Mise à jour MUBI: 31 mars 2011

0 0

Voici une présentation des nouveautés incontournables des deux dernières semaines sur MUBI :

dreamwork_original

Films de Peter Tscherkassky

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons le lancement d’une rétrospective de ce cinéaste d’avant-garde autrichien, qui compte parmi les plus talentueux artistes contemporains évoluant dans l’univers du cinéma expérimental. Tscherkassky, adepte du « found footage », récupère des fragments de films qu’il réassemble (sur support analogique : un acte fort dans un monde numérisé !) afin de créer un nouveau film. L’œuvre de Tscherkassky que je préfère s’intitule Outer Space (1999). Le cinéaste y déconstruit un film d’horreur américain et le retravaille de façon à donner au spectateur la sensation que c’est le film lui-même qui agresse l’héroïne. Comme l’a déclaré Alexander Horwarth, avec Tscherkassky, « le théoricien du septième art vient à la rencontre du cinéphile dans la salle obscure. » Ces courts-métrages entrouvrent la porte à une nouvelle façon de faire du cinéma. À ne manquer sous aucun prétexte !

Disponible : partout !

Triangle (Johnnie To, Tsui Hark, Ringo Lam, Hong Kong)

L’un des films de cambriolage les plus inhabituels jamais créés : trois réalisateurs majeurs du cinéma hongkongais ont décidé de créer un film en se basant sur le principe du cadavre exquis. Chaque cinéaste s’occupe de tourner une séquence du film sans connaître le contenu des autres séquences filmées par ses coréalisateurs ! En plus d’être un thriller bien ficelé, ce film est, comme l’a écrit notre cher Ignatiy Vishnevetsky, une étude brillante des différentes façons possibles de réaliser un même film.

Disponible : France

Brève Rencontre (David Lean, Royaume-Uni)

Ce film réalisé par David Lean (Lawrence d’Arabie) compte parmi les classiques les plus appréciés du cinéma britannique. L’intrigue s’inspire très largement de la pièce de Noël Coward, intitulée « Still Life ». Une histoire d’amour intimiste et mélancolique naît au détour d’une rencontre fortuite dans une gare, entre un homme et une femme, tous deux mariés mais pas ensemble. Le médecin (Trevor Howard) et la femme au foyer (Celia Johnson) tombent éperdument amoureux et deviennent amants au cours d’une histoire aussi exaltée qu’impossible, portée par la musique de Rachmaninoff.

Disponible : Danemark, Finlande, Suède, Norvège

Le Silence de Lorna (Jean-Pierre & Luc Dardenne, Belgique)

Lauréat du Prix du scénario au festival de Cannes, ce film est le plus récent des frères Dardenne, duo incontournable de réalisateurs belges. Cette année, les Dardenne présentent de nouveau un film à Cannes, festival qui les a déjà couronné de sa Palme d’or à deux reprises avec L’Enfant, Le Fils et Rosetta, véritables chefs-d’œuvre qui dépeignent comme toujours le quotidien de prolétaires belges dans un style brut et authentique. Lorna, héroïne éponyme, est une jeune Albanaise qui se bat pour obtenir la nationalité belge et qui vit avec son petit ami toxicomane. Les frères Dardenne nous livrent un portrait intimiste du combat quotidien de cette femme désireuse de s’intégrer à son nouveau pays, un portrait qui devient peu à peu une histoire déchirante de survie. Le film vaut également par le jeu d’acteur incroyable de la jeune débutante Arta Dobroshi et de Jérémie Renier, habitué des films des frères Dardenne ; il faut dire qu’ils sont tous deux dirigés de main de maître.

Disponible : Portugal

Peppermint Candy (Lee Chang-dong, Corée du Sud)

Le cinéaste-auteur coréen Lee Chang-dong fait actuellement beaucoup parler de lui grâce à son film récompensé à Cannes, Poetry. Le moment semble donc bien choisi pour mettre en lumière son deuxième film, celui qui lui a permis d’accéder à la reconnaissance internationale. Évoquant une vie tracée à rebours, ce film prouve que Lee fait partie des rares professionnels aussi à l’aise en tant que cinéaste qu’en tant que scénariste. L’histoire débute par l’image d’un homme qui menace de se suicider, et au fur et à mesure que le film se déroule, le puzzle se reconstitue et le spectateur comprend qui est cet homme et ce qui unit sa vie à l’histoire récente de la Corée.

Disponible : Royaume-Uni, Irlande