ressources que le coût des cartouches pour le fabriquer était exorbitant. Le nombre réduit d’exemplaires produits et les critiques favorables vis-à-vis de Shantae lui ont donné un statut de jeu « culte », le rendant aujourd’hui extrêmement rare. Cependant, bonne nouvelle : pas besoin de dépenser toutes vos économies pour vous procurer cet incroyable jeu, puisqu’il sera disponible cette année sur PS4 et PS5 !

Anecdote : dans la première version du jeu, imaginée par Erin, Shantae pouvait charmer des animaux grâce à une danse du ventre. Une fois invoqués, ces animaux, contrôlés par le joueur, pouvaient éliminer les ennemis, sauter par-dessus des gouffres ou piétiner des obstacles. Cette idée fut modifiée plus tard, Shantae pouvant alors se transformer elle-même grâce à des danses magiques.

Shantae: Risky’s Revenge !

Suite très attendue sortie en 2010, Shantae: Risky’s Revenge est le premier jeu de la série disponible sur PlayStation. La scène d’ouverture présente Shantae, devenue une véritable génie gardienne avec des capacités décuplées. Protectrice du village de Scuttle Town, elle a réussi à battre Risky Boots dans sa précédente aventure. Grisée par le succès, elle se lance dans une quête pour redonner ses pouvoirs à une mystérieuse lampe ancienne. Mais en réalité, il s’agit d’un piège tendu par Risky Boots ! Bien que Shantae réussisse à retourner la situation, elle doit apprendre à accepter la défaite et la trahison. Et… oui, il s’agit bien de la « bonne » fin ! Mais pas d’inquiétude : il y a encore une suite.

Anecdote : Shantae: Risky’s Revenge reste à ce jour l’opus auquel les gens ont le plus joué !

Shantae and the Pirate’s Curse !

Shantae and the Pirate’s Curse, le troisième opus, a une place particulière dans le cœur des fans. Malgré toutes les difficultés qu’elle a rencontrées précédemment, Shantae commence cette nouvelle aventure avec une attitude positive. Après une scène d’action intense, elle doit affronter des difficultés bien plus grandes encore. La limite entre le bien et le mal devient de plus en plus floue pour notre jeune héroïne. Les phases d’action, de réflexion et d’exploration, les combats contre les boss et la bande-son sont encore meilleurs que dans les opus précédents. Les joueurs ont été sensibles à l’histoire captivante du jeu, à son humour et à l’important lien affectif qui s’en dégage. Le jeu dispose de plusieurs fins, soit « douce-amère », soit « extrêmement satisfaisante ». Ne ratez surtout pas cet épisode quand il débarquera sur PS5 plus tard cette année !

Anecdote : un mini-jeu bonus a été intégré lors d’une mise à jour de Shantae and the Pirate’s Curse. Intitulé Super Shantae Nab!!, il est disponible dans la boutique via la borne d’arcade !

Shantae: Half-Genie Hero !

Quatrième numéro de la série, Shantae: Half-Genie Hero abandonne les graphismes en pixel art pour des illustrations en HD. Il s’agit du premier opus développé pour consoles de salon, plutôt que pour consoles portables. Pour cette raison, il est idéal pour les joueurs qui ne connaissaient pas la série, bien qu’il s’agisse d’une vraie suite. Cet opus marque un retour aux sources de la série : danse du ventre, coups de cheveux et transformations en animaux sont au rendez-vous. Créé grâce à un financement participatif par des fans, cet opus dispose d’une aventure évolutive, avec une ville centrale et des territoires distincts, chacun proposant un scénario avec un genre de « méchant de la semaine ». Les environnements tout en 3D donnent au jeu un aspect moderne et se marient parfaitement avec les personnages dessinés à la main. Le jeu a bénéficié de mises à jour majeures, à savoir des modes de jeu et intrigues inédits, que vous retrouverez dans Shantae: Half-Genie Hero Ultimate Edition!

Anecdote : le mode « Officer Mode » de Shantae: Half-Genie Hero Ultimate Edition s’inspire d’une autre série de WayForward, Mighty Switch Force ! C’est comme un jeu dans le jeu !

Shantae and the Seven Sirens !

Cinquième et dernier jeu (à ce jour) de la série, Shantae and the Seven Sirens emmène notre héroïne en voyage tous frais payés bien loin de Sequin Land, sur Paradise Island, pour participer au Festival des demi-génies. Elle y rencontre d’autres demi-génies, des filles elles aussi nées avec des pouvoirs magiques, avec qui elle se lie rapidement d’amitié. Mais tout n’est pas rose sur Paradise Island. Sous cette île mystérieuse se cache une cité engloutie, où résident les terribles Sept Sirènes. La scène d’ouverture animée a été créée par le studio TRIGGER. De plus, les moments clés de l’aventure sont agrémentés de cinématiques animées. On se croirait dans une série télé ! Le jeu a récemment bénéficié de nouveaux modes de jeux gratuits, et est disponible dès maintenant !

Anecdote : si vous utilisez la danse rafraîchissante de Shantae à côté de Rottytops, son amie zombie, elle redeviendra humaine un court instant !

Et voici Erin !

Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’aide de plusieurs personnes, à commencer par la seule et unique Erin Bozon ! Elle a créé à la fois le personnage de Shantae ainsi que le concept original du jeu, et a travaillé sur la série dans bien des rôles, que ce soit développeuse, gérante de la marque, artiste, animatrice, ou productrice. Cet anniversaire ne serait pas complet sans les réflexions d’Erin elle-même, donc… vas-y Erin, c’est à toi !

“Quand j’ai commencé, je me concentrais sur l’animation de personnages, et Shantae a été mon premier pitch de jeu original. Je voulais vois si on pouvais en faire un jeu complet, et peut-être, si la sauce prenait, le dériver en séries télés ou même en jouets. J’ai planifié de possibles suites, avec plus de danses et de transformations, et une large gamme de personnages et de créatures. Quand je regarde dans le rétroviseur, je me rends compte à quel point c’était difficile, et combien de jeux il aura fallu pour se constituer une armée de fans conséquente. Mais nous y voici, 20 ans plus tard, et les fans démontrent toujours leur amour de Shantae. Sans eux, nous ne serions jamais arrivés jusqu’ici !

“Au cours des ans, nous avons de nombreuses lettres de fans et des dessins, et j’ai même eu l’immense chance de rencontrer certains fans en personne. J’adore discuter avec eux lors d’évènements, et je suis honorée quand quelqu’un a fait un dessin de Shantae ou quand je croise quelqu’un qui porte un t-shirt Shantae. J’ai même rencontré quelques personnes qui étaient cosplayées en Shantae ! C’est un tel honneur de voir leur version du personnage, et de savoir que Shantae est comme une amie proche pour eux. Je suis également heureuse de voir une augmentation de fans féminines de Shantae dernièrement. C’est vraiment excitant de voir des filles et des femmes ressentir une connection avec le personnage, parce que l’un de mes buts originaux étaient d’encourager plus de filles à jouer aux jeux vidéos. La prochaine génération de filles de ma famille aiment aussi beaucoup Shantae, ce qui me rend tellement heureuse ! Bien sûr, j’espère bien que tout le monde aimera Shantae !”

Et maintenant ?

Déjà 20 ans que Shantae enchante les fans. Nous souhaitons que les 20 années qui vont suivre soient tout aussi géniales ! Nous espérons que Shantae continuera de se servir de ses cheveux comme d’un fouet, de faire sa danse du ventre et de réjouir les fans du monde entier ! Merci pour ces 20 folles années !

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Please be kind, considerate, and constructive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des commentaires (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Veuillez saisir votre date de naissance.