Seuls les plus forts survivront – quelles sont les nouvelles capacités d’Amicia et d’Hugo dans A Plague Tale : Requiem

2 0
Seuls les plus forts survivront – quelles sont les nouvelles capacités d’Amicia et d’Hugo dans A Plague Tale : Requiem

Découvrez l'impact qu'ont eu les événements du premier jeu sur nos héros, ainsi que les changements de gameplay qui arrivent dans le nouveau chapitre le 18  octobre

Bonjour à tous ! Je suis Kevin Choteau, réalisateur de jeu chez Asobo, et j’ai hâte de vous faire découvrir tout ce qu’on a préparé pour A Plague Tale: Requiem ! Le jeu sera disponible sur PlayStation 5 le 18 octobre, trois ans après le premier opus, Innocence. Il s’en est donc passé, du temps. Et c’est aussi le cas pour Amicia et Hugo, nos deux héros, que nous retrouvons dans Requiem six mois après les événements d’Innocence. Ce sont des enfants en pleine croissance, donc ils ont forcément changé ! Par extension, votre façon de les jouer va aussi changer. Voyons ça de plus près.

Seuls les plus forts survivront – quelles sont les nouvelles capacités d’Amicia et d’Hugo dans A Plague Tale : Requiem

La fin de l’innocence

Hugo et Amicia ont dû grandir beaucoup, et vite, pour affronter les épreuves de la vie. Ils sont confrontés à la cruauté de leur époque, et font face à des atrocités et des événements bien trop grands pour eux. Leur personnalité et leurs capacités évoluent en conséquence. Amicia apprend à se battre, et à tuer, tandis qu’Hugo apprend à utiliser ses pouvoirs. Leurs compétences physiques ne sont pas les seules à évoluer : leur moralité et le traumatisme dû à toute cette violence grandissent également.

Après les événements d’Innocence, Amicia est plus solide au combat. Ça se voit facilement en regardant ses nouvelles armes, qui incluent une version améliorée de son lance-pierres d’Innocence, mais aussi une arbalète – une arme de guerre.

Hugo n’était qu’un spectateur au début d’Innocence, qui découvrait le monde et s’émerveillait de tout. Mais il devient plus actif à mesure qu’il comprend le danger : il possède un pouvoir extraordinaire qu’il a commencé à utiliser à la fin d’Innocence, et il continue sur cette voie dans Requiem.

Nos deux héros ont gagné en maturité, et ils sont prêts à se battre. Mais c’est beaucoup demander à deux enfants. En avançant dans ce sens, ils se rapprochent aussi des ténèbres. Cela déterminera l’utilisation de leurs capacités : la clé pour s’en sortir sera de peser le pour et le contre de leurs actions pour voir à quel point ils acceptent de s’enfoncer dans l’obscurité.

Capacités d’Amicia

Apprendre à se contrôler représentera un grand défi pour Amicia. Son traumatisme refait surface et elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller pour protéger son frère. À mesure qu’elle accepte d’employer la force ou même de tuer, elle peut développer un goût pour la violence. Dans Requiem, elle doit trouver où s’arrêter lorsqu’elle suit son instinct de survie et de protection. Elle n’hésite plus, mais le risque de la voir sombrer totalement dans la violence est bien présent.

Ce conflit interne se présente dans un contexte de menaces grandissantes. Dans Innocence, Amicia et Hugo affrontaient l’Inquisition et les soldats anglais, assez organisés. Mais dans Requiem, ce sont des mercenaires et des bandits, plus violents et imprévisibles, qui se dressent sur leur chemin. Notre équipe a tout donné pour concevoir leur intelligence et leurs réactions dans chaque situation. Leur capacité à s’adapter aux décisions d’Amicia représente un vrai défi pour les joueurs !

C’est un risque d’escalade de violence qu’elle va devoir contrôler, et les joueurs auront plus de choix dans leurs actions pour gérer et résoudre les situations. Elle aura plus d’options au niveau des armes, avec de nouvelles recettes d’alchimie, son lance-pierres amélioré et une arbalète. Mais surtout, une nouvelle dynamique par rapport à l’environnement a été mise en place.

Amicia va beaucoup s’appuyer sur les ressources qui l’entourent. Elle va développer des approches de guérilla pour surprendre et harceler ses ennemis, utilisant ce qui se trouve autour d’elle à son avantage, du goudron pour ralentir les ennemis aux herbes hautes inflammables. En termes de gameplay, il y aura plus d’affrontements libres que dans Innocence, pour s’accorder aux plus grands environnements de ce nouveau chapitre. Ça veut dire qu’il y a plus d’un moyen d’appréhender le danger, et beaucoup de solutions à envisager. Vous pouvez créer votre propre combinaison d’alchimie, de discrétion et d’action, quitte à aller au corps à corps pour attaquer au couteau si vous n’avez pas d’autre choix. Vous pouvez éviter que son état empire trop vite, mais aussi permettre à Amicia et Hugo d’évoluer de leur attitude vulnérable, centrée sur la survie, vers une plus grande confiance en eux dans les combats.

Capacités d’Hugo

Le pouvoir surnaturel d’Hugo reflète parfaitement la dualité entre son âme d’enfant et les enjeux énormes auxquels sa sœur et lui sont confrontés. Les rats donnent une dimension vertigineuse à leur situation, et c’est un aspect central du jeu : cette force immense, inarrêtable, terrifiante, mais qu’il faut combattre pour survivre.

Le risque qu’Hugo perde le contrôle au cours de la bataille est encore plus inquiétant. Vous l’avez aperçu dans Innocence, et ça devient une véritable menace dans Requiem. Il pourrait détruire une ville entière ! Nous atteignons un niveau de danger et d’incertitude qui n’était pas envisageable à l’époque d’Innocence.

Ses pouvoirs ont également un énorme impact sur le plan psychologique : Hugo peut partager les perceptions et les sentiments des rats… Chaque fois qu’il le fait, son esprit en souffre davantage. Ça impacte l’expérience du joueur, tout en lui apprenant qu’il faut se montrer prudent. En même temps, on ressent un plaisir malsain à déchaîner ses pouvoirs… mais les conséquences viennent vite et il faut en payer le prix ! C’est une histoire de dilemmes moraux. La progression de la Macula et la vie des proches d’Hugo pèsent dans la balance.

J’espère que vous avez aussi hâte que moi de pouvoir suivre le prochain chapitre de la vie d’Hugo et Amicia ! L’équipe a encore beaucoup d’autres choses à vous partager avant la sortie du jeu, alors gardez un œil sur nos actualités ! A Plague Tale: Requiem sera disponible le 18 octobre sur PlayStation 5. Précommandez maintenant pour obtenir des bonus exclusifs.

Les commentaires sont désactivés.

2 Commentaires


    Loading More Comments

    Veuillez saisir votre date de naissance.