Regardez 3 nouveaux court-métrages pour vous préparer à la sortie de Detroit: Become Human, l’exclusivité PS4

7 0
Regardez 3 nouveaux court-métrages pour vous préparer à la sortie de Detroit: Become Human, l’exclusivité PS4

Quantic Dream présente l'univers de son nouveau titre, disponible le 25 mai

Chez Quantic Dream, on développe des courts-métrages depuis des années grâce à notre technologie en temps réel (Dark Sorcerer ou Kara, le point de départ de Detroit).

La sortie de Detroit était pour nous l’occasion de créer trois nouveaux courts-métrages inspirés de l’univers du jeu. Il s’agit de trois scènes originales (non présentes dans le jeu), écrites et tournées spécialement pour l’occasion, à l’aide du moteur en temps réel de Detroit.

Vous trouverez tous ces courts-métrages (ainsi qu’un quatrième en exclusivité) dans la section Suppléments du jeu.

Nous dévoilerons un nouveau court-métrage quotidiennement durant les trois prochains jours. Et pour planter le décor, nous tenions à partager des moments clés de l’histoire dans notre vision de l’année 2038 :

2018 : Elijah Kamski crée CyberLife

Une start-up, dirigée par un jeune chercheur du nom d’Elijah Kamski, déménage à Detroit afin de créer le premier androïde domestique intelligent.

2022 : le modèle « Chloe » est le premier à réussir le test de Turing

L’androïde « Chloe », créé par CyberLife, devient le premier à réussir le test de Turing en conversant avec des humains qui ne parviennent pas à savoir s’il s’agit d’une machine.

Ce progrès technologique est rendu possible par le « sang bleu », un composé chimique qui reproduit le fonctionnement du sang humain, mais à une vitesse mille fois supérieure, pour distribuer les informations et l’énergie dans la machine à la manière du système sanguin humain.

TITLE

2024 : CyberLife met sur le marché le premier androïde

Le premier androïde sort des lignes d’assemblage de CyberLife à Detroit. Le ST200 est un modèle d’assistant personnel parlant plusieurs langues et capable d’effectuer la plupart des tâches à la portée d’un humain. Les experts prévoient un prix de vente de 65 000 $ l’unité, mais s’attendent pour la plupart à une baisse rapide de ce prix en raison de l’augmentation de la demande et des améliorations de la production.

2027 : CyberLife annonce avoir vendu 1 million d’androïdes

La demande d’androïdes CyberLife a explosé depuis la sortie du premier modèle. La société CyberLife, implantée à Detroit, annonce avoir vendu son millionième androïde et dévoile cinq nouveaux modèles conçus pour servir dans des domaines aussi variés que l’assistance domestique, l’éducation supérieure et la médecine.

CyberLife met sur le marché un modèle d’entrée de gamme coûtant 4 999 $, ce qui permet de démocratiser les androïdes auprès du grand public.

2029 : le congrès américain vote l’« acte androïde »

Le congrès vote l’acte androïde, qui définit les conditions d’utilisation des androïdes, ainsi que les devoirs et les responsabilités de leurs fabricants et propriétaires. En raison de la prolifération de ces technologies dans les domaines publiques et privés, l’adoption d’une loi était devenue une priorité pour le gouvernement.

Les androïdes ont désormais l’obligation de porter des vêtements distinctifs et une diode sur la tempe.

TITLE

2030 : l’action CyberLife atteint un taux record

À la fermeture des marchés, la valeur de CyberLife est estimée à 850 milliards de dollars, ce qui en fait la société la mieux cotée au monde. Grâce à la création et la mise sur le marché régulières de nouveaux modèles dans tout le pays, le géant de Detroit devrait continuer à se développer à un rythme phénoménal et devenir la première société à franchir la barre du trillion de dollars.

2031 : l’armée américaine commande 2 millions de soldats androïdes

Le gouvernement américain commande 2 millions de soldats androïdes pour son infanterie dans le but de réduire les pertes humaines. Dans le même temps, le Michigan (où est installée CyberLife) annonce l’achat de 5 000 androïdes pour aider les forces de l’ordre. Ces androïdes accompliront des tâches subalternes et ne seront pas autorisés à porter une arme, conformément à l’acte androïde.

TITLE

2038 : Défaillances de certains androïdes ?

Un nombre croissant d’androïdes présente des signes inquiétants de dysfonctionnement. Certaines machines ont disparu ou se sont autodétruites, et d’autres ont refusé d’obéir à leurs propriétaires. Dans certains cas, des androïdes ont même eu un comportement violent ou imprévisible. CyberLife se refuse à tout commentaire pour le moment.

Vous pouvez visionner le premier court-métrage, Visite de CyberLife, ici :

Quelques années avant le début de l’histoire de Detroit, Elijah Kamski (incarné par Neil Newbon), le fondateur charismatique de CyberLife, reçoit une équipe de télévision pour un entretien exclusif dans l’usine secrète de CyberLife à Detroit. Cet entretien est l’une de ses rares apparitions publiques, juste avant qu’il ne quitte la direction de CyberLife pour des raisons mystérieuses…

Revenez demain pour L’entretien. Le deuxième court-métrage montre un entretien télévisé avec le premier androïde ayant réussi le test de Turing. Puisque le jeu se déroule 20 ans dans le futur, on peut raisonnablement penser que le test de Turing aura été réussi d’ici là.

TITLE

Ce court-métrage a été tourné avec l’actrice Gabrielle Hersh dans le rôle de Chloe. (Si vous avez joué à Beyond: Two Souls, Gabrielle devrait vous dire quelque chose, car elle incarnait l’adolescente invitant Jodie à sa fête d’anniversaire…)

Vous retrouverez aussi Chloe dans le menu principal de Detroit. Elle sera votre « interface » et votre hôtesse, à la fois intelligente, surprenante et même charmante…

Un androïde peut-il avoir une âme ? À vous de le décider…

Le dernier court-métrage, Hold On, sera dévoilé jeudi.

Hold On est une vieille chanson gospel qui nous a profondément émus. C’est une chanson pleine d’espoir, ancrée dans l’histoire, adressée à toute personne tentée de renoncer face à l’adversité. C’est une chanson sur l’optimisme et la résistance, la résilience et l’empathie, un murmure rassurant rappelant que « tout ira bien ».

TITLE

Ceux qui ont suivi les bandes-annonces de Detroit: Become Human reconnaîtront le début de la chanson de notre bande-annonce pour l’E3 en 2017. Ce court-métrage reprend intégralement la chanson, qui deviendra le cri de ralliement des androïdes déviants dans le jeu.

Cette séquence filmée en une seule prise est chantée a capella par Jua Amir Tutein, un chanteur talentueux qui s’est livré à une interprétation très émouvante, enregistrée en capture de mouvements complète. Recréer cette interprétation dans notre moteur 3D a été un véritable défi, surtout pour en préserver les émotions brutes.

Ce court-métrage musical s’éloigne énormément de ce que nous avons fait jusque-là, même si nous avons travaillé sur des chansons avec des gens comme Ellen Page dans Beyond: Two Souls et David Bowie pour les concerts dans Omikron – The Nomad Soul. Étant moi-même musicien, c’est un réel plaisir d’intégrer de la musique chaque fois que j’en ai l’occasion, car c’est un vecteur d’émotion à l’état pur.

Cette séquence me donne la chair de poule chaque fois que je la regarde. J’espère qu’elle aura le même effet sur vous.

Les commentaires sont désactivés.

7 Commentaires