Publié le

Interview : Watch_Dogs 2, le nouvel opus réinvente le monde ouvert techno-futuriste du jeu

La suite du jeu est bien plus qu’une simple amélioration du style et de l’atmosphère

Si l’annonce, ce mois-ci, d’une suite pour Watch_Dogs, le jeu techno-futuriste en mode ouvert d’Ubisoft, n’a pas tellement surpris après le succès du jeu original en 2014, le retour de la franchise n’en était pas moins attendu avec impatience. L’équipe du jeu a eu à cœur de faire évoluer autant que possible les bases posées dans le premier opus.

Watch Dogs

Le changement le plus évident se retrouve dans le style et l’atmosphère du jeu. Alors que son prédécesseur s’inscrivait dans une ambiance sérieuse et pragmatique, avec un Chicago plutôt sobre pour toile de fond, Watch_Dogs 2 est explosif, vivant et bourré de charisme.

Cette fois-ci, l’action se déroule dans la ville emblématique de San Francisco et ses environs, et l’implacable Aiden Pearce est remplacé par un jeune hackeur de DedSec, l’exubérant Marcus Holloway. Avec l’aide d’une poignée de chevaliers de l’informatique, il cherche à détruire les grandes entreprises perfides qui exploitent la technologie à des fins abjectes. Vous avez adoré la série américaine Mr Robot ? Alors vous ne serez pas dépaysés.

« Nous espérons que Watch_Dogs 2 vous paraîtra nouveau et différent lorsque vous l’essaierez », nous disait Danny Belanger, le réalisateur du jeu, dans les coulisses de l’E3 la semaine dernière. « Nous savons qu’une suite trop similaire au premier jeu peut être décevante, nous avons donc pris de gros risques et avons apporté pas mal de changements. »

« Alors que le premier Watch_Dogs reposait surtout sur la surveillance, nous avons décidé de plus nous concentrer sur le ‘Big Data’ : les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et ainsi de suite. Nous avons analysé ces technologies en nous demandant quels pouvaient être les risques, ce qu’il pouvait arriver, que pourrait faire un hackeur. Et nous avons découvert que nous pouvions créer des situations super intéressantes. »

Mais les modifications vont bien plus loin que la simple apparence. Holloway dispose d’un arsenal de gadgets très diversifié : en plus d’un smartphone plus puissant, vous apprendrez aussi à utiliser une imprimante 3D, pour créer par exemple des armes, ou votre propre drone. Vous disposez aussi de plus d’options de piratage.

Watch DogsEverybody's Gone to the Rapture

 
« Maintenant, vous pouvez pirater tout ce qui est connecté », nous dit Belanger, « et vous avez plusieurs façons différentes de le faire ».

« Dans le premier Watch_Dogs, vous aviez généralement une seule façon de pirater quelque chose, ce qui créait un processus assez simple. Désormais, vous pouvez pirater les mêmes personnes de plusieurs façons différentes. »

Mais le plus intéressant de tous ces ajouts est peut-être la toute nouvelle manière d’aborder l’autodétermination et les choix du joueur. Contrairement au jeu d’origine, vous pouvez terminer Watch_Dogs 2 sans jamais avoir fait un seul mort.

Watch DogsWatch Dogs

 
« Le joueur est libre de jouer comme il le souhaite », explique Belanger.

« Nous avons défini trois styles de jeu. Nous avons le hackeur de combat, plus proactif et qui utilise le piratage pour éliminer ses cibles. Il y a ensuite le hackeur fantôme, qui utilise le piratage pour distraire les ennemis et faire du bruit. Et enfin le hackeur manipulateur. Il peut terminer une mission sans être physiquement présent sur les lieux. »

Comment ça marche, exactement ? Belanger nous donne un exemple : vous pouvez améliorer votre drone de manière à terminer une mission en utilisant uniquement la télécommande. Bien sûr, si vous voulez prendre la voie de l’action, ce genre de gameplay sera aussi disponible, mais vous disposez désormais d’un large choix d’options.

Watch DogsWatch Dogs

 
« Nous ne voulons pas cantonner les joueurs à une seule manière de jouer. Vous pouvez changer votre stratégie d’un jour à l’autre », nous indique-t-il.

Tout ça vous intrigue ? Vous n’aurez pas longtemps à attendre pour découvrir comment ces ajouts amélioreront la formule Watch_Dogs : la suite d’Ubisoft débarquera sur PS4 le 15 novembre.

Watch DogsWatch Dogs
4 commentaires
0 réponses de l'auteur

cool a voir

2

Je sens l’évolution qu’il y a eu entre AC et AC II qui était juste énorme. En revanche, j’ai peur qu’ils soient allés trop loin, OU qu’on le sait pas encore, mais il aurait était bien qu’il reste des choses non piratable car ils montres des voitures anciennes, qui semble pas embarquer d’électroniques se faire contrôler à distance … bon, c’est un jeu, mais je pense que ça peut apporter du challenge (et de la frustration pour ceux qui connaissent rien en voiture comme moi en fait, mais c’est le jeu ma pauvre Lucette)
Bref, au delà de ce détails, les possibilités semblent énormes et la ville à priori + vivante et + attractive.
Reste que j’attends de voir la qualité de l’écriture car les jeux Ubi ont souvent les meilleurs gameplay mais des histoires qui ne poussent pas à finir les jeux.

Il est vrai qu’il flatte la rétine quand même ce Watch_Dogs 2…
Cependant j’ai relativement été déçu par le premier qui promettait une expérience différente d’un GTA mais qui au final y ressemblait beaucoup (fusillades intensives et à répétition), donc je demande à voir le résultat des changements apportés.
De plus je n’ai plus vraiment confiance en Ubisoft depuis leurs ratés sur AC…
Tout comme Syndicate que je viens de me payer à 24€, celui-ci risque fort d’attendre un prix similaire avant de me le payer !

Je ne sais pas trop quoi penser de ce jeu à cause du premier qui laissait un sentiment “d’inachevé” sans parler du downgrade graphique
Là je jeu a l’air beau, coloré, plus dynamique et plus “fun” mais bon j’attendrai les tests et les retours avant de me lancer dans l’aventure car je me méfie beaucoup d’Ubisoft à cause des derniers assassin’s creed et far cry

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Historique des modifications