Sand Land introduit le gang de Cœur et du nouveau gameplay dans Forest Land

0 0
Sand Land introduit le gang de Cœur et du nouveau gameplay dans Forest Land

Beelzebub est le protagoniste de son premier jeu vidéo, alors qu'il affronte le gang de Cœur.

Au début du mois, le monde a perdu Akira Toriyama, un esprit créatif et talentueux sans pareil. Si Dragon Ball reste toujours l’œuvre la plus célèbre de Toriyama, l’auteur laisse derrière lui un héritage immense et une multitude d’univers dans les jeux, les animés et les mangas. Avant de nous quitter, il a travaillé avec Bandai Namco pour étoffer l’un de ses mangas moins connus : Sand Land. Toriyama a non seulement été consultant pour un animé Sand Land à venir, mais il a aussi aidé l’équipe de développement d’une adaptation en jeu vidéo, permettant aux joueurs d’explorer ce monde unique eux-mêmes.

Sand Land introduit le gang de Cœur et du nouveau gameplay dans Forest Land

Tous les démons ont leur heure de gloire


Sand Land raconte les aventures de Beelzebub, le prince des démons vivant dans un vaste désert connu sous le nom de Sand Land. De par son origine, Beelzebub est farceur, gâté et narquois, mais il aime aussi aider ceux qui sont dans le besoin, même s’il refuse de l’admettre. Sand Land est en crise : l’eau, accaparée par un roi humain, se fait de plus en plus rare. Alors que Sand Land sombre dans le chaos, ses habitants se déchirant pour l’eau restante, le shérif Lao demande de l’aide aux démons afin de libérer les réserves d’eau. Beelzebub, son ami Thief et le mystérieux Rao partent alors à l’aventure pour aider Sand Land et même d’autres contrées.

Sand Land est un RPG d’action proposant un vaste monde à explorer. Vous incarnez Beelzebub, accompagné de ses compagnons Thief et Rao. Beelzebub est toujours au cœur de l’action, se battant au corps à corps et utilisant de la magie noire pour vaincre ses ennemis. Les autres personnages, quant à eux, soutiennent et conseillent le Prince en discutant les événements en cours ou en suggérant où aller ensuite.

Beelzebub est certainement rapide à pied, mais Sand Land se démarque d’autres jeux du genre par l’importance qu’il accorde aux véhicules. Le Prince peut obtenir et améliorer une multitude de bolides divers et variés : des motos, des chars de combat, des aéroglisseurs, des buggys et bien d’autres. Chaque véhicule est adapté à un terrain ou à un type de combat spécifique : les motos permettent de traverser les zones aisément, tandis que les robots sauteurs vous permettent d’atteindre des hauteurs autrement inaccessibles. Quant aux chars, vous n’aurez pas à vous soucier des attaques ennemies. Vous pouvez améliorer et personnaliser vos véhicules avec de nouvelles armes, des peintures ou des emblèmes pour leur donner votre style.

De plus, Beelzebub peut appeler plusieurs de ses véhicules en appuyant sur de simples boutons. Une fraction de seconde, et votre mobilité ou votre puissance de feu sont inégalées. Évidemment, ces machines ne sont pas invincibles et il faut faire attention aux réserves de munitions. Néanmoins, si jamais vous devez escalader une falaise ou franchir un fossé, votre équipement est à portée de main. Sans parler bien sûr des surprises que vous pouvez trouver en chemin et détourner. Parfois, il se peut même que votre moyen de transport soit vivant !

Promenez-vous dans les bois


Sand Land est un vaste jeu. Non seulement vous pourrez explorer Sand Land dans on intégralité, et reconstruire Spino, mais l’histoire se poursuit au-delà de la fin du manga et ajoute une nouvelle région à explorer : La verdoyante Forest Land.

Après avoir parcouru un vaste donjon, nous avons atterri dans ce nouvel environnement. Ça n’a pas été une partie de plaisir : de sinistres complots étaient fomentés dans l’armée de Forest Land. Il nous a ensuite fallu sauver Ann, une demoiselle en détresse. Facile à dire quand elle est enfermée dans une forteresse remplie de gardes.

Mais Beelzebub sait être un sournois petit diable, et il sait exactement quoi faire quand il s’agit de terrifier de pauvres soldats qui n’ont jamais vu de démon.

Tout le monde ne va pas s’évanouir en voyant une grimace terrifiante, cela dit. Heureusement, c’est là que le char d’assaut intervient. L’artillerie et les capacités spéciales du char pulvérisent les ravisseurs d’Ann. Et face au boss, on a pu s’emparer d’un robot de combat et le tabasser au corps à corps.

Découvrir The World.


Sand Land est rempli de missions secondaires et d’activités à faire en plus de la mission principale. Beelzebub veut prouver sa suprématie et pour ce faire, il n’hésitera pas à aider les démons et parfois même les humains. Un problème de monstre ? Une livraison spéciale ? Un nouveau territoire à découvrir ? Le Prince s’en charge.

Bien sûr, à cause de la criminalité rampante à Sand Land, il est évident qu’il y a tout un tas de dangereux criminels et autres créatures dont la tête est mise à prix. Plusieurs gangs, nommés d’après les cartes à jouer, ont établi leur repaire et ils n’aiment pas les intrus. Le gang de Cœur a certainement des goûts particuliers, comme en témoigne leur cachette pas si cachée. Si Beelzebub parvient à infiltrer leur QG, il pourra collecter la prime du chef. Du moins, s’il parvient à le battre.

Sand Land promet de vous faire découvrir ce monde et cette histoire magnifique de Toriyama. Qu’il s’agisse des graphismes fidèles au style de dessin du manga, des interactions aussi drôles que dramatiques ou de l’action pleine de magie, de chars d’assaut ou de raptor, ce jeu est le plus bel hommage qu’on puisse offrir à Akira Toriyama.

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Veuillez être aimable, bienveillant et constructif.

Laisser un commentaire

Veuillez saisir votre date de naissance.

Date of birth fields