Publié le

Réparez et pilotez un navire terrestre dans un tranquille désert post-apocalyptique dans FAR: Lone Sails, le 2 avril sur PS4

Mad Max rencontre Une Histoire Vraie dans cette aventure véhiculée à l'ambiance sereine

Partir en voyage est toujours une aventure. Vous ne savez pas exactement ce qui vous attend ni où vous allez terminer votre périple. Pour nous, l’équipe de développement d’Okomotive, sortir notre premier jeu FAR: Lone Sails est exactement le genre de voyage que nous avions toujours rêvé de faire.

Et nous atteignons maintenant notre destination : le jeu arrive sur PlayStation Store le 2 avril 2019, et vous pouvez le précommander dès à présent !

FAR: Lone Sails est un jeu d’aventure et d’exploration. À bord d’un véhicule hybride unique, entre train et bateau, vous traversez un océan transformé un désert, sur la trace d’une civilisation autrefois florissante.

Vous devez continuer à avancer à travers les barrages et les dangers météorologiques. Où votre périple vous mènera-t-il ? Êtes-vous le dernier survivant de votre espèce ?

FAR: Lone Sails vous emmène dans un monde post-apocalyptique, mais vous n’y trouverez aucun zombie. Il n’y a que vous et votre machine contre le néant.

TITLE TITLETITLE

Ses mécaniques de jeu uniques et son atmosphère particulière en font un jeu à part. Son style graphique et sa musique sont uniques. Un régal pour les yeux et les oreilles. Mais ce qui distingue probablement le plus FAR: Lone Sails des autres jeux, en particulier pour le genre plateforme, c’est son rythme posé, qui permet de prendre le temps de profiter du paysage et de se relaxer.

RockPaperShotgun trouve par exemple que le jeu est “Un voyage qui en vaut vraiment la peine…. Un jeu plein de tendresse dans lequel on peut apprécier la beauté des paysages dans le calme.”. Pour Eurogamer, il s’agit d’une “aventure à la fois mélancolique et chaleureuse, dotée d’une mécanique proche du roman, de décors sublimes et d’une excellente bande son.” Enfin, Gameinformer résume le tout en affirmant que c’est le “genre de jeux qui ne vous lâche pas même une fois le générique terminé.”

TITLETITLE

Le studio Okomotive est situé à Zurich, en Suisse. L’équipe est composée de cinq concepteurs de jeu et d’un musicien. Nous avons tous étudié à l’Université des Arts de Zurich, où nous nous sommes rencontrés, et où est née l’idée de notre premier jeu.

Tout a commencé en 2015 avec la thèse de fin d’études de Don Schmocker : Il a trouvé le concept et le style graphique, en puisant dans différentes sources d’inspiration, par exemple les créatures de Theo Jansens, appelées les “Strandbeest”, “Une Histoire Vraie” de David Lynch, ou encore des films post-apocalyptiques comme “Mad Max”, et il a construit un prototype de FAR avec l’aide du compositeur Joel Schoch. Peu de temps après, l’éditeur Mixtvision a rejoint l’aventure, ce qui nous a permis de commencer à réaliser le concept.

Don a fait équipe avec Goran Saric, un de ses amis étudiants, qui s’est chargé de l’aspect technique du jeu. Pendant le processus de développement, l’équipe s’est encore agrandie : d’abord, Martina Hugentobler nous a rejoints pour l’animation, puis Phil Stern est venu apporter son aide pour la conception des niveaux et les graphismes, et enfin, Fabio Baumgartner a intégré l’équipe en tant que programmeur et concepteur sonore.

TITLETITLE

Après une sortie sur PC et Mac, qui nous a valu un beau succès et de nombreuses récompenses, il était évident que nous allions tôt ou tard sortir le jeu également sur PlayStation. Nous voilà donc arrivés à notre prochaine destination.

Nous avons quelques conseils pour tous ceux qui rejoindront notre périple à partir du 2 avril 2019, sur PlayStation Store :

Hissez les voiles, laissez-vous guider par le vent et regardez autour de vous pour apprécier la beauté qui se cache dans les petites choses et trouver quelques signes d’espoir. Même lorsque les temps sont difficiles et que le monde vous semble bien morose, tenez bon et continuez d’avancer.

0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications