Ghost Recon Wildlands : Opération Oracle et week-end gratuit à partir du 2 mai

0 0
Ghost Recon Wildlands : Opération Oracle et week-end gratuit à partir du 2 mai

Dans la nouvelle mise à jour, libérez un ingénieur de Skell Tech retenu en otage par les forces de l'Unidad

C’est le moment idéal pour plonger dans Ghost Recon Wildlands. En effet, avec l’Opération Oracle, les joueurs découvriront un nouveau contenu gratuit pour le mode histoire sur PS4 dès le 2 mai.

Avec deux nouvelles missions à exécuter en solo ou aux côtés de trois amis maximum en co-op, l’Opération Oracle mettra les Ghosts au défi de sauver un ingénieur de Skell Tech retenu en otage par les forces de l’Unidad.

Alors que tout laissait présager une mission de libération classique, les événements prennent une tournure complexe quand vous rencontrez Cole D. Walker, chef de l’équipe Ghost, qui vous conduira à vous interroger sur ce qui distingue alliés et ennemis.

Si vous souhaitez essayer le jeu gratuitement, y compris l’Opération Oracle et d’autres contenus lancés après la sortie du jeu, vous serez ravi de savoir que Ghost Recon Wildlands sera accessible gratuitement pour tous les joueurs sur PS4 du 2 au 5 mai. Vous pouvez précharger le jeu le 1er mai et toute progression effectuée lors du week-end gratuit sera conservée si vous décidez d’acheter le jeu par la suite. Pour accéder aux modes en ligne, vous devez être abonné à PlayStation Plus.

L’Opération Oracle s’inscrit dans une série de mises à jour de Ghost Recon Wildlands proposées après la sortie du jeu, avec notamment les modes PvP Ghost War et Tier 1, ainsi que diverses missions en Opération Spéciale en crossover auxquelles ont participé Sam Fisher de Splinter Cell, des opérateurs de Rainbow Six et même le Predator.

Stéphane Boudon, Directeur de contenu chez Ubisoft Bordeaux, nous a accordé un entretien concernant ces missions précédentes, leur intégration au jeu et ce qui attend les Ghosts dans l’Opération Oracle.

Ghost Recon Wildlands Operation Oracle  

Ghost Recon Wildlands a vu l’ajout d’une grande quantité de contenu supplémentaire après sa sortie, via ses Opérations Spéciales amorcées par la participation de Sam Fisher à l’Opération Spéciale 1. Quels aspects avez-vous le plus appréciés lors de ces projets ?

Stéphane Boudon : Le développement d’une version complète de l’Année 2 de Ghost Recon Wildlands fut une excellente occasion d’élargir l’univers de Ghost Recon en accueillant des invités de marque dans ce monde. Nous sommes vraiment fiers des résultats et de l’accueil réservé par la communauté aux différentes Opérations. Nous espérons finir en beauté avec l’Opération Oracle ! En outre, avec l’Année 2, nous commençons à entrevoir l’avenir, car de nouveaux indices pourraient émerger concernant Skell Technology.

En tant que développeur, mais également que joueur, présider au retour de Scott Mitchell [chef des Ghosts] a été pour moi l’un des temps forts de l’Année 2. J’ai vraiment aimé collaborer étroitement avec les créateurs narratifs et les scénaristes pour assurer la cohésion des différents éléments ! L’un des défis que nous avons rencontrés concernant la création d’un nouvel habillage visuel pour Scott, car ce vieux briscard n’avait pas encore eu droit aux honneurs de la Haute Définition. Justement, en parlant de Scott, vous allez peut-être découvrir des indices le concernant dans l’Opération Oracle.

Quel rôle ont joué les avis de la communauté dans la création du contenu des mises à jour des Opérations Spéciales ? Quelles sont les principales adaptations et modifications apportées au gameplay en réponse aux commentaires des joueurs ?

L’avis de la communauté a véritablement orienté la physionomie du contenu de l’Année 2 et de chaque Opération Spéciale. Nous voulions surprendre notre public en accueillant de nouveaux invités dans Wildlands, mais tous les autres éléments découlent des désidératas de la communauté : de l’intégration d’un mode Photo au développement du mode Guérilla [dans lequel les joueurs défendent des emplacements clés en affrontant des vagues d’ennemis], en passant par de nouvelles armes, le choix de l’heure de la journée, de nouvelles lunettes de vision nocturne et ainsi de suite.

Ghost Recon Wildlands Operation Oracle  

L’Opération Oracle s’aventure sur des territoires intéressants. En quoi cette mission revêt-elle un caractère aussi particulier pour les Ghosts ?

Dans l’Opération Oracle, nous tenons absolument à interpeler les joueurs et à chambouler leur vision de Wildlands. L’arrivée d’un autre chef des Ghosts, Cole D. Walker, dévoilera de nouvelles révélations concernant Karen Bowman, membre de la CIA travaillant avec les Ghosts. Nous avons vraiment hâte de voir la réaction des joueurs !

En quoi cette mission spéciale se distingue-t-elle des Operations Spéciales précédentes dans Wildlands ?

Bien que chaque Opération Spéciale soit synonyme de contenu PvE et PvP inédit, cette mise à jour est légèrement différente, car elle s’articule autour des deux nouvelles missions dans lesquelles les joueurs rencontrent Cole D. Walker. Les rebondissements pourraient fort bien préparer le terrain en vue de la suite des événements.

Quel type de contenu avez-vous pu proposer après le lancement, alors que cela aurait été impossible lors de la sortie du jeu ?

Pour nous, l’aspect le plus appréciable des mises à jour lancées après la sortie réside dans les surprises qu’on peut proposer aussi bien aux joueurs de la première heure qu’aux nouveaux venus, en mettant à leur disposition du contenu intéressant, tout en prenant en compte leurs remarques et leurs demandes. Ces échanges avec la communauté ont aidé notre équipe à progresser et à faire évoluer l’expérience globale de Ghost Recon Wildlands.  

Le mode Photo est un excellent exemple. En tant que développeurs, nous pouvons librement mettre le jeu en pause, déplacer la caméra et modifier la météo ou l’heure. Ces activités sont très courantes pour nous. J’ai souvent vu des développeurs explorer le monde que nous avons bâti et s’y perdre, pour analyser des détails ou peaufiner des effets spéciaux immobilisés en pleine action. Je le fais moi-même fréquemment.

Aux alentours de la sortie, nous étions conscients de ce potentiel inhérent, mais à l’époque, nous devions évidemment nous concentrer sur des aspects du jeu plus importants. Nous n’avions pas le temps de régler tous les problèmes techniques liés au mode Photo. Après la sortie, nous l’avons présenté à la communauté et, grâce aux joueurs, nous pouvons admirer la beauté du monde de Wildlands.

Ghost Recon Wildlands Operation Oracle  

Imaginons qu’un joueur qui n’a pas encore essayé Wildlands vous demande par où commencer. Que lui conseilleriez-vous ?

Plongez dans la campagne principale, menez à bien la première mission et obtenez votre premier fusil de sniper. Ensuite, rendez-vous à Montuyoc, dans la région sud-ouest de la carte, puis lancez l’Opération Oracle. Le défi sera peut-être corsé, mais vous serez en bonne compagnie !

L’Opération Oracle sera proposée gratuitement aux joueurs de Ghost Recon Wildlands le 2 mai. Ghost Recon Wildlands sera également disponible en version d’essai gratuit à télécharger du 2 au 5 mai sur le PlayStation Store.