Publié le

Piratez des souvenirs dans Observer, un survival horror cyberpunk à la première personne disponible sur PS4 cet été

Les créateurs de Layers of Fear sont de retour avec un récit policier et futuriste

Bonjour de Cracovie ! Toute l’équipe de Bloober Team est heureuse de vous annoncer que notre nouveau jeu d’horreur cyberpunk, Observer, sortira officiellement sur PS4 cet été. Avant de vous en dire plus sur l’univers terrifiant du jeu, nous vous recommandons de vous mettre dans l’ambiance : branchez vos écouteurs, lancez cette sympathique mélodie tirée de la bande-son du jeu et éteignez les lumières. Voilà, c’est mieux.

De nos jours, dans les médias, on entend sans cesse parler de piratage : tel groupe terroriste a piraté tel gouvernement, tel gouvernement a piraté tel groupe terroriste, tel gouvernement a piraté tel autre gouvernement… Tout est susceptible d’être piraté, rien ne peut y échapper. La prochaine cible pourrait être votre voiture, votre pacemaker, voire la charmante centrale nucléaire à côté de chez vous.

Le concept qui se cache derrière la création d’Observer découle d’une question toute simple : et si nos peurs pouvaient être piratées ?

C’est cette pensée troublante qui a donné vie à l’univers d’Observer, un monde cyberpunk rétro avec une bonne dose d’Europe de l’Est. Un monde hostile et technologique, dominé par une industrie toute-puissante et malintentionnée, résolument cyberpunk.

Observer

À quoi ressemble l’autorité dans cette dystopie oppressive ? Nous avons imaginé les Observers (les Observateurs), une unité de police d’élite capable de pirater les implants cérébraux des suspects. En 2084, tout le monde possède ces appareils, bien utiles pour discuter avec ses amis et sa famille, regarder un bon vieux film en réalité virtuelle… et un excellent moyen de surveillance et d’oppression pour le gouvernement. Nous espérons que cette idée vous terrifie autant que nous.

Nous avons beaucoup appris depuis notre premier jeu, Layers of Fear. Notre objectif a toujours été de créer un nouveau genre de jeu d’horreur, plus profond, plus cérébral, plus psychologique. Ce jeu est à l’opposé des habituels run and gun ou shoot’em up de zombies. Nous appelons ça « l’horreur cachée ». Nous espérons qu’en vous immergeant dans le récit cauchemardesque du jeu, vous soyez contraints d’affronter vos propres peurs. Vraiment. Demandez-vous, les mains moites et le cœur battant : « Pourquoi est-ce que j’ai aussi peur ? » Pensez-y. Les réponses pourraient vous surprendre. Pour nous, l’horreur, c’est ça.

0 commentaires
0 réponses de l'auteur

Vous ne pourrez plus ajouter de commentaires à un message 30 jours après sa publication.

Edit history