Skydance’s Behemoth : les premières minutes de gameplay sur PS VR2 dévoilée avec la date de sortie

1 0
Skydance’s Behemoth : les premières minutes de gameplay sur PS VR2 dévoilée avec la date de sortie

Plus de détails sur les monstres colossaux de cette aventure de dark fantasy, ses combats éprouvants et bien plus encore. 

Des cimes se profilent à l’horizon. Le vent siffle à vos oreilles, étouffant le bruit de vos pas sur la neige. C’est là que vous le sentez : un tremblement sous vos pieds. Un rythme. Un grondement. Les vibrations remontent le long de vos jambes pour se perdre dans l’épée que vous tenez entre vos mains.

Quelque chose d’énorme approche.

Une image d’un paysage enneigé, rempli de ruines et d'armes abandonnées. En premier plan, plusieurs ennemis armés brandissent leurs haches et épées, se préparant à attaquer le joueur. Derrière eux se dresse un behemoth, traînant une énorme boule attachée à une chaîne avec lui.

Chez Skydance Games, nous avons établi un nouveau standard de combat viscéral et acharné avec notre précédent titre, The Walking Dead: Saints & Sinners. Pour notre prochain jeu, notre équipe a voulu s’attaquer à de nouveaux défis. Nous pensions qu’une expérience à grande échelle ne pouvait se vivre qu’en VR. Jusqu’où pouvions-nous pousser cette idée ?

Nous avons conçu cet univers de dark fantasy pour étirer les limites de ce qui était possible dans un casque, créant un nouveau monde lugubre, regorgeant de mystères et des dangers de toutes tailles. Lorsque vous pénétrez sur les Forsaken Lands (Terres désolées), une chose est sûre : vous n’êtes pas les bienvenus ici. Tout et tout le monde veut vous tuer. Aurez-vous assez de courage pour aller de l’avant ?

Notre équipe est fière de vous présenter Skydance’s Behemoth, qui sortira en automne 2024.

Skydance’s Behemoth : les premières minutes de gameplay sur PS VR2 dévoilée avec la date de sortie

Les Terres désolées sont épiques. Les restes d’une civilisation autrefois florissante émergent du terrain chaotique. Les montagnes prodigieuses au loin étendent leur ombre sur les paysages alentour. Des tours monumentales jalonnent votre chemin alors que vous furetez à la recherche de l’antre d’un béhémoth.


« Tout dans ce jeu a été conçu par rapport aux béhémoths. C’est important que les joueurs soient abasourdis par la taille et l’échelle de chaque boss. Vous allez littéralement affronter des montagnes. »

Brian Murphy, réalisateur du jeu, Skydance’s Behemothr

Cette image montre un château en ruine construit le long d’une montagne, s’élevant dans le ciel. Il est entouré de brouillard, tandis qu’une nuée d’oiseaux survole son toit.

Les Terres désolées sont votre défi et votre terrain de chasse. À l’aide d’un grappin et d’une force de préhension surnaturelle, vous escaladerez, glisserez et vous agripperez pour gravir ou descendre des murs, des tours et de falaises. Surmontez les obstacles qui se dressent sur votre route, explorez chaque recoin et chaque fissure pour dénicher des objets inatteignables, ou bien jetez-vous sur vos adversaires peu méfiants et envoyez-les rejoindre les abîmes.

Une image prise du point de vue du joueur. À l’intérieur d’une tour en bois, le joueur vise et lance son grappin vers un point d’accroche. Dans sa main droite, il brandit une épée, prêt à dévier une flèche tirée par un ennemi proche qui bande son arc tout en se tenant sur une plateforme directement au-dessus du joueur.

Mais ne prenez pas trop la grosse tête. Un pas dans la mauvaise direction, et c’est sur vous que s’abattra le mauvais sort. Si vous narguez trop les Terres désolées, elles vous le rendront bien.

Chasser ou être chassé

Même si elles paraissent vides au premier regard, les Terres désolées sont peuplées de maraudeurs et de fanatiques. Pour eux, vous n’êtes qu’une menace extérieure, un adversaire à exécuter. Vous ne pouvez pas les raisonner, vous devrez donc vous tailler un chemin vers la victoire par tous les moyens nécessaires.

Skydance’s Behemoth apporte quelques variations à notre système de combat rapproché si emblématique et basé sur la physique. 


« Forts de notre expérience avec les jeux The Walking Dead, nous avons continué de développer nos systèmes de violence et de démembrement d’une façon que les joueurs et les joueuses devraient trouver particulièrement plaisante. »

Peter T. Akemann, ingénieur technologique en chef, Skydance’s Behemoth, The Walking Dead: Saints and Sinners

Une image prise du point de vue du joueur. Le joueur brandit une hache à une main vers un ennemi directement en face de lui tandis que son autre main empoigne fermement une dague. Derrière cet ennemi se trouve un autre adversaire venant de tirer une flèche, frôlant la tête du joueur.

Vos ennemis ne sont pas des zombies décérébrés, ce sont des guerriers talentueux et fins stratèges. Ne baissez pas votre garde. Équipez-vous de toutes les armes que vous pourrez dénicher. Bloquez, parez, tranchez et tailladez pour épuiser leur résistance. Vous pourrez ensuite briser des crânes, plonger votre lame dans leur cœur, découper des membres et éviscérer tout ce que vous croiserez.

Ces citoyens torturés ont succombé à l’ancienne malédiction qui a anéanti leur royaume déchu et qui fut la source de la violence qui gangrène les Terres désolées.

C’est cette même malédiction qui vous confère des élans d’une force surnaturelle qui peut renverser le cours d’une bataille. Pourquoi ? Cela reste un mystère pour vous, pour le moment. Mais c’est un avantage qui vous sera inestimable contre ces adversaires qui dominent le paysage de toute leur hauteur…

Triompher des puissants béhémoths

Vous avez voyagé jusqu’aux Terres désolées pour mettre un terme à cette terrible malédiction avant que la dévastation qu’elle entraîne n’atteigne d’autres royaumes. Les béhémoths sont le mal incarné, leur taille et leur force n’ont d’égal que leur fureur. Le seul moyen de stopper la malédiction est de les éradiquer.

Une image prise du point de vue du joueur. Au milieu du blizzard, le joueur regarde autour de lui alors qu’un behemoth passe à côté, la tête du monstre se penchant pour observer la petite silhouette à ses pieds.

« On ne peut pas exagérer quand on parle du sentiment d’affronter un béhémoth en VR. Nous avons beaucoup discuté du « facteur d’exaltation » de chaque affrontement. Quand le Sceau s’abat sur ce fléau et l’envoie au sol, on vit une vraie montée d’adrénaline. C’est ça que nous recherchions, une réponse viscérale de la part de nos joueurs et de nos joueuses. »

Brian Murphy, réalisateur du jeu, Skydance’s Behemothr

Bien d’autres ont traqué ces béhémoths avant vous. Ils y ont tous trouvé la mort. Lorsque vous combattez ces monstres titanesques, vous mettez à l’épreuve les compétences que vous avez affûtées sur des kilomètres de terrain accidenté en versant beaucoup (vraiment beaucoup) de sang. Affrontez vos plus grandes peurs, repoussez les limites de votre corps et vous finirez peut-être par triompher de l’impossible. À ce moment seulement les secrets les plus obscurs des Terres désolées seront-ils révélés…

Alors, qui veut partir à la chasse ?

Rejoindre la conversation

Ajouter un commentaire

Mais restez courtois(e) !

Veuillez être aimable, bienveillant et constructif.

1 Commentaire


    Loading More Comments

    Laisser un commentaire

    Veuillez saisir votre date de naissance.

    Date of birth fields