Hermen Hulst nous parle de Bungie et de l’avenir de PlayStation Studios

1 0
Hermen Hulst nous parle de Bungie et de l’avenir de PlayStation Studios

Une conversation sur le studio légendaire et sur des titres à venir : Horizon Forbidden West, MLB The Show 22 et Gran Turismo 7.

Suivant la nouvelle excitante concernant l’association entre Bungie et PlayStation, j’ai eu la chance de pouvoir discuter avec Hermen Hulst, Directeur des PlayStation Studios, pour en apprendre plus sur la collaboration entre le collectif de développeurs et le célèbre studio. Nous avons aussi parlé de Horizon Forbidden West, Gran Turismo 7 (il y a un State of Play ce soir !) et de MLB The Show 22.

Poursuivez votre lecture pour découvrir une transcription de notre conversation (éditée pour des questions de longueur et de clarté) ou écouter l’entretien en entier.


Sid : C’est officiel, Hermen Bungie rejoint PlayStation. Je ne m’y serais pas attendu quelques semaines plus tôt, mais c’est spectaculaire.

Hermen : C’est une grande nouvelle, n’est-ce pas ? C’est une très bonne surprise et nous aimons les bonnes surprises. Je suis très heureux de savoir que Bungie se joint à nous, car c’est un studio exceptionnel.

Sid : Oui, absolument. Bungie est légendaire et je ne crois pas que ce soit exagéré. Le studio est là depuis longtemps, presque trente ans… À ce propos, j’étais curieux de savoir comment vous aviez perçu l’influence de Bungie dans le jeu vidéo au cours de ces dernières décennies.

Hermen : Eh bien, ils ont une histoire incroyable. Comme vous l’avez dit, ils ont travaillé sur de nombreux genres et de nombreuses plateformes. Et, bien sûr, leur travail sur Halo était phénoménal. C’est l’un des meilleurs shooters jamais créés selon moi. Halo est donc devenu un titre central. Et puis, il y a aussi Destiny, une franchise qui reste forte après huit années d’existence. Nombre de gens ont essayé de créer une offre live et ont échoué. C’est une tâche difficile. Le succès de Destiny est donc très impressionnant. D’ailleurs, je suis très impressionné par leurs capacités de production, en termes de techniques, de graphismes, de performance capture, de son et de musique… Bungie fait partie des meilleurs studios sur ces sujets.

Sid : Ils ont ouvert la voie sur beaucoup de choses. Halo: Combat Evolved est sorti il y a près de vingt ans, c’est ça ? Et ce jeu a ouvert le chemin pour les FPS sur console, et beaucoup des idées du jeu ont perduré par la suite, que ce soit les grenades, le combat au corps à corps, la visée assistée était une de leurs innovations, les barres de santé qui se rechargent aussi… sans compter toutes les choses dont vous avez parlé à propos de Destiny et de l’offre live qui a permis à ce jeu d’évoluer au fil du temps. C’est un studio qui innove.

Hermen : Oui, tous les membres de l’industrie savent que le gameplay de Bungie est une référence. Leurs jeux sont toujours fluides, le gameplay est réactif, facile à prendre en main et difficile à délaisser. Ils ont lancé ou perfectionné tant de choses dans leurs jeux. Comme vous le savez, je suis attentivement leurs choix de conception depuis que j’ai travaillé sur Killzone pendant qu’ils planchaient sur Halo.

Sid : Comment percevez-vous la collaboration entre Bungie et PlayStation Studios à l’avenir ? Pensez-vous que vous collaborerez de près ?

Hermen : Tout à fait. Et même s’il est encore tôt pour le dire, nous devons d’abord finaliser les détails de notre partenariat avant de discuter plus amplement de notre collaboration. Mais j’ai passé beaucoup de temps avec des gens comme Jason Jones et Pete Parsons, et certains membres seniors des équipes de Bungie. Et je sens que tout le monde est très impatient, tant chez Bungie que chez PlayStation Studios, de partager des idées et nos vécus respectifs. En bref, d’apprendre les uns des autres.

Sid : On dirait que c’est le bon moment pour être concepteur de jeu chez PlayStation. Avec toutes ces nouvelles au cours des douze derniers mois pour PlayStation Studios, le futur promet d’être intéressant, notamment aux côtés d’Housemarque, de Bluepoint et d’autres… c’est une période de dingue.

Hermen : Oui, c’est très excitant. Et les mois à venir promettent d’être intéressants pour la communauté PlayStation. Horizon Forbidden West sortira dans quelques semaines. Cela fait un moment que j’y joue et c’est tout ce dont Guerilla avait rêvé. Nous avons lancé le développement du jeu quand j’étais encore chez Guerilla et je suis impressionnée par l’envergure, la profondeur et la qualité de jeu accomplies par l’équipe. Pour être honnête, ils ont progressé depuis mon départ, et je suis très fier de cette équipe.

Et en mars, nous découvrirons Gran Turismo 7. Et nous allons en savoir un peu plus grâce au State of Play de ce soir. Vous allez en apprendre plus sur ce jeu. Je sais que les fans de GT sont impatients de découvrir ce que Polyphony peut faire sur PS5 et je crois que le résultat va leur plaire.

Le jeu est aussi beau que ce à quoi l’on peut s’attendre. Mais je suis surtout très impressionné par la manière dont Polyphony a tiré profit de la manette DualSense. Nous savons tous que Kazunori [Yamauchi] est un fanatique de création d’expériences de conduite pour les joueurs. Et pour cette démarche, la Dualsense est un outil idéal.

Et, bien sûr, nous allons découvrir MLB The Show 22 en avril. Nous avons communiqué sur MLB The Show cette semaine en dévoilant l’athlète mis à l’honneur sur la jaquette du jeu, l’incroyable Shohei Ohtani. Nous avons aussi annoncé que MLB The Show serait aussi disponible sur Nintendo Switch, ainsi que sur PS4, PS5 et Xbox. Le travail de San Diego Studio sur cette franchise est exceptionnel et ne fait que s’améliorer.

Sid : Merci de vous être joint à nous, c’est toujours un plaisir d’avoir de vos nouvelles !

Hermen : Merci de m’avoir reçu, Sid.

Les commentaires sont désactivés.

1 Commentaire


    Loading More Comments

    Veuillez saisir votre date de naissance.